Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 134 - Tigre de Foudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

17022013
MessageChapitre 134 - Tigre de Foudre

Terre 504 – Sommet du Nan Heng Shan

D’ordinaire pour un démon, les cris des suppliciés étaient monnaie courante à tel point que ça en devenait presque une musique d’ambiance. Bien que Nocturne ne fasse pas partie de ces démons qui font souffrir à outrance, préférant une solution plus rapide, les hurlements de douleur ne l’indisposaient pas … en temps normal. Voir et entendre Jeremiah et Wade souffrir le martyre sous la foudre de Nishimura faisait naître en lui un sentiment grandissant qui lui était complètement étranger. Qu’était-ce donc cette main invisible qui semblait lui presser le cœur ? Ces deux humains étaient de parfaits inconnus pour lui alors pourquoi allait-il faire cela ?

« - CA SUFFIT ! » dit-il en sortant de la matière noire.

En face de lui Nishimura interrompit son arc électrique et se mit à sourire.

« - Es-tu bien conscient que si tu re-disparaîs, je recommencerais de suite à les électrocuter ? » lui demanda le Lama.

Nocturne observa les deux hommes dont les corps fumaient encore et fit un signe de la tête.

« - Bien ! Commençons donc notre duel ! » dit-il.

Nishimura ôta alors sa chemise et découvrit un buste autour duquel était enroulé une fine chaîne. Après avoir plié et déposé délicatement sa chemise, il se mit à dérouler consciencieusement cette chaîne … qui maintenait attachée une arme blanche à la lame courte mais très large dans son dos, à mi-chemin entre le glaive et le hachoir. Une fois la chaîne complètement déroulée, il l’enroula cette fois autour de son avant-bras droit mais de façon très lâche.

« - Tu as fini ? » lui demanda Nocturne.

« - Pas tout à fait » lui répondit Oda avec un sourire.

C’est alors que son corps subit une métamorphose physique violente qui le vit se transformer en tigre humanoïde albinos.

_____________________

Aux pieds du Nan Heng Shan

« - Tu dis qu’il est magicien en plus ? » s’esclaffa Frédéric.

« - Il n’a pas les connaissances nécessaires pour prétendre en être un. Néanmoins il a appris des sorts qu’il jugeait utiles pour ses plans » lui répondit Kasai.

« - Et quels sont-ils ? »

« - Je n’en étais pas sûr jusqu’à maintenant … mais il semblerait que son but soit de briser tous les sceaux du Wu Yue ! »

« - Mais cela provoquerait la destruction de votre monde … et irait donc selon la volonté des Dead Ones. Est-il leur larbin ? »

« - Si Oda semble se soumettre à une "force supérieure", ce n’est qu’un stratagème car jamais il n’acceptera d’être sous le joug de quiconque. Il a été le premier à détecter leur présence au Wu Yue et il a tout mis en œuvre pour qu’il soit également le seul. Leurs objectifs se conciliant, ils se sont naturellement alliés pour parvenir plus rapidement à leurs fins ».

« - Je ne comprends pas ! Pourquoi Nishimura voudrait la destruction de votre monde, il y périrait également ».

« - Briser les cinq sceaux sacrés du Wu Yue amènerait inévitablement à la destruction de la Terre, cela ne fait aucun doute. Mais contrairement à la croyance populaire, cela ne serait pas instantané. Le monde ne serait pas ravagé en un clin d’œil à peine le dernier sceau brisé. Et cela, les Dead Ones ne le savent pas ! »

Un silence eut lieu. Frédéric sentait que Kasai ne lui disait pas toute la vérité.

« - Que retient prisonnier le dernier sceau ? » finit-il par lui demander.

Kasai écarquilla une fraction de seconde les yeux.

« - Bien que n’ayant pas encore retrouvé la vue, tu es particulièrement clairvoyant ! »

« - Comment veux-tu que je te croies si tu ne me dis pas tout ? »

Kasai baissa la tête.

« - Je comprends que tu ne puisses me croire sur paroles ».

Kasai se mit alors à genoux devant Frédéric et lui saisit le poignet droit.

« - Je mets ma vie entre tes mains ! Si tu me croies être une quelconque menace, alors tues-moi ! »

« - Qu’est-ce que tu fous ? »

« - Transformes-toi en loup ! »

« - Quoi ? »

« - Transformes-toi en loup ! »

« - Non ! »

« - TRANSFORMES-TOI EN LOUP ! »

L’ordre fut si puissant que Frédéric se métamorphosa en loup plus par réflexe que par volonté. Kasai plaça alors la main de Frédéric juste sur son pectoral gauche.

« - Là tu peux mettre définitivement fin à ma vie ! »

Les deux hommes conservèrent cette posture durant de longues secondes. Puis Frédéric fronça des sourcils.

« - Foutaises ! Ce n’est pas parce que je suis momentanément aveugle que l’on peut me manipuler ! »

Furieux, Frédéric cramponna l’épaule droite de Kasai de sa main gauche. Ce dernier ferma les yeux tandis que Frédéric armait sa main droite. Puis Frédéric le frappa en plein cœur … mais arrêta son geste à la dernière seconde, seul le bout de ses griffes ayant pénétré le pectoral de Kasai. L’homme n’avait point tenté de se dérober alors qu’il allait mourir. Frédéric retira sa main et le lâcha.

« - Même si tu ne me dis pas tout, je te crois ! »

___________________

Sommet du Nan Heng Shan

Nocturne n’esquivait que très difficilement les attaques de Nishimura et son corps présentait de nombreuses blessures pas encore résorbées. La majorité d’entre elles n’étaient que des lacérations dues aux griffes ou au large glaive que maniait avec dextérité le lama. Ce dernier utilisait la chaîne rattachée à son arme avec une adresse incroyable, lançant son arme et la ramenant à volonté. Fléchissant sa course en manipulant la chaîne qu’il avait enchantée.
Au début de leur affrontement, Nocturne avait osé esquiver en se téléportant. La sanction avait été immédiate avec une nouvelle électrocution de ses deux prisonniers. Enervé et frustré, finalement Nocturne se pliait aux règles en ne se téléportant désormais plus. Mais sans utiliser une quelconque téléportation, sa rapidité de mouvement s’en retrouvait grandement pénalisée et il n’arrivait pas à échapper à cette fichue arme qui se mouvait telle un serpent.
De leurs côtés, Wade et Jeremiah récupéraient lentement mais ne pouvaient nullement intervenir enfermés qu’ils étaient dans une cage de tonnerre. Soudain, le regard de Jeremiah fut accroché par un éclat métallique au sol. Il vérifia alors sa ceinture et comprit qu’il avait perdu son épée. Bien que la montagne du feu l’empêche de récupérer complètement, sa force de volonté était intacte et il parvint à déplacer légèrement son arme à distance.
Pendant ce temps, Nocturne était accablé par de nombreuses lacérations qu’il avait endurées au niveau des jambes … pour l’empêcher de bouger. Nishimura lança alors une dernière fois son glaive droit vers le cœur du démon. Alors que la lame assassine allait atteindre sa cible elle fut contrée par une autre lame, celle de l’épée de Jeremiah qu’il était parvenu à interposer à temps.
Furieux, Nishimura se retourna vers Jeremiah et le foudroya avec une rare intensité. Nocturne eut tout juste le temps de comprendre ce qui venait de se passer que l’épée qui était en lévitation devant sa poitrine tomba. Par pur réflexe, il rattrapa l’arme avant de la lancer tel un javelot sur Nishimura. La chaîne enchantée de ce dernier réagit d’elle-même et intercepta l’arme. Le son métallique qui s’ensuivit fit s’interrompre le lama qui reporta son attention sur sa chaîne. Il vit dès lors l’épée de Jeremiah enserrée dans sa chaîne à mi-chemin entre lui et Nocturne. Il fut stupéfait quelques secondes durant avant de serrer les dents, froncer les sourcils et exercer une pression telle sur sa chaîne qu’elle finit par briser l’épée du vampire.
Soudain, le lama vit un disque noir engouffrer son glaive. Immédiatement, il vit disparaître également Nocturne de son champ de vision.
Réagissant rapidement, Nishimura fit parcourir un surpuissant courant électrique dans sa chaîne. Le courant remonta jusqu’au glaive qui électrocuta Nocturne et le fit réapparaître dans son dos.

« - Tu voulais mon arme ? Tiens la bien alors ! » cracha Oda à l’encontre de Nocturne en se retournant vers lui.

Il abattit alors moult foudres sur Nocturne. La colonne vertébrale du démon se raidissait, ses muscles se contractaient. Chaque foudre était plus puissante encore que la précédente. Le démon se mit à hurler d’une douleur incommensurable. Rapidement un phénomène étrange débuta. L’image d’un humain venait se superposer par intermittence avec le corps de Nocturne. La fréquence de ses apparitions ne cessa d’augmenter jusqu’à ce qu’il ne reste plus que l’humain.

« - Miles ? » laissa échapper Jeremiah.

Nishimura s’interrompit.

« - Qui est ce Miles ? Et où est passé le yokaï ? » demanda-t-il au vampire.

Mais pas plus Jeremiah que Wade ne lui répondit.

« - VOUS ALLEZ ME REPONDRE, OUI ? QUI EST CET HOMME ? »

« - Celui qui va te fermer ta grande gueule ! » répondit alors Miles.

Dans une tenue qui masquait mal sa nudité, Miles s’était redressé et lançait un regard plein de colère à l’encontre du lama. Puis il se mit en marche sur Nishimura. Ce dernier se reprit et le foudroya immédiatement. Bien que paralysé, Miles ne semblait pas souffrir de cette attaque.

« - Je commence à en avoir ras le cul de toutes ces conneries de lama et droupla de mes deux ! » prononça Miles en forçant malgré son électrocution.

« - Bordel ! Qu’est-ce que tu es ? Tu n’es pas humain ! »

« - C’est toi qui me dit ça alors que t’as une tronche de chaton ? »

Nishimura continua d’électrocuter à loisir Miles durant de longues minutes avant qu’il ne se rende à l’évidence que cela ne lui faisait rien. Il interrompit alors son arc électrique.

« - Si ma foudre ne te fait rien, voyons comment tu réagis face à l’empale ! »

Il ramena à lui en un éclair son glaive tombé au sol avant de le lancer à nouveau sur Miles.
Mais l’arme ne franchit pas la moitié de la distance qui la séparait de sa cible qu’elle s’enflamma soudainement et fondit en un clin d’œil.

« - Tes méfaits s’arrêtent ici et maintenant ! » dit alors une puissante voix.

Tous tournèrent la tête et virent alors un oiseau de feu humanoïde dans le ciel, soutenant Frédéric : Kasai Tori sous sa véritable forme, non pas celle du Coq de Feu mais celle du Phénix.

Bien que cette vision soit presque hypnotique, une puissante colonne de lumière attira l’attention de tous à quelques kilomètres du Nan Heng Shan.

« - Enfin ! » laissa échapper Nishimura.

______________________

A suivre dans "Dragon" !
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Percy Jackson, tome 1 : le Voleur de Foudre - Rick Riordan
» Tigre I rc 1/16
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 134 - Tigre de Foudre :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 134 - Tigre de Foudre
Message le Lun 18 Fév - 3:26 par Shion
Pas de doute, vu la manière d parler, Miles est bien de retour XD

Un combat toujours aussi passionnant Smile
 

Chapitre 134 - Tigre de Foudre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 8 - un Monde selon Hirohito-
Sauter vers: