Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

23122012
MessageChapitre 126 - Ami ou Ennemi ?

Terre 504 – Song Shan

Bien que la créature de ténèbres qui se tenait face à eux ressemblait énormément à celle qu’était devenue Miles dans la prison d’ébène d’Ansfrid, quelque chose semblait être différent cette fois. Quelque chose que Jeremiah ne manqua pas de remarquer. La dernière fois, la créature n’avait point tardé à se jeter sur le premier venu et à enchaîner les coups dans une furie incontrôlable. Hormis la décapitation de Jûtokuna, la créature n’avait pas esquissé le moindre geste depuis. Elle se tenait simplement là, sa poitrine se soulevant au rythme de sa respiration. Miles était indéniablement un allié, un ami même ; tandis que la bête furieuse et incontrôlable représentait une menace pour quiconque croisait son chemin. Ce nouvel avatar semblait indécis et le vampire comptait bien faire en sorte qu’il penche dans son camp.

« - Qui es-tu ? » lui demanda-t-il.

« - A quel jeu jouez-vous ? Pensez-vous vraiment que je me laisserais berner ? Malgré son apparence quelque peu différente, je sais reconnaître votre ami incompétent ! » intervint Demlos.

Une expression agressive sembla parcourir le visage de la créature au moment où Demlos le qualifia d’incompétent. Mais l’expression s’évanouit presque aussitôt.

« - Je ne suis l’ami de personne, et sûrement pas de quelqu’un d’aussi peu honorable que toi ! » dit alors la créature de ténèbres d’une voix grave telle un roulement de tonnerre.

« - Ah ! Comment des vampires pourraient l’être en même temps ? » demanda par pure rhétorique le DeadOne.

« - Je ne parlais pas du vampire ! » répondit la créature.

Demlos fronça les sourcils. Peu avaient pu souligner son manque d’honneur sans en payer le prix fort.

« - Que sous-entends-tu misérable ? »

« - Je ne sous-entends rien … J’affirme que tu n’as aucun honneur à vouloir soudainement te battre à deux contre un … ou serait-ce plutôt une marque flagrante d’incapacité ? »

« - Comment oses-tu me parler ainsi ? SAIS-TU QUI JE SUIS ? JE SUIS DEMLOS, AGENT 5 DE CORRUPTION ! »

Demlos était manifestement furieux que le nouveau venu lui parle sur ce ton. Il en oubliait complètement son précédent adversaire en se dirigeant vers la créature. Il s’arrêta soudain en voyant la lame détendue de Jeremiah siffler devant ses yeux.

« - Tu sembles oublier que nous n’avons pas fini notre combat ! » lui dit simplement le vampire.

Soudain le DeadOne réalisa une chose : s’il avait fait un pas de plus, il s’embrochait la gorge sur sa propre lame. En effet la créature avait glissé la lame de son épée dans un minuscule portail dont la sortie faisait face à sa gorge et d’où surgissait la lame. Demlos serra les mâchoires et ressortit avec précaution la lame de son épée du portail. De son côté, la créature n’affichait aucune expression, que ce soit de l’amusement ou de la frustration d’être passé si près d’un spectacle somme toute amusant. Elle se contentait d’observer la scène.

______________________

Tai Shan – Grotte

« - Que voulez-vous dire par "pas comme nous" ? » demanda Wade au rikishi.

« - Je ne suis pas corrompu ! » dit alors le Minotaure d’une voix grave.

La créature de pierre était vivante et venait d’ouvrir les yeux en les entendant. Wade et Frédéric furent stupéfaits et se tournèrent de suite vers le rikishi. Ce dernier avait changé de forme et d’être humain, il était devenu un porc titanesque aux défenses inférieures impressionnantes. D’une rapidité étonnante pour son gabarit, Orokana les frappa tous les deux en même temps de la paume de sa main. Tous deux furent projetés contre le mur de la grotte au son du bris de certaines de leurs côtes. Le souffle coupé et la douleur aidant, Frédéric mit du temps à se relever tandis que Wade se redressa de suite, faisant face à Orokana et tous les moines pervertis du Tai Shan.

« - Vous n’auriez pas dû venir ! » dit alors le Minotaure.

« - On … n’avait … pas trop … le choix ! » répondit difficilement Frédéric.

« - Monsieur lama a raison ! Jamais vous n’aurez notre sceau ! » ajouta Orokana.

« - Vous êtes venus pour le sceau de Terre ? Si vous vouliez le détruire, c’est peine perdue ! »

« - Non ! Nous sommes venus nous assurer qu’il n’était pas menacé ! » répondit Wade.

« - Mais quand on retrouve le lama enfermé par son droupla et ses moines, tous corrompus. On a bien fait de venir on dirait ! » ajouta Frédéric.

Le lama les observa un instant.

« - Soyez rassurés ! Le sceau est en ma possession et tant que je vivrais, personne ne le détruira ! » finit-il par dire.

Frédéric et Wade ne surent pas quoi dire. Le minotaure n’avait comme unique possession qu’un simple pagne qui préservait son intimité. Où pouvait-il bien avoir ce fameux sceau ?
C’est alors qu’Orokana se mit en position de combat de sumo. Les jambes pliées et les mains proches du sol. Soudain il leva sa jambe droite aussi haut qu’il le pouvait avant de frapper le sol lourdement de son pied. Le choc fut si puissant qu’il sembla ébranler la caverne même.

« - Monsieur lama n’a pas donné son sceau. On a enfermé lui sans manger ni boire. Il nous l’a pas encore donné. Maintenant on va frapper vous jusqu’à ce qu’il nous le donne ! » déclara-t-il.

Les moines du Tai Shan sortirent alors de l’ombre et encerclèrent les deux héros. Levant les mains, le droupla provoqua la turgescence d’un amas de terre sous les pieds de Frédéric et Wade pour les écraser contre le plafond. Au même moment, le lama joignit ses mains comme pour une prière avant de les écarter d’un mouvement sec. Le plafond de la grotte s’ouvrit alors sur le ciel pour laisser passer les deux hommes.

« - Je suis contraint de sortir de ma réserve et je ne te laisserais pas les battre pour m’atteindre d’une quelconque façon Orokana Resurâ ! »

Le lama se redressa alors, exposant sa stature plus qu’impressionnante qui fit reculer de quelques pas l’ensemble des moines. Il plia les genoux avant d’exécuter un puissant bond à travers le plafond de la grotte qui sembla l’absorber.

A l’air libre, Wade se réceptionna avec sa télékinésie et posa le pied au sol comme une fleur. Frédéric parvint à se retourner et atterrit fermement sur ses pieds mais transformé en loup. Ils virent alors le lama surgir de sous terre et bondir vers un relief non loin du Tai Shan.

« - Il a le feu au cul ou quoi ? » demanda Frédéric.

Lancés à sa poursuite, sortirent de leur grotte le droupla et les moines corrompus de la montagne.

« - Mes côtes me font encore un peu mal. Je m’occupe d’Orokana ! » déclara Frédéric.

« - Ce qui me laisse les moines … corrompus … »

« - Fais-en ce que tu veux ! »

______________________

Song Shan

Demlos avait recommencé son harcèlement envers Jeremiah avec le même genre d’enchaînements d’attaques incluant quelques menues variations. Mais cela ne suffisait pas, Jeremiah esquivait, repoussait par télékinésie ou tranchait tout élément végétal qui s’approchait trop près de lui. Toutefois il n’allait pas pouvoir continuer à ce rythme encore longtemps tandis qu’il commençait à ressentir à nouveau la faim qui tiraille les vampires depuis des millénaires. Il savait parfaitement qu’il devait mettre fin à ce combat le plus rapidement possible, quitte à arracher la victoire de force. Il se mit alors à avancer vers Demlos tout en continuant d’esquiver ses attaques à distance. Ce dernier comprit qu’il tentait de se rapprocher de lui et arma son épée d’ébène en prévision. Les tatouages du Deadone illuminés de vert jusqu’ici s’éteignirent brusquement à sa volonté, ouvrant un véritable couloir au vampire pour lui foncer dessus … ce qu’il ne manqua pas de faire. Ayant parfaitement prévu le coup, Demlos empala le cœur de Jeremiah sur la pointe de son épée. Sous le choc, ce dernier écarquilla les yeux et ouvrit la bouche de stupéfaction avant de retomber au sol lourdement.

« - Offrir ainsi son point faible à son ennemi, faut-il être inintelligent ! » déclara Demlos, satisfait.

« - Alors, Miles ? Ne viens-tu pas aider ton ami comme il l’avait fait pour toi autrefois ? »

« - Je ne m’appelle pas Miles et je n’ai que faire de lui. Le combat et bel et bien fini … du moins le sera-t-il dans quelques secondes ! » répondit la créature qui était restée imperturbablement debout depuis la reprise du combat.

« - Quoi ? »

Demlos reporta son regard sur Jeremiah lorsqu’il sentit que le poids de son corps pesait moins au bout de sa lame. En effet, le vampire avait feint d’être abattu. Il s’était relevé et saisissait la lame d’ébène à pleines mains pour se hisser à son long et ainsi se rapprocher de Demlos. Le Deadone ne parvenait pas à retirer son arme si bien qu’il matérialisa dans sa main gauche une seconde épée d’ébène. Suffisamment rapproché de son adversaire, Jeremiah immobilisa le bras gauche de Demlos de sa main droite. Soudain, ce dernier ressentit un froid intense au contact de sa main. Le pouvoir élémental du vampire n’avait pas disparu, il était simplement réduit au plus simple contact. Ses griffes plantées dans la chair du bras qu’il immobilisait lui procuraient une étreinte mortelle. Le froid devint de plus en plus intense et les molécules d’eau du bras commencèrent à geler. Le gel se propagea à l’ensemble des tissus et bientôt tout le bras gauche, du bout des ongles jusqu’à l’épaule, fut pris dans une glace épaisse. La douleur était insupportable et Demlos criait à s’époumoner. Profitant de la vulnérabilité de son adversaire, Jeremiah se rapprocha d’une enjambée et le mordit au cou. Durant des secondes qui semblèrent interminables, le vampire ponctionna quantité de sang à son ennemi juré renforçant toujours plus son emprise. Sans s’en rendre compte le froid qu’il exerçait sur son bras continuait de baisser, fragilisant de plus en plus le membre … qui finit par se briser. Surpris et déstabilisé, Jeremiah laissa échapper Demlos qui tomba à la renverse comme un poids mort.
Comme entré en transe, le vampire mit quelques secondes avant de reprendre ses esprits. Le sang de Demlos avait été étonnamment nourrissant … et addictif. Il avait ainsi ponctionné bien plus de sang qu’il n’en avait vraiment eu besoin. Il s’essuya la bouche avant de retirer l’épée de bois qui transperçait toujours son cœur. Bien qu’il avait l’intention de le mordre depuis plusieurs minutes, son comportement lors du prélèvement le troubla quelque peu. Juste assez pour ne pas remarquer que Demlos n’était pas encore mort et qu’il avait sorti d’une poche de son pantalon la même petite télécommande dont il s’était servie pour fuir la Terre 2315. Lorsqu’il le comprit, c’était déjà trop tard. La même colonne de lumière pourpre entoura en un éclair un Demlos plus mort que vif. Ce dernier sombra dans le coma tandis que son corps était soulevé du sol et disparaissait dans le ciel.
Jeremiah l’observa partir sans aucune frustration de ne pouvoir l’achever une bonne fois pour toutes. Puis il vit que la créature démoniaque était toujours présente. Il s’approcha d’elle et lui tendit la main.

« - Merci de m’avoir donné un coup de main ! »

Le démon écarta brutalement la main tendue de Jeremiah.

« - Je l’ai déjà dit : je ne suis l’ami de personne ! »

« - Si tu n’es pas Miles, comment doit-on t’appeler ? »

« - Tu n’as pas besoin de connaître mon nom car tu ne me reverras plus ! »

Sur ce le démon tourna les talons et commença à s’enfoncer dans l’obscurité des arbres avant de s’arrêter.

« - Tu peux m’appeler Nocturne ! »

Le démon reprit sa marche et disparut de la vue de Jeremiah.

_________________________

A suivre dans "Porc de Boue" !
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ? :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ?
Message le Dim 23 Déc - 19:01 par Nyko
Mince j'ai cru que c'était Sahkm qui avait repris le controle du corps de Miles.
avatar
Re: Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ?
Message le Lun 24 Déc - 16:46 par Shion
Il faut dire que le corps de Miles c'est une vraie colocation, entre Miles, Nocturne, et Sahkm... sans compter qu'on n'est pas à l'abri d'un éventuel retour de la personnalité de Reinhardt, mais là, rien n'est moins sûr ^^
avatar
Re: Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ?
Message le Lun 24 Déc - 19:06 par Jezekiel
C'est ce qui fait aussi un peu son charme, non ? ^^
avatar
Re: Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ?
Message le Mer 26 Déc - 2:37 par Shion
Entre autres choses oui Smile
Re: Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ?
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 126 - Ami ou Ennemi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 8 - un Monde selon Hirohito-
Sauter vers: