Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chapitre 109 - Au grand complet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 784
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

26082012
MessageChapitre 109 - Au grand complet

Terre 504 – Hua Shan – vingt-trois heures après l’impact – aux environs de minuit

La jeune femme pointait son arc sur le groupe d’intrus qu’elle avait face à elle. Manifestement elle était chargée de surveiller l’accès aux montagnes du Wu Yue et d’y faire respecter les restrictions lorsqu’elles étaient décidées par les lamas.

« - Woah ! Elle rigole pas la donzelle ! Et si tu baissais ton arc avant que tu ne te blesses ? » s’esclaffa Miles

Mais son interlocutrice ne dit pas un mot de plus. Toutefois, alors que son regard surveillait chacun d’entre eux, son attention fut centrée sur Miles vers qui elle orienta plus sensiblement les flèches.

« - Nulle violence est nécessaire ici même, Kirameku ! » proclama une voix.

L’homme s’était dissimulé jusque-là à l’ombre d’un arbre et il s’agissait ni plus ni moins de Ruh Tao, du moins son corps.

« - Vénérable Droupla Tao ? Que faites-vous ici alors que l’accès au Hua Shan est scellé ? » répondit la jeune femme.

« - Si tu veux bien, je répondrais à tes questions une fois m’être entretenu avec l’un de nos invités » répondit le vieil homme dans le corps duquel résidait toujours Jeremiah.

« - Invités ? … Soit ! » dit Kirameku en baissant son arc mais en ne le désarmant pas.

« - Merci ! »

Jeremiah prit donc l’hôte de son corps à part.

« - Ravi de vous … me voir ici. La situation s’est de beaucoup dégradée ! »

« - L’impossibilité d’entrer en contact avec toi me faisait en effet craindre le pire, ce que confirme le scellement des montagnes sacrées ».

« - Qu’allons-nous faire ? » demanda Jeremiah.

« - Eh bien déjà, nous allons regagner nos propres corps. L’un de tes amis prétend en être capable ».

Jeremiah regarda alors ses amis, intrigué, et remarqua enfin la présence de Wade.

« - Wade ! Cela ne m’étonne pas ! »

Le concerné les observait depuis qu’ils s’étaient mis à part car il savait que tôt ou tard il devrait procéder à la réinsertion de leurs esprits dans leurs propres corps. Ainsi, lorsque les deux hommes se tournèrent pour le regarder, ce fut le signal qu’il attendait. Il s’avança vers eux.

« - Tu as déjà pratiqué cette méthode ? » demanda Jeremiah.

« - Avant que l’on n’arrive sur cette Terre, je t’aurais répondu que cela m’était totalement étranger. Mais depuis j’ai eu maintes fois l’occasion d’expérimenter et perfectionner ma pratique » répondit Wade avec un léger sourire.

Jeremiah comprit qu’il n’avait pas été le seul à être arrivé dans cette dimension dissocié de son corps.
Sans attendre, Wade exorcisa les esprits de Jeremiah et Ruh Tao en même temps. Leurs corps tombèrent au sol, inertes. La jeune femme, qui était restée vigilante, retendit son arc en voyant le droupla tomber à terre.

« - Qu’est-ce qu’il lui a fait ? » demanda-t-elle, prête à en découdre.

« - Calmez-vous mademoiselle, cela ne va durer qu’un instant » lui assura calmement Frédéric.

Kirameku détendit lentement la corde de son arc en plongeant son regard dans celui de son interlocuteur.

Ne voulant faire courir aucun risque au corps mortel de Ruh Tao, Wade choisit de réinvestir son esprit en premier. Le vieil homme rouvrit les yeux et se releva péniblement.

« - Ouh ! Kamaitachi, mon ami, tu avais raison : je ressens bien les contusions ! » dit-il en souriant.

Après quoi Wade réintroduit l’esprit de Jeremiah dans son corps. Le vampire se remit debout et fit des mouvements d’épaule comme pour échauffer ses muscles.

« - Ça va ? » demanda Wade.

« - Je vais te dire ça tout de suite ! »

Il déploya ses ailes en un éclair … ce qui surprit Ruh Tao qui n’avait pas eu conscience de ces membres lorsqu’il était dans son corps. Après quelques mouvements, il les replia dans son dos. Après quoi il se tourna vers l’arbre derrière lequel il s’était dissimulé avec le corps de Ruh. Il tendit une main vers lui et arracha par télékinésie une branche qu’il ramena à lui. Une fois dans sa main il parvint à l’entourer d’une gangue de glace.

« - Il semblerait que j’ai récupéré toutes mes facultés ! » déclara Jeremiah.

Il ne l’avoua pas mais lors de son combat contre Run Tao, il avait remarqué son incapacité à utiliser sa cryokinésie et le fait d’y avoir à nouveau accès le rassurait. A sa grande surprise, il était devenu dépendant de ce pouvoir.

Après quoi les trois hommes rejoignirent Frédéric, Miles, Isaac et Kirameku.

« - Que fait-on alors ? » demanda Frédéric.

Ruh Tao réfléchissait à la situation.

« - La priorité est le Hua Shan ! Nous devons nous y introduire et mettre fin à cette infamie au plus vite ! » déclara-t-il.

« - Ceci est formellement impossible ! Les montagnes sont scellées et je ne laisserais personne en forcer le passage ! » intervint Kirameku en retendant son arc.

« - Kirameku, baisse ton arc veux-tu ? » lui demanda Ruh.

La jeune femme connaissait bien le droupla Tao et savait la sagesse dont il faisait preuve jour après jour. Il l’avait maintes fois encouragée dans son devoir mais aujourd’hui il lui demandait d’aller à son encontre. Cette contradiction la perturbait beaucoup en son for intérieur. Finalement elle détendit la corde de son arc, retira ses flèches qu’elle rangea dans son carquois.

« - Que se passe-t-il au juste au Wu Yue vénérable droupla Tao ? » demanda-t-elle en relâchant la pression qui parcourait jusque-là ses muscles.

Ruh lui sourit.

« - Un traître se trouve parmi nous au Hua Shan ! Il a empoisonné l’eau de la Grande source et … cela affecte le comportement de nos frères » déclara Ruh.

« - C’est impossible ! Les grands lamas n’auraient jamais laissé cela se produire ! » répondit Kirameku.

« - Il semblerait que l’ennemi soit assez sournois pour endormir la vigilance même des lamas ma chère ».

« - C’est … c’est … invraisemblable ! … Excusez-moi honorable droupla Tao mais … »

« - Je comprends. Tu ne peux me croire sans preuve. Mais à mon tour de te poser une question : t’ai-je déjà menti ou induite en erreur Hikari Kirameku ? »

La jeune femme conserva le silence quelques secondes.

« - Jamais vous ne vous êtes permis ce vice, pas même lorsque cela concernait un membre de votre lignée » répondit-elle en baissant les yeux.

« - Alors sache que nos frères … perturbés … » commença à dire Ruh.

« - Corrompus ! » le coupa Jeremiah qui sembla comprendre soudainement quelque chose.

« - Oui, corrompus est un meilleur terme. Sache que nos frères corrompus ont enfermé Kamaitachi et ont tenté … de me tuer » dit-il tout en conservant Jeremiah visible dans son champ de vision.

Ce dernier fit un hochement de tête pour lui confirmer qu’ils avaient bien essayé de le tuer avant sa fuite.

« - Je … C’est … c’est insensé ! Je comprends maintenant qu’il est nécessaire que vous y remettiez de l’ordre. Je ne vous barrerais plus la route … mais je ne pourrais pas vous aider non plus à vous introduire au sein du Hua Shan … cela irait à l’encontre de mon devoir et me déshonorerait ».

« - Jamais je ne te le demanderais et je te remercie de croire en moi ».

Sur ce Kirameku s’assit par terre, tenant son arc comme s’il fut agi d’une lance et ferma les yeux, comme si elle méditait.

Ruh Tao sourit à nouveau puis se tourna vers le groupe d’hommes.

« - On va sûrement avoir fort à faire là-haut ! Si les autres montagnes sacrées du Wu Yue sont également scellées, je crains qu’il ne faille, au mieux, compter sur aucune aide. Toutefois, il subsiste un espoir que tous ne soient pas encore corrompus et nous devons agir au plus vite avant qu’il ne reste aucun espoir. Car si les montagnes du Wu Yue chutent, elles entraîneraient la planète avec elles ! »

Ceci dit, le groupe se mit en marche en direction du passage secret que Ruh Tao avait indiqué à Jeremiah pour qu’il puisse s’échapper au cas où la situation deviendrait trop dangereuse pour lui.
Le passage secret était une fracture dans la roche par laquelle un homme ne pouvait passer que de profil. Cette fracture n’était connue que de très peu de personnes au sein du Hua Shan. Son existence était jalousement tenue secrète car elle contournait toutes les portes et défenses inférieures que les moines pouvaient ériger en cas de besoin. A son départ, Jeremiah n’avait rencontré aucune défense dressée en amont. Cette fracture débouchait dans une minuscule cave dissimulée sous la grange où le foin pour les chevaux était entreposé. La trappe d’accès se situait dans le coin le plus éloigné de la porte et d’ordinaire sous plusieurs ballots de foin que Jeremiah avait dû dégager. La cave était si minuscule que seuls trois hommes pouvaient y tenir. Ainsi, au fur et à mesure qu’ils sortaient de la fracture, ils durent monter de suite dans la grange. Jeremiah fit comprendre à Ruh Tao que c’était à lui de monter le premier. Il jeta un coup d’œil dans la grange et grâce à ses facultés nactylopes, n’y décela aucun ennemi. Il fit signe aux autres de monter à sa suite.
Au beau milieu de la nuit, ils allaient pouvoir bénéficier de son obscurité pour commencer à gravir la montagne sans se faire remarquer. Une fois tous dans la grange, ils entreprirent de se rapprocher de sa grande porte pour en sortir lorsque Frédéric leur fit signe de s’arrêter. Son odorat détectait une odeur qu’il ne connaissait que trop bien en tant qu’ancien pompier.

« - SORTEZ DE LA OU MOURREZ PAR LES FLAMMES ! » cria alors un homme à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» [Grimwood, Ken] Replay
» [Barjavel, René] Le grand secret
» Le Grand Restaurant
» [Lionsgate] Twilight - Chapitre 1 : Fascination (2008)
» Bernard CLAVEL - Malataverne
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 109 - Au grand complet :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 109 - Au grand complet
Message le Dim 2 Sep - 21:29 par Shion
Bon, les voilà tous réunis ^^

La suite maintenant !
 

Chapitre 109 - Au grand complet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 8 - un Monde selon Hirohito-
Répondre au sujetSauter vers: