Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 73 - la Source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 885
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

20032012
MessageChapitre 73 - la Source

[Date originale : 18 Décembre 2011]
[Date correctif : 6 Mai 2015]
Terre 2315 – La Grande Forêt

Que ce soit Frédéric, Jeremiah ou encore Miles, chacun des trois hommes était troublé par les révélations que leur avaient servies le Frêne et le Saule au sujet des deinones. Bien que leurs agissements étaient étranges, ils n’auraient jamais pu suspecter que c’était de cette ampleur. Même si cela provenait des deux Eert à priori parmi les plus sages de l’assemblée qu’était la Grande Forêt, cette vérité était dure à admettre de but en blanc et de façon inconditionnelle.

« - Par l’intermédiaire de la Mandragore, vous vous êtes assurés que nous disions la vérité mais qu’en est-il de nous ? Quel moyen avons-nous pour nous assurer que ce que vous venez de nous dire est bel et bien la vérité, ou du moins ce que vous croyez être la vérité ? » demanda Jeremiah.

« - Tu oses, toi, un misérable parasite, un vampire, mettre en doute la parole de Frêne ? » protesta en élevant la voix le Chêne.

« - Chêne, voyons ! J’apprécie sincèrement ton estime mais gère mieux tes sentiments, s’il te plait » dit le Frêne de façon tout aussi calme et posée qu’il l’avait fait depuis le début.

« - Vampire, ou plutôt Jeremiah, puisque tu as un prénom, ta remarque est fort juste. Mais demande-toi plutôt pourquoi nous vous mentirions ? Quel y serait notre intérêt ? »

« - Vous venez de nous apprendre que les deinones se servaient de nous comme des outils, peut-être serait-ce pour nous utiliser comme tels à votre tour » répondit Jeremiah calmement.

« - Nous abaisser à manipuler des humains ? Même dotés de facultés hors normes, ce dont vous êtes capables, un Eert l’est tout autant, si ce n’est plus ! » proclama le Châtaigner.

« - Certainement, et au lieu de perdre notre temps à vous manipuler, soi-disant, on pourrait parfaitement vous tuer et faire ce que l’on essaierait de vous faire faire » ajouta le Pin.

« - J’aimerais bien voir ça, tiens ! » répondit Miles qui déjà se métamorphosait.

« - Mes frères Eert ! Allons ! Pas tant de véhémence dans vos propos ! Cela est parfaitement contre-productif ! » adressa le Frêne à l’assemblée de la Grande Forêt, et pas uniquement aux Pin et Châtaigner.

« - Miles, calmes-toi ! » demanda Frédéric au même moment.

Voyant les Eert se calmer à la demande du Frêne, Miles préféra se montrer conciliant en reprenant sa forme humaine.

« - Je comprends parfaitement vos doutes et ils sont forts bienvenus sur le chemin qui mène à la clairvoyance. Que devrions-nous faire pour vous montrer notre bonne foi ? »

Le Frêne marqua une petite pause, comme pour mettre en relief ce qu’il allait dire ensuite.

« - Vous vous demandiez ce qu’était la source il y a peu ».

« - Je proteste Frêne ! Nous ne pouvons leur dire quoi que ce soit à ce sujet ! » s’emporta à nouveau le Chêne.

« - Est-ce à ton tour de remettre Frêne en question, Chêne ? » lui demanda le Saule.

« - Eh bien ! Si je ne puis rien leur dire, je vais les y emmener ! »  déclara le Frêne.

Ses paroles mirent en émoi une grande partie de la Grande Forêt tandis que l’autre le soutenait dans son idée.
_____________

Le Bosquet – moins de deux jours plus tard

Westwood et l’équipe de frappe Oblivion arrivèrent près de six jours après leur arrivée au bosquet, ou du moins ce qu’il en restait. La terre était à nu à plusieurs endroits sans aucune végétation. Des masses organiques d’origine végétale pourrissaient lentement de façon éparse. De nombreux branchages jonchaient le sol tenant compagnie aux différents arbres brisés. Des dizaines de douilles témoignaient d’une présence humaine.

« - Ça a déménagé sévère ici ! » déclara Johnson.

« - Ouais ! On dirait qu’on a raté la fête ! » ajouta Drake.

« - Giaz ! Inspecte les lieux ! Dillon ! Recherche la présence de portails ! Lambert ! Positionnement géographique ! Whitebear ! Cherche de quoi nous ravitailler ! » ordonna calmement Westwood.

Le reptile inspecta la scène dévastée durant de longues minutes, portant par moment certaines matières, terre ou végétal, à sa bouche pour le passer sur le bout de sa langue.

« - ‘tain sérieux, ça me débecte toujours autant de le voir faire » confia Johnson à Drake.

« - T’imagines si il ne s’en rendait pas compte et qu’il faisait ça avec, je ne sais pas moi, une déjection ».

Johnson ne semblait pas comprendre le mot.

« - De la merde ! » lui dit-il à voix basse.

La réaction ne se fit pas attendre et Johnson partit vomir dans un buisson, Drake affichant un certain sourire.

Pendant ce temps Dillon avait effectué une analyse régionale. Pour lui, si leurs cibles en avaient fini, elles n’avaient pas dû s’éloigner pour repartir. L’appareil de Richards n’ayant rien détecté, il en informa Westwood.
Entre-temps, Lambert avait déjà fait son rapport et savait parfaitement où ils se trouvaient mais n’avait rien détecté de particulier dans les environs.
Lorsque Giaz eut enfin fini son inspection il vint confier au colonel les informations qu’il avait recueillies.

« - Un rude combat s’est déroulé ici il y a de ça deux jours, voire trois. J’ai remarqué plusieurs masses végétales suspectes mais ne suis pas parvenu à identifier ce que cela pouvait bien être. Toutefois j’ai trouvé non loin de là des restes de créatures diverses, soit aliens, soit démoniaques, ainsi qu’un crâne à priori humain. Ce qui est sûr c’est que la piste de ceux que l’on poursuit nous mène ici et que ce sont eux qui ont combattu ici ».

« - Penses-tu que le crâne que tu as trouvé appartenait à l’une de nos trois cibles ? » demanda Westwood.

« - C’est difficile à dire. Il ne reste vraiment pas grand-chose et il a été maintes fois brisé ».

« - D’accord ! Tu as pu déterminer dans quelle direction ils sont repartis ? »

« - Là est le véritable problème. Il semblerait qu’ils se soient volatilisés … En revanche la piste d’un quatrième homme encore inconnu jusque-là repart du bosquet sur quelques mètres avant de s’arrêter au pied d’un arbre dans lequel il a grimpé. J’ai poursuivi la piste dans les arbres et je ne sais pas comment il est équipé mais il laisse de nombreuses éraflures sur les branches et troncs, ce qui me permettrait de le suivre aisément ».

« - Tu es sûr qu’il ne s’agit pas d’une de nos trois cibles ? »

« - Bien qu’il se rapproche du physique d’une des trois, je suis presque sûr qu’il ne s’agit pas de l’une d’elles. L’homme fait 1m74/75 et dans les 70 kilos sans compter le poids de son équipement ».

« - Un gars de la carrure de notre Colonel en somme » intervint Lambert.

« - La comparaison est acceptable en effet ».

« - Bien tu peux disposer, merci pour tes efforts » conclut Westwood.

La conversation reprit entre Westwood et Lambert une fois Giaz suffisamment éloigné.

« - Que fait-on mon Colonel ? On poursuit l’homme-singe ? »

« - Non ! Giaz est presque sûr que ce n’est pas une de nos cibles, donc autant dire carrément que ce n’est pas le cas. On ne sait pas qui il est et quoi qu’il arrive on n’est pas là pour lui … »

C’est alors que Westwood remarqua quelque chose de singulier dans la forêt qui les entourait. Les arbres semblaient avoir été écartés d’un chemin qu’aurait suivi un géant.
_____________

Au même moment à deux cents kilomètres de là.

Les êtres humains sous la tutelle des Eert les avaient laissés lorsque leur marche vers la source avait commencé. Ainsi ils se retrouvaient être les trois seuls êtres humains dans les branches des Eert et plus particulièrement du Frêne qui leur avait proposé de les porter. Près de deux jours durant la cohorte d’Eert avait marché en file indienne à travers forêts et bois. Moult sujets avaient été abordés dont la notion d’identité parmi les Eert. Frédéric leur avait demandé quels étaient leurs noms. Les Eert lui avaient alors répondu d’abord par des sourires car leurs protégés humains avaient également été curieux à ce sujet. Puis le Saule lui avait confié qu’ils n’avaient pas le privilège de porter des prénoms ou noms distinctifs en dehors de l’essence qui les caractérisait. S’ensuivirent des récits de quiproquos humoristiques relatifs à cette particularité.

Après une longue marche, ils arrivèrent enfin à destination. Devant eux se trouvait une oasis dans cet océan de verdure. Un lac d’une eau turquoise étincelante, brillant de mille éclats comme si son lit était couvert de diamants. Chutait dans le lac une gigantesque cascade qui jaillissait au travers de l’épais branchage d’un arbre si immense qu’il semblait toucher le ciel et même, tel Atlas, le supporter. L’arbre en question était un titanesque frêne comme jamais les trois hommes n’en avaient vu. Après la béatitude de l’émerveillement une question s’immisça dans leur esprit : d’où venait l’eau de cette cascade ? Elle semblait jaillir de l’intérieur même du tronc de l’arbre qui semblait avoir poussé autour du jaillissement de l’eau.

« - Je vous présente ce qui nous est le plus cher et que nous protégeons envers et contre tout : la Source ! » dit solennellement le Frêne.

« - Elle est aussi connue sous le nom de Fontaine de Jouvence ! » ajouta le Saule.


Dernière édition par Jezekiel le Mer 6 Mai - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 73 - la Source :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 73 - la Source
Message le Mar 20 Mar - 15:49 par Shion
[Date originale : 21 Décembre 2011]
« - Un gars de la carrure de notre Colonel en somme » intervint Lambert.

« - La comparaison est acceptable en effet ».

Ah bah j'imagine oui XD Je me demande comment va réagir le trio lorsqu'ils vont rencontrer ce Westwood ^^
avatar
Re: Chapitre 73 - la Source
Message le Mar 20 Mar - 15:49 par Jezekiel
[Date originale : 21 Décembre 2011]
Début de réponse dans le prochain chapitre qui s'intitulera "Convergence" ... à plus d'un titre ^^
Re: Chapitre 73 - la Source
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 73 - la Source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 6 - un Monde Vert-
Sauter vers: