Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chapitre 98 - Effondrement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

10062012
MessageChapitre 98 - Effondrement

[Date correctif : 31 Août 2016]
Cité Miroir – Laboratoire de Xatia

Sofia rejoignit le laboratoire de sa maîtresse deinone alors que cette dernière et sa cour finissaient de réunir les éléments dont Xatia avait besoin. Lorsqu’elle se rematérialisa, tous furent étonnés par son bras amputé.

« - Y as-tu perdu seulement un bras ou aussi la victoire ? » demanda la deinone.

« - Seul mon bras m’a suffi, Maîtresse Exécutrice ! Je me suis assurée que le match nul que j’ai laissé derrière moi se transforme en défaite pour Érébard ! » répondit Sofia, en mettant difficilement un genou au sol.

« - Je vais devoir m’en contenter il semblerait. Bien, maintenant que Rodan, Füller et toi êtes de retour nous allons pouvoir quitter cette pièce ».

En effet, Xatia avait fini de regrouper personnellement ses données les plus précieuses et ses servantes deinones avaient fini également leurs tâches. Xatia les fit tous sortir afin de se retrouver quelques secondes seule dans son laboratoire. Elle l’observa minutieusement, comme pour en conserver les moindres détails dans sa mémoire. Après quoi elle sortit de la pièce, verrouilla les portes de façon définitive et se mit en marche en direction d’une autre pièce dans laquelle elle avait encore à faire, suivie par les Strikers et ses servantes.
_____________

Cité Miroir – Couloir du combat Jeremiah/Sofia

La blessure de Jeremiah s’était refermée faisant cesser l'écoulement de son sang. Face à lui la créature qui prenait forme dans la mare de sang voyait ses contours se confirmer jusqu’à prendre l’apparence d’un être humain, un homme dont Jeremiah reconnaissait les traits.

C’était donc cela dont parlait Sofia par "démon intérieur" ? Il avait rencontré et vampirisé involontairement cet homme sur la Terre 8451. De son vivant il avait été une belle ordure, obéissant à son maître au doigt et à l’œil et commettant les pires atrocités. Sur le coup de la colère, et de la faim, Jeremiah l’avait mordu et bu son sang pour le tuer mais quelques gouttes de sang et de sa salive mélangés projetées malencontreusement sur son cadavre avaient suffi à le ranimer sous une forme plus néfaste encore. Bien qu’il eût mis fin à ses massacres, Jeremiah ressentait encore de la culpabilité face aux crimes qu’il avait commis après sa première mort. La page n’était donc pas tournée dans l’esprit du vampire et semble-t-il que la lame de l’hémorubis avait exacerbé ce souvenir honteux pour le matérialiser.

Le temps que la créature de sang à l’effigie de Lestat finisse de se former, toutes les blessures de Jeremiah s’était refermées et il était en pleine possession de ses moyens. Serrant fortement la poignée de la rapière dans sa main, il s’élança telle une flèche et décapita la créature de sang. La tête de Lestat explosa au sol telle une balle d’eau et éclaboussa les murs. Mais cela n’allait pas suffire. Le sang éparpillé se regroupa et rejoignit son corps. La masse de sang pénétra par la cheville et la tête repoussa en simultanée au bout du cou. Jeremiah se retourna nullement étonné. Il se doutait que cela ne suffirait pas mais il devait le vérifier.
_____________

Cité Miroir – Salle de Cristallisation

L’accès à cette salle n’était permis qu’à un nombre particulièrement restreint de deinones ... dont Xatia ne faisait pas partie. Néanmoins, cette dernière avait déjà maintes fois prouvé son intelligence et là encore ce ne serait pas une vulgaire porte qui lui bloquerait le passage.

Une fois la porte ouverte, tous comprirent pourquoi cette pièce n’était accessible qu’à certains privilégiés. La pièce était remplie de cristaux complètement translucides et tournés vers l’extérieur de la salle, et pour cause. La salle de cristallisation était la toute première pièce à avoir pris forme lors de la création de la Cité Miroir. C’était en quelque sorte l’unique cellule souche de la structure entière.

Xatia fut la seule à s’avancer et pénétrer dans la pièce. Elle savait exactement ce qu’elle cherchait et se plaça au centre. Pianotant sur son écran holographique, ses lignes de commande étaient aussitôt exécutées. Elle se recula d’un pas tandis que la pièce entière sembla se rétracter. De nombreux cristaux fins et longilignes convergèrent vers le centre de la pièce pour y former une sphère cristalline laiteuse parfaite d’environ vingt centimètres de diamètre. La sphère formée, ou plutôt recristallisée, les cristaux qui lui avaient redonné forme s’écartèrent laissant la sphère en suspension. Xatia glissa sa main en dessous et s’en saisit.
_____________

Cité Miroir – Jeremiah

Après cette première attaque, le Lestat de sang réagit en conséquence : une épée de sang se forma dans sa main droite. Après quoi il fonça sur Jeremiah en ouvrant la bouche comme pour hurler, mais aucun son ne sortit. Jeremiah esquiva l’attaque sans mal et pourfendit la créature de haut en bas de dos. Sans attendre il sépara les deux parties par sa télékinésie.

Les deux moitiés du golem de sang se répandirent sur les murs. Comme avec la tête, les deux masses de sang tentèrent de se rejoindre pour n’en former qu’une. Mais cela, Jeremiah ne le leur permit pas. Il les maintint séparées par un mur invisible de télékinésie.

Les deux masses tentèrent de le contourner par la gauche, la droite et par au-dessus mais Jeremiah palliait à chaque fois à temps si bien qu’elles cessèrent tout mouvement au bout de quelques minutes. Puis soudain elles s’agitèrent à nouveau. Mais cette fois elles n‘essayèrent pas de se rejoindre. Non, la masse de sang correspondant à la partie gauche de Lestat reforma ce dernier intégralement tandis que la partie droite prit la forme d’un Garde brûlant de la Terre 7243, celui dont Jeremiah avait bu le sang alors qu’il maltraitait un vieillard aveugle.

N’ayant jamais connu aucun remord concernant cet homme, Jeremiah comprit que l’hémorubis n’avait pas matérialisé ses tourments, mais avait puisé en son cœur le sang ingurgité de ses victimes.
_____________

Cité Miroir – Salle de Contrôle

Déversant du sang bleu par intermittence, Yactigah rejoignit la pièce l’air de rien, comme si sa blessure n’était qu’une égratignure. Elle se retrouva nez à nez avec Zilimah, qui s’apprêtait à quitter la pièce tant bien que mal. Yactigah se mit à sourire en la voyant aussi affligée.

« - Où comptes-tu aller ainsi Zilimah ? » lui demanda-t-elle.

Cette dernière l’écarta d’un bras et sortit de la pièce sans rien dire, sous les yeux de son interlocutrice. Celle-ci l’observa tituber dans le couloir quelques secondes avant de froncer les sourcils, offusquée d’avoir été snobée. Elle la rattrapa sans peine et la retint par le bras. A peine eut-elle fait ce geste malheureux que la pointe d’un dard couleur ivoire se glissa sous son menton.

« - Est-ce que cela est suffisant à te rappeler pourquoi j’ai été si longtemps ta supérieure ? » lui demanda Zilimah d’une voix faible mais sûre.

Yactigah ferma les yeux et fit lentement un signe de la tête pour dire oui. Zilimah rétracta son éperon dans le bras et reprit sa marche peu assurée.
_____________

Cité Miroir – Jeremiah

Ayant compris son erreur d’avoir voulu les séparer, Jeremiah tenta la chose inverse mais en vain. Il avait bel et bien affaire à deux entités distinctes, qui maintenant le harcelaient de coups. L’esquive n’étant pas toujours possible, Jeremiah était parfois contraint de répliquer pour ne pas être blessé. Souvent ses répliques désolidarisaient une partie d’une des entités. De ces parties isolées, naquirent rapidement d’autres victimes de la soif de Jeremiah. Les premiers golems de sang à se former ainsi furent à l’image des quelques humains de la Terre 531 qui avaient succombé sous ses crocs avant qu’il n’apprenne à se contrôler. Ce nombre ayant été très restreint, ce fut un golem de sang à l’effigie de Frédéric qui fut formé puis suivirent toutes sortent d’animaux dont Jeremiah s’était nourri. Bien que séparément ces entités d’hémoglobine n’étaient pas dangereuses, leur nombre croissant représentait un réel danger dorénavant pour le vampire.

C’est alors qu’il eut une idée, une idée qu’il aurait dû avoir dès le début. Sans aucune difficulté il parvint à les congeler … ou du moins en surface. Dès qu’elles sentirent leur température baisser drastiquement, les entités agitèrent leur masse afin de limiter la congélation à la surface. Toutefois cela était suffisant car elles étaient ainsi immobilisées ce qui permit à Jeremiah de souffler quelques secondes. Les entités s’agitant tellement dans leur gangue de glace, le vampire comprit rapidement qu’il allait devoir resté concentré pour maintenir la glace en état.

Alors qu’il se concentrait sur la glace écarlate, il ressentit bientôt une nouvelle sensation. Non seulement il percevait les chocs du sang contre sa glace mais il se mit également à percevoir les mouvements des masses de sang liquide en leur sein.
_____________

Cité Miroir – Salle inconnue

Zilimah, suivie par Yactigah, se rendit vers une salle isolée, dans une aile de la Cité complètement déserte dont les deinones n’avaient pas l’utilité. C'était le meilleur endroit pour y conserver quelque chose à l’écart des yeux indiscrets. Seules les maîtresses de haut rang et leurs supérieures connaissaient l’existence de cette salle. Zilimah, Yactigah et Xatia en faisaient partie. Dans cette salle était entreposée une machine imposante nommée HoleMaker, un unique exemplaire subtilisé aux Krills, une race véhémente qui menaçait toutes les autres formes de vie de leur univers. Ce vol seul suffit à stopper leur conquête car les composants pour la réaliser étaient extrêmement rares et périlleux à obtenir.

« - Tu comptes t’en servir ? » lui demanda Yactigah.

« - Penses-tu que je sois venue jusqu’ici si cela n’avait pas été le cas ? »

« - C’est un ordre des Mères ? »

« - De quoi sont-elles encore capables à la vue de leur âge avancé ? Elles n’ont même pas encore réagi face aux récents événements ! C’est fini pour nous et ils nous sont définitivement devenus hostiles … mais je ne leur permettrais pas de menacer notre espèce ! »

Sans dire un mot, Yactigah déploya son éperon osseux et poignarda Zilimah dans le dos.

« - Espèce de folle ! Je ne te laisserais pas me suicider à cause de ton lamentable échec ! » cracha-t-elle.

Plus brutale que réfléchie, Yactigah n’avait pas calculée son coup et ne toucha pour ainsi dire aucun organe vital de Zilimah. Lorsqu’elle ôta son éperon du corps de sa victime, cette dernière fit volte-face avec une rapidité déconcertante tout en poignardant Yactigah de ses deux éperons directement dans ses derniers cœurs valides.

« - Quoi que l’on fasse maintenant, la Cité est irrémédiablement condamnée ! » déclara Zilimah.

Puis elle refit face au HoleMaker, qu’elle activa. L’allumage de la machine ébranla la Cité toute entière, témoin de sa puissance. Sa carcasse noire s’éclaira de-ci de-là de rouge avant qu’un écran holographique d’une technologie différente de celle de la cité ne s’affiche.

L’écran demandait de spécifier la dimension de destination. Zilimah y entra le chiffre 0. Puis elle cliqua sans réfléchir sur le nouvel écran qui s’était affiché subrepticement pour lui demander confirmation. Après quoi le HoleMaker produisit une puissante onde ultrasonore qui fut audible des ouïes les plus fines. Quelques secondes suffirent pour localiser toutes les entités intelligentes résidant à la surface de la planète. Zilimah zooma sur la Cité Miroir.

Toutes les entités étaient repérées et identifiées selon leur espèce d’appartenance. Elle remarqua un groupe important de deinones et de post-humains : le groupe de Xatia … mais celui-ci disparut rapidement de l’écran.

« - Maudite Xatia ! J’aurais aimé t’emmener avec moi dans la mort ! » persifla-t-elle.

Toutefois la suite allait être plus facile. La cité n’abritait plus que des deinones et des indésirables. Elle cibla rapidement le drone qui déambulait dans les couloirs. Puis elle cibla les trois entités de nature inconnue que la machine n’avait pas réussi à identifier, à n’en pas douter ses anciens sujets.

Son choix confirmé, le HoleMaker se mit en branle et produisit une puissante résonance qui fit vibrer les cristaux de la Cité. Les organismes cibles frappés par cette résonance disparurent purement et simplement en un clin d’œil.

Toutefois le processus enclenché par la deinone ne faisait que commencer. Zilimah connaissait le prix à payer pour utiliser le HoleMaker vers cette dimension. Afin de créer un portail dans cette direction, la machine puisait de l’énergie dans son environnement immédiat, privant de suite la cité de toute source d’énergie et la plongeant dans le noir. A la surface de la planète, les hordes de démons la virent soudain apparaître comme un mirage au beau milieu du désert. En lévitation à quelques mètres au-dessus du sol, la cité chuta lourdement en soulevant un nuage important de sable. C’était la première mais aussi la dernière fois que le HoleMaker serait utilisé pour ouvrir un passage vers la Terre 0. En effet la machine nécessitait tant d’énergie qu’elle se mit à aspirer la matière même pour la convertir en énergie. En même temps que la pièce où se trouvait la machine, Zilimah fut la première à en faire les frais. Les molécules constituant son organisme furent arrachées une à une à grande vitesse mais elle n’eut pas le temps de s’en apercevoir que déjà c’était fini et qu’elle nourrissait l’ogre qu’elle avait réveillé. Dans les minutes qui suivirent, la cité s’effondra sur elle-même, engouffrée par le HoleMaker qui tomba sur le sable du désert. N’ayant toujours pas assez d’énergie, il s’attaqua, plus lentement, à la planète et aux démons qui s'étaient regroupés autour de la Cité Miroir.
_____________

Terre inconnue

Xatia et sa suite avaient quitté la Cité Miroir avant l’allumage fatidique du HoleMaker. La deinone avait soigneusement choisi la planète où ils avaient atterri. Son sol, riche en minéraux, serait parfaitement propice à la suite de ses plans.
Elle déposa délicatement au sol la sphère cristalline et s’écarta rapidement, ainsi que ceux qui l’accompagnaient. La sphère vit sa surface se hérisser de pointes qui s’enfoncèrent dans le sol. Rapidement d’immenses cristaux en surgirent entamant une architecture complexe, une nouvelle Cité Miroir.


Dernière édition par Jezekiel le Mer 31 Aoû - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 98 - Effondrement :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 98 - Effondrement
Message le Sam 16 Juin - 17:16 par Shion
Nos 3 amis ont déjà été en mauvaise posture, mais pour le coup, ils battent des records...
avatar
Re: Chapitre 98 - Effondrement
Message le Sam 16 Juin - 19:12 par Jezekiel
Ben pourquoi tu dis ça ? Ils ont juste été envoyé dans une autre dimension :p
avatar
Re: Chapitre 98 - Effondrement
Message le Dim 17 Juin - 0:13 par Shion
Oui, ce que j'ai interprété comme étant l'une des pires dimensions qui soit, vu tes anciens chapitres XD
Re: Chapitre 98 - Effondrement
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 98 - Effondrement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 7 - des Mondes à la Chaîne-
Répondre au sujetSauter vers: