Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 99 - Perdition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 830
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

17062012
MessageChapitre 99 - Perdition

[Date correctif : 1er Septembre 2016]
Terre 0

Après avoir ressenti une vibration parcourir la Cité Miroir, et par la même occasion leur organisme, Frédéric, Jeremiah, Miles mais aussi Isaac disparurent purement et simplement des couloirs de la cité pour se matérialiser dans un lieu complètement étranger et dans une obscurité la plus totale. Leurs corps ne semblaient soumis à aucune gravité et ils se sentaient en apesanteur, flottant dans le néant absolu.

Bien qu’ils se sentaient légers, ils ne parvenaient pas à bouger la moindre partie de leur corps. Aucun muscle ne répondait … pas même les muscles pulmonaires.

Néanmoins, à leur grande surprise, ils parvenaient à parler alors que leur bouche restait complètement immobile. Ils s’échangèrent des banalités sur les où, pourquoi et comment ils étaient arrivés là où ils se trouvaient … même s’ils avaient de sérieux doutes sur les deux derniers.

Leurs corps étaient bien en apesanteur et leurs muscles n’étaient pas figés. Frédéric fut le premier à le découvrir en sentant sa nuque se remettre en place d’elle-même en absence d’une quelconque force de gravité.
Petit à petit, et de façon si lente qu’ils n’en furent pas de suite certains, ils se mirent à dériver, entamant une chute infinie. Autour d’eux l’obscurité laissait progressivement place à une lumière bleue globale. Soumis à une force venant de sous eux, leur orientation connut des changements lents et désordonnés. Bientôt ils furent en mesure d’apercevoir leur destination : une planète de taille semblable à la Terre illuminée d’une myriade de feux bleus semblables à des feux follets et sur laquelle s’abattait continuellement une pluie tout aussi lumineuse semblant provenir de nulle part. Gagnant l’altitude où semblait naître cette pluie, ils furent frôlés par une de ces énormes "gouttes", puis par une autre. D’aussi près, ils se rendirent compte de leur véritable nature : des esprits désincarnés. Cette si importante concentration les amena à la conclusion qu’ils étaient dans les limbes.
_____________

Terre inconnue

Devinant que l’échéance était imminente, Wade attendait sur un monticule de pierre, méditant en attendant le retour de Nialgrim qu’il savait imminent. Et il ne se trompa pas puisque Nialgrim sortit d’un de ses vortex d’ébène peu de temps après.

« - Wade ? »

« - Oui, Nialgrim ? » répondit le concerné en ouvrant les yeux.

« - La Cité Miroir n’est plus, suite à l’ouverture d’un portail sur la Terre 0. Comme convenu je suis prêt à t’y amener ».

Alors que Wade se relevait, Nialgrim glissa quelque chose à voix basse.

« - J’espère juste qu’ils ont ce que je leur ai demandé ».

Wade n’ayant pas saisi ce qu’il avait dit il lui demanda de répéter mais le démon lui répondit que c’était sans importance, une réflexion personnelle. Wade n’y prêta pas plus attention et tous deux pénétrèrent dans l’Antre des Vers.
_____________

Terre 0

A peine arrivèrent-ils dans la dimension que Wade se tint la tête à deux mains. Il semblait être submergé par un nombre trop élevé d’informations de façon simultanée. Durant de longues secondes il crut que sa tête allait exploser lorsqu’il finit par refaire surface lentement et avec peine. C’est alors qu’il se rendit compte que sa crise était due au nombre ahurissant de spectres ici présents. Il commença alors à comprendre pourquoi Daniel lui avait recommandé de se tenir à l’écart.

« - Où sommes-nous ? Ce sont les limbes ? » demanda-t-il.

« - Les limbes ? Noooon ! Cela aurait été plus simple et autrement moins dangereux chez les décérébrés. Nous sommes dans l’Érèbe ! » répondit Nialgrim.

C’était la première fois que Wade entendait ce terme et Nialgrim entreprit, après un grand soupir, de lui expliquer brièvement.

« - Quand une créature (démon, ange, humain, alien, etc) meurt, son esprit et son âme passent, liés, par la porte des morts et arrivent en Érèbe où ils seront séparés et l’esprit jugé ».

Curieux, Wade voulut en savoir plus.

« - Où est-il envoyé après ? »

« - Ça dépend de sa vie passée mais il a le "choix" entre l’enfer, le paradis et les limbes ».

« - Et l’âme ? »

« - S’il ne lui arrive rien, l’âme étant immortelle, elle est recyclée et réexpédiée dans le mondes des vivants ».

« - Et celles que tu as ingurgitées ? »

« - Celles que tu m’as données pour paiements ? Celles-ci sont foutues, mais qui s’en soucie ? » répondit Nialgrim en riant.

« - Allez ! On n’a pas de temps à perdre ! Faut trouver tes potes avant qu’on nous retrouve nous ! »

« - Où sont-ils ? »

« - A toi de me le dire ! »

Wade se concentra pour tenter de les repérer mais sans succès. Trop d’esprits étaient réunis autour d’eux et pour cause. Il n’y avait pas d’équivalent à l’Érèbe dans tout le multivers. La Terre 0 accueillait ainsi tous les défunts terriens du multivers.

« - Foutre de cacodémon ! C’est moi qui doit tout faire aujourd’hui ? » râla le démon.

Il créa ainsi une sphère dans sa main droite et repéra rapidement les autres corps charnels à être arrivés dans cette dimension. Arrivés au sol, ils s’élevèrent dans le ciel obscur de cette Terre vers Frédéric, Jeremiah et Miles.

Voyant le duo approcher, Miles ne put se taire.

« - Qu’est-ce que tu fous là l’encorné ? »

« - Qui est la personne qui t’accompagne ? » demanda Frédéric.

« - C’est une longue historie pour laquelle on n’a pas le temps ! » répondit aimablement Wade.

« - Il a raison ! Allons donc à l’essentiel ! Où est l’hémorubis ? » demanda Nialgrim.

« - Nous n’avons pas vraiment eu le temps de le chercher ! » répondit Frédéric.

« - C’est une vampire du nom de Sofia Vladescu qui le possède ! » déclara Jeremiah.

Frédéric et Miles étaient quelque peu étonnés qu’il le sache, mais qu’importe.

« - Qu’est-ce ? » demanda Wade en se tournant vers Nialgrim.

« - Si je comprends bien vous n’avez pas rempli votre part du marché ? » répondit Nialgrim, ignorant la question de Wade.

« - La cité est détruite et tu es maintenant libre, ça devrait te suffire ! » lui adressa Frédéric.

Le démon détacha un énorme anneau doré qu’il portait en guise de brassard et découvrit sa rune de contrôle.

« - C’est Xatia qui me l’a gravée personnellement et tant qu’elle sera en vie, elle persistera ! » dit-il.

Se souvenant que c’était une deinone lambda qui la lui avait gravée, Miles tenta de regarder son épaule pour voir si sa rune avait disparu. Pas plus maintenant qu’auparavant il ne put bouger et l’observer.

« - Sur ce, je vous souhaite bonne chance dans votre nouveau chez vous car, croyez-moi, personne d’autre ne se risquera à venir vous chercher ici ! » déclara Nialgrim avant de se fondre dans un vortex qu’il avait ouvert à l’insu de tous, invisible dans l’obscurité du ciel.

« - On dirait que tu vas avoir tout le temps que tu veux pour nous dire qui tu es maintenant » adressa Miles à Wade.

« - Fait chier ! Enfoiré de démon ! … Je m’appelle Wade et je suis le quatrième ! » dit Wade.

« - Le quatrième quoi ? Le quatrième bouffon à s’être fait piéger ici ? Désolé mais y a l’aut’ boîte de conserve qui était là avant toi ! »

« - Sais-tu où on est ? » lui demanda Frédéric.

« - Dans l’Érèbe ! Là où tous les défunts se réunissent ».

« - Ah ben c’est la fête alors ! » s’esclaffa Miles.

Soudain un changement débuta chez les quatre premiers arrivants. Ils se sentirent à nouveau capables de se mouvoir … ou du moins leur esprit. Depuis leur arrivée dans l’Érèbe ils communiquaient directement via leur esprit, la seule part d’eux libre de mouvements.

Jeremiah semblait résigné et ne combattit pas le processus. Rapidement son esprit sortit de son corps. Mais ce fut le seul à prendre cette évolution aussi sereinement. Frédéric ne le fut pas autant et tentait désespérément de s’accrocher à son corps, mais en vain, ses doigts le traversaient. Wade fut étonné de voir la couleur de leur esprit qui était d’un bleu plus foncé comparé à un esprit normal. Il se demanda alors si le sien avait la même teinte.

« - Oh ! Oh ! Oh ! C’est quoi ce binz encore ? J’ai pas trop envie de me barrer de mon corps même s’il y a un squatteur ! » s’esclaffa Miles qui semblait être le plus retors des trois.

« - Rassure-toi, lui aussi sort ! » dit calmement Wade en observant un esprit rouge émaner du corps de Miles. Il sut, par expérience, que c’était celui d’un démon.

Prenant conscience simultanément de la présence de l’autre, les deux esprits issus du corps de Miles s’empoignèrent. Rapidement Miles eut le dessous alors que le démon l’étranglait littéralement. Sans réfléchir, Frédéric et Jeremiah volèrent littéralement à son secours pour immobiliser le démon. Inexplicablement, le démon était presque aussi fort qu’eux trois réunis sous leurs formes spectrales. Cela n’étonna pas Wade qui savait que les démons conservaient l’intégralité de leurs forces sous forme spectrale, contrairement aux humains. Mais qu’ils soient capables de lui tenir tête seulement à trois confirmait qu’ils n’étaient pas ordinaires.

C’est alors qu’une troisième émanation sortit du corps de Miles. Elle était à peine perceptible, d’un bleu laiteux et très éthéré, comme une sorte de reliquat. Wade n’en fut nullement étonné, comme si il s’y attendait. Toutefois, quelque chose d’autre le surprit. Derrière le corps de Miles se trouvait celui du robot qui les avait accompagnés et chez qui il observa le même genre de phénomène. Une émanation éthérée de couleur verte encore moins perceptible sortait de la carcasse métallique. Il n’eut pas le temps de s’interroger sur cela qu’une exclamation de Miles le fit revenir à la réalité.

« - Bordel ! On était combien là-dedans ? »

« - C’est tout ce qui reste de ton vrai toi » répondit Wade à voix basse, solennellement.

« - Quoi ? Si c’était pour nous sortir des conneries pareilles, tu pouvais t’abstenir de venir à notre rencontre ! » lui répondit l’intéressé.

« - Va vraiment falloir qu’on parle ! » déclara Frédéric qui peinait à retenir le démon.

« - Je suis bien d’accord, mais pas ici ! » répondit Wade.

Il se concentra alors pour ouvrir l’antre des vers mais sans réussite.

« - NON ! ... On est coincés ici ! » non sans fatalisme dans la voix.

Soudain, semblant apparaître de nulle part, une lame éventra le reliquat d’esprit issu du corps de Miles avant de le disperser. L’une des créatures les plus terribles résidant dans cette dimension avait fini par les repérer. Elle était drapée d’une bure aussi noire que la nuit éternelle qui régnait dans cette dimension. Le vêtement ne laissait apparaître que ses mains et sa tête … dépourvues de chairs. Dans ses mains, d’apparence frêle, elle tenait une gigantesque faux. Ils avaient face à eux une faucheuse, personnification même de la mort que rien n’arrête et à qui personne n’échappe.

« - Nombre d’intrus je dénombre en ce lieu. Autant dont je vais devoir débarrasser l’Érèbe ! » dit-elle d’une voix caverneuse et effacée.

Alors que la faucheuse se mettait en marche, Wade l’interrompit.

« - Ça ! Je ne crois pas ! »

Il tendit sa main droite vers elle et se concentra en fronçant les sourcils. Le spectre s’arrêta avant de reprendre la parole.

« - Sur une faucheuse aucune prise n’a l’exorcisme ! »

Wade écarquilla alors les yeux, stupéfait. Sans pitié, la faucheuse employa ce court laps de temps à profit en l’attaquant de sa faux. Plus par instinct que par réflexe, Wade contra le coup en dressant en travers de la trajectoire une chaîne surgissant de sous l’un des pans de sa propre bure.

« - Peu ordinaire est cette chaîne mais insuffisante sera-t-elle pour te sauver ! »

La faucheuse enchaîna les coups de faux dans tous les sens pour tenter de tuer Wade. Ne pouvant rester éternellement sur la défensive, Wade fit un bond en arrière avant de déverser sur le spectre un flot de flammes bleues. La faucheuse ne sembla pas gênée par cette attaque qu’elle traversa sans mal pour agresser à nouveau Wade. Celui-ci dut faire un nouveau bond en arrière pour esquiver l’attaque. La faucheuse ne réattaqua pas de suite, laissant un esprit plonger entre eux vers la surface de la planète. Cela donna une idée à Wade qui arrêta l’esprit et le ramena à lui avant de l’expédier telle une boule de feu sur la faucheuse. Cette fois elle ne laissa pas l’attaque la traverser et la dévia de sa faux. Ce geste en disait long. Wade venait peut-être de découvrir le moyen non pas de gagner, mais au moins d’avoir un répits suffisant.
Se concentrant, il préleva de la surface de la planète nombre d’esprits qu’il lui envoya enflammés. Comme précédemment, la faucheuse déviait chaque esprit par l’intermédiaire de la lame de son arme, venant même à reculer.

« - Tes péchés s’aggravent avec le nombre croissant de ces âmes que tu anéanties ! » lui dit la faucheuse.

« - J’en ai bien conscience, mais ce que je sais c’est qu’on ne peut pas se permettre d’abandonner ! » lui répondit Wade.

« - La mort est peut-être une solution à envisager ! » intervint alors Jeremiah.

« - Quoi ? » fit Frédéric, surpris.

« - Putain ! C’est pas le moment de faire sa mauviette ! » s’esclaffa Miles.

« - Ce que je veux dire c’est qu’il est évident qu’il faut combattre Moloch mais si nous nous approchons de lui et échouons, ne risquons-nous pas de le renforcer en lui servant d’hôte ? Après tout c’est à cette fin que nous avons subi ces rituels tous les trois » reprit Jeremiah.

« - Je comprends ton point de vue … mais nous devons courir ce risque en se protégeant les uns les autres ! » finit par répondre Frédéric après quelques secondes.

« - Désolé de vous le dire si brutalement, mais vous avez tort sur toute la ligne ! » intervint Wade qui ne cessait de submerger la faucheuse sous des vagues d’esprits enflammés.

« - Qu’est-ce qu’il raconte encore l’aut’ ? »

« - Vous avez tort si vous croyez que les rituels avaient pour but de faire de vous des hôtes pour Moloch ! Il est trop puissant pour qu’un corps autre que le sien puisse supporter son pouvoir ! Mais avant de continuer, on doit d’abord se barrer d’ici ! »

« - Et tu crois que ta nouvelle petite amie va nous laisser partir ? » demanda Frédéric.

« - J’ai décidé de rompre ! » répondit Wade, avec un sourire.

N’ayant pas cessé de se concentrer durant tout ce temps, Wade avait fini par réunir tous les éléments requis à sa victoire sur la faucheuse. Ces éléments étaient autant d’esprits qu’il avait amassés dans le dos du spectre et qu’il lui insuffla de force dans le corps avant de les enflammer. La faucheuse poussa un cri strident épouvantable, comme le son d’un clou rouillé sur un tableau ... accru à la limite du supportable.
Sans attendre de constater sa victoire, Wade se retourna vers le groupe. Il enroula ses chaînes autour de leurs corps charnels et des esprits du robot et du démon.

« - Il a un esprit lui ? » demanda Miles qui n’avait pas encore remarqué l’émanation au-dessus du robot.

« - Je ne sais pas où vous l’avez dégotté mais ce robot semble très spécial ! » lui répondit Wade.

Ils s’éloignèrent aussi vite que possible jusqu’à une distance que Wade jugea suffisante pour s’immobiliser. Se concentrant à nouveau pour ouvrir l’antre des vers, il échoua une nouvelle fois.

« - J’imagine que Nialgrim vous faisait voyager via l’Antre des Vers ? » demanda-t-il aux trois hommes.

« - C’est exact ! » répondit Frédéric du tac au tac.

« - Bien ! Vous avez dû vous en imprégner alors ! Je sais que ça va être encore plus dur dans votre état mais concentrez vous un maximum pour tenter de l’ouvrir. Imaginez comme du sable dans lequel vous enfoncez votre main, créant un trou de plus en plus grand ».

« - Génial ! Et c’est quoi la suite ? Faire voler des tables ? » demanda Miles.

« - L’idée de rester ici te plait-elle ? » lui demanda Wade.

Miles ne répondit pas.

« - Bien, moi non plus ! »

Tous se concentrèrent alors à l’unisson durant de longues secondes jusqu’à parvenir à l’impensable. Un minuscule vortex aux contours irréguliers s’ouvrit et s’agrandit quelque peu, juste assez pour permettre leur passage l’un après l’autre. Mais ils n’eurent pas le temps de l’envisager que la faucheuse les rejoignit et anéantit leur espoir d’évasion en même temps que le vortex, d’un coup de sa faux. Sa bure était brûlée de toute part et laissait apparaître son squelette.

« - Parmi nous désormais est votre place ! »

Épuisés par cet effort surhumain, tout espoir semblait perdu lorsqu’un point lumineux apparut au-dessus d’eux telle une étoile. Tous s’interrompirent, comme hypnotisés par cette lumière. Rapidement le point devint une ligne horizontale de deux mètres de long tout aussi lumineuse avant de s’ouvrir comme une porte. Deux silhouettes drapées de lumière en sortirent et déployèrent des ailes gigantesques et éblouissantes.

« - Aucune influence le trône céleste ne saurait avoir en ce lieu ! D’où vous venez vous devriez repartir, anges, afin que soit oublié cet incident ! » adressa la faucheuse aux deux anges.

« - Il y a méprise semble-t-il. Nous ne sommes pas envoyés pas le trône ! » précisa l’un d’eux.

Les quatre hommes reconnurent de suite la voix de Daniel.

« - D’une grande audace font preuve des anges schismatiques ! »

« - Tu m’en vois attristé mais soit sûre que ta mémoire sera chérie ! » répondit Daniel.

Immédiatement un rayon de lumière frappa la faucheuse et la consuma en un clin d’œil.

« - Wade ! Comprends-tu maintenant pourquoi je t’avais recommandé de ne pas t’approcher de ce lieu ? »

« - Certes, mais si je n’étais pas venu, ils auraient été perdus ! »

« - Mon ami, je ne saurais trop te conseiller d’écourter les palabres avec tes protégés pour les poursuivre dans un lieu plus adéquat. Le temps presse avant qu’elle ne porte sur nous son regard que nous avons tout fait pour attirer ! » déclara le second ange, non identifiable dans toute cette lumière.

« - Tu as raison ! Dépêchez-vous ! » dit Daniel.

Alors que Wade faisait passer la porte à tout le monde une voix surpuissante se fit entendre de la surface de la planète.

« - Votre intrusion est intolérable ! Tout autant que le sont vos crimes ! Je ne permettrais pas que vous échappiez à votre châtiment ! »

Un rayon d’une extrême noirceur fut émis de la surface de la planète dans leur direction. Il était lent mais sa puissance ne faisait aucun doute. Tous réussirent à passer la porte avant que le rayon ne les atteigne. Néanmoins, la porte lumineuse n’eut pas le temps de disparaître qu’elle fut frappée de plein fouet par le rayon dans un fracas effroyable.
_____________

Terre 504

Semblable à la Terre 531 en de nombreux points, la Terre 504 abritait le genre humain qui vivait ici une paix globale et stable. Ainsi l’apparition soudaine d’une gigantesque boule de feu dans leur ciel, au-dessus de l’océan, les prit tous par surprise, leur faisant ressentir pour la première fois depuis longtemps la peur d’une guerre. Cette gigantesque boule de feu ne tarda pas à se diviser en dix boules enflammées qui s’écrasèrent sur une vaste étendue.


Dernière édition par Jezekiel le Ven 2 Sep - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 99 - Perdition :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 99 - Perdition
Message le Dim 17 Juin - 21:44 par Shion
Ils ont moins morflé que je ne l'aurais cru ^^

J'ai hâte de lire le prochain chapitre, le dernier de ce livre Razz
avatar
Re: Chapitre 99 - Perdition
Message le Dim 17 Juin - 22:01 par Jezekiel
Ah ? J'aurais cru que ce chapitre t'aurait titillé plus que ça ! :p

Pour le prochain chapitre, j'ai moi aussi hâte de voir ta réaction après sa lecture ^^
avatar
Re: Chapitre 99 - Perdition
Message le Lun 18 Juin - 18:59 par Shion
Disons que pour une fois, tu ne m'as pas tellement surpris que ça... A croire que je m'habitue Razz

Par contre, je sens que Wade va bien s'intégrer au groupe ^^
avatar
Re: Chapitre 99 - Perdition
Message le Mer 20 Juin - 23:01 par Nyko
Ah je me suis planté, la terre 0 n'était pas la planète originelle.


Dernière édition par Nyko le Jeu 21 Juin - 19:40, édité 1 fois
avatar
Re: Chapitre 99 - Perdition
Message le Mer 20 Juin - 23:33 par Jezekiel
C'est un peu normal. J'avais laissé penser que c'était une des hypothèses ... sans inclure la vraie parmi elles ^^

Et bien en tous cas, je constate que t'as dévoré les derniers chapitres à une vitesse ahurissante XD

Tu es dorénavant cantonné au même régime que Shion : 1 chapitre par semaine ...

Dimanche prochain, ultime chapitre du Livre 1 Wink

Pour info le Livre II est déjà entamé avec, en ce moment, l'écriture du chapitre 103 Smile
avatar
Re: Chapitre 99 - Perdition
Message le Jeu 21 Juin - 19:48 par Nyko
Citation :
Et bien en tous cas, je constate que t'as dévoré les derniers chapitres à une vitesse ahurissante XD
Ouais, j'aime beaucoup ton histoire et y'a pas mal de suspens en fin de chapitre alors j'ai un peu accéléré la cadence pour savoir ce qui allait se passer Very Happy

Par contre je me pose une petite question, un moment tu parle du groupe des 16, bon on c'est pas grand chose la dessus mais j'en ai conclu que nos trois héros et wade en font partie?
avatar
Re: Chapitre 99 - Perdition
Message le Jeu 21 Juin - 20:02 par Jezekiel
Là est la question !
Est-ce que le trio et Wade en font partie ?
Est-ce que se sont des membres des Strikers ?
Est-ce que l'un des 16 se trouve dans la Force de Frappe Oblivion ?
Ou est-ce encore ce mystérieux inconnu venu deux fois à la rencontre des héros ? (D'ailleurs avez-vous une idée de qui est-il réellement ?)

Mais comme je suis tordu, c'est peut-être encore ailleurs que se situent les 16 ^^
La seule chose que je peux te dire c'est que tu auras la réponse à cette question et à d'autres dans soit dans le chapitre 100 soit dans le Livre II Wink

Ce que je peux vous dire c'est que ce n'est pas pour rien que je vais surveiller de près le Gaiden de Dohko étant donné où se situe l'action de l'Arc 8 ^^

Re: Chapitre 99 - Perdition
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 99 - Perdition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 7 - des Mondes à la Chaîne-
Sauter vers: