Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 141 - Back in Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 885
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

07042013
MessageChapitre 141 - Back in Black

Terre 6354

Bien évidemment, personne n’allait suivre les ordres d’un aveugle aussi autoritaire fut-il. Après une bonne douche, Frédéric dut retourner voir Kristell avec qui il eut un rapide entretien. Bien qu’il n’eût pas recouvré l’usage de la vue, l’ange conclut son bilan médical comme apte au combat … chose qui ne manqua pas d’étonner certaines personnes.

Pendant ce temps, Miles et Wade s’étaient déjà rendus au service logistique pour s’équiper en prévision de leur prochaine excursion … même s’ils ne savaient pas en quoi elle allait consister. Bien qu’il fût réticent à quitter son houppelande crasseuse, il se laissa convaincre par une toute neuve en matières ininflammables,  résistantes à l’usure et doublée d’un tout nouveau matériau qui rendrait bientôt obsolète le kevlar si les tests sur le terrain étaient concluants. Le service logistique avait ainsi préparé des kits de vêtements adaptés aux besoins de chacun d’entre eux. Miles avait déjà enfilé le sien pendant que Wade se faisait persuader de changer de houppelande. Le concernant, il avait reçu une tenue militaire avancée, semblable à une armure moderne, avec de multiples renforts incorporés ainsi que des protections comme des genouillères et des coudières.

Pendant ce temps, Frédéric et Jeremiah avançaient à grands pas pour les rejoindre. Frédéric se tenait à côté du vampire et non derrière comme c’était encore le cas deux semaines plus tôt. Il semblait avoir pris confiance en lui et avait certainement appris à se déplacer sans heurts dans n’importe quel environnement. C’est alors qu’ils croisèrent Westwood, Lambert et un autre soldat au détour d’un couloir.

« - Qu’est-ce que j’apprends ? T’es toujours aussi aveugle qu’une taupe mais tu veux quand même aller te balader dans une autre dimension ? » lui cracha Westwood.

« - Même si je suis toujours aveugle, je vois clair dans les actions à mener maintenant ! Je sais quelles sont mes priorités et celle-ci est en top liste ! » lui répondit Frédéric.

« - Ah ouais ? Et tu m’expliques comment tu vas éviter les coups ? » lui dit Westwood en lui portant un coup de poing au visage.

Malheureusement pour lui, Frédéric ne bluffait pas. Calmement, il bloqua le coup de Westwood avant de lui retourner le coude lors d’une douloureuse clef de bras.

« - Bon sang ! Comment t’as fais ça ? »

« - Tu croyais vraiment que je me suis prélassé durant ces deux semaines ? »

Après quoi Frédéric contourna sans problèmes les trois hommes et reprit sa marche en direction du service logistique. Dans son dos, Westwood se redressa et fit signe à ses deux hommes de ne faire aucun geste. Il dégaina une petite arme de poing nullement dans l’intention de tuer, ni même de blesser mais uniquement dans celle de tester les capacités de Frédéric. Mais il n’eut pas même le temps de viser entre les pieds de sa cible que ce dernier se retourna et tira un fin trait de flammes qui embrasa l’arme et força Westwood à la lâcher.

« - Vous feriez mieux d’arrêter avant de vous blessez tout seul ! » lui dit Frédéric.

Seul Jeremiah ne fut pas surpris par cette démonstration étant donné qu’il l’avait aidé à s’entraîner.

Finalement, les deux hommes rejoignirent Miles et Wade.

« - C’est à toi qu’on doit ça ? » lui demanda Miles, faisant allusion à leur prochain départ.

« - Bonjour ! Ravi de te revoir aussi ! » répondit Frédéric avec un sourire.

« - Même si ça n’a l’air d’être qu’une façon de parler ! » dit Wade.

« - Effectivement ! »

« - Tu as l’air différent également. Tu dégages une assurance nouvelle alors que ton corps semble avoir … rajeuni ? »

« - Oui, l’eau de la fontaine de jouvence n’a pas réussi à me soigner … mais ça m’a fait gagner 3 ans d’espérance de vie ! »

« - A quoi bon ? Plongé dans le noir, la vie doit paraître bien chiante ! » intervint Miles.

« - Disons que tu fais plus attention à tes autres sens. En parlant de ceci … Isaac n’est pas ici ? »

« - Non ! Votre robot vous attend déjà en salle de transport ! » répondit Westwood qui les avait rejoints avec ses deux hommes.

« - Très bien ! Y a-t-il également de nouvelles tenues pour nous deux ? » demanda Frédéric sentant l’odeur du neuf sur ses deux coéquipiers.

Miles et Wade s’écartèrent pour laisser Frédéric et Jeremiah accéder au comptoir où le magasinier attendait de leur remettre leur paquetage.
Alors qu’ils s’habillaient, Westwood indiqua d’un signe de la tête à Lambert d’intervenir.

« - Bien ! Si vous vous rappelez votre arrivée parmi nous, nous vous avions fait mention que le Lieutenant Wallace vous accompagnerait afin d’assurer les voyages retours ».

« - Ah oui ! La nounou ! » répondit Miles.

« - Je ne suis pas là pour vous donner le biberon et je vous assure que je ne serais pas une gêne pour vous ! Lt. Drake Wallace ! » déclara le concerné qui était le fameux troisième homme.

En voyant son visage, Jeremiah cessa tout mouvement, croyant le reconnaître.

« - On dirait que tu as vu un fantôme ! » lui adressa Frédéric.

« - Non ! Enfin … il me rappelle quelqu’un … mais ce n’est pas lui ».

« - Ouais ! Avec tous ceux qu’on a rencontrés dans nos petits voyages, ce ne serait pas étonnant qu’on rencontre plusieurs fois la même personne en x exemplaires » répondit Frédéric souriant.

Même si son comportement s’était grandement amélioré depuis son entrée dans l’équipe Oblivion, Wallace n’était pas de ce genre de militaire issu d’un moule commun et préformaté. Cela les quatre hommes le découvriraient bien assez tôt.

« - Pas une gêne ? Va plutôt falloir forcer pour ne pas être un boulet, ouais ! » lui adressa Miles.

« - T’inquiètes pas pour ça mon gars ! Il sera parfait dans son nouveau rôle, crois-moi ! » répliqua Westwood avec un sourire non dissimulé et plein d’assurance.

« - Soit ! Où nous rendons-nous ? » demanda Wade, très pragmatique.

« - Nous retournons sur la Terre 576 ! » répondit Frédéric sur un ton très sérieux.

« - Et qu’est-ce qu’il y a sur cette Terre ? » demanda Wade.

« - Kunz et une bande de gamins ! » répliqua Jeremiah du tac au tac.

« - Ah ouais ! Ça, j’aime ! » ajouta Miles.

« - Quoi donc ? » lui demanda Wade.

« - Des ordures à démembrer à tours de bras et jusqu’à plus soif ! Taper sans réfléchir, c’est tout ce que j’aime ! » répondit Miles tout guilleret.

« - D’accord ! Donc on part pour une mission de sauvetage en somme ! »

« - En gros ? Ouais ! » rétorqua Frédéric.

Une fois Jeremiah et Frédéric vêtus, le magasinier leur demanda de quel genre d’armes ils avaient besoin. Le premier réflexe de Wade fut de dire qu’il n’avait besoin d’aucune arme en particulier. C’est alors qu’il se souvint de sa visite écourtée dans l’Univers 2000. Il choisit alors de prendre avec lui un fusil d’assaut standard ainsi qu’un fusil à pompe.
Comme à son habitude, Miles voulut prendre tout un arsenal … qu’on lui refusa. En effet sa charge statique étant incontrôlable, il ne pouvait prétendre à n’importe quelle arme munie d’un système électronique ou de munitions explosives ou à poudre. On lui proposa donc des armes de jets tel qu’un arc ou une arbalète … mais devant l’expression qui s’affichait sur son visage, le magasinier retira de suite cette offre … bizarrement. Il choisit donc de prendre deux machettes à lames longues en soulignant que leur choix en matière d’armes blanches était triste à en pleurer … voire à tout fracasser. Le magasinier en prit bonne note et lui assura que la prochaine fois il lui proposerait un éventail plus varié.
Passant juste après Miles, Frédéric fut plus souriant et indiqua qu’il prendrait le même armement, ajoutant à cela également un couteau de commando.
Vint ensuite Jeremiah. Curieusement, il éprouva une certaine attirance pour l’arc … mais il choisit de se réfréner car il estimait cet attrait tout à fait irraisonné. Il choisit donc de prendre également une machette à longue lame accompagnée d’un fusil d’assaut.
Wallace ne se présenta pas au guichet car son paquetage était toujours prêt pour répondre à la moindre urgence.

Le temps que Wallace passe par ses quartiers pour récupérer son équipement et ils rejoignirent Isaac qui les attendait dans la salle des transports. Le drone avait cessé d’afficher son hologramme pour passer inaperçu et on le voyait donc tel qu’il était vraiment. Avant que les cinq hommes ne le rejoignent, il observait avec minutie la salle des transports comme s’il était en train de cartographier l’installation pour en comprendre pleinement le fonctionnement.

« - Bonjour Frédéric, Miles, Wade, Jeremiah et Lieutenant Wallace ! Curieux assemblage de feuilles que vous portez là, Frédéric ! »

Isaac s’avança alors vers lui pour observer de plus près les feuilles qu’il portait tel un masque. Le sentant approcher trop près à son goût, Frédéric l’arrêta d’une main.

« - Pas plus près, s’il te plait ! »

« - Veuillez excuser mon attitude entreprenante ! »

Frédéric tourna la tête vers ses amis.

« - Il va se mettre à jacter tout le temps comme ça maintenant ? » demanda Miles.

« - Ses interactions se sont développées dernièrement, nous ne savons pas pourquoi même si on soupçonne qu’il nous a observés interagir entre nous … et s’est adapté en fonction » intervint Lambert via l’interphone de la salle de contrôle.

« - Nous v’là bien avancés tiens ! Une nounou en treillis et un robot pipelette ! » ronchonna Miles.

Sur ce, les ingénieurs lancèrent la rotation de l’anneau quelques secondes avant de l’arrêter brutalement. L’un d’eux leur indiqua que le passage était ouvert et donnait bien sur la Terre 576. En se retournant vers la baie vitrée, Jeremiah eut le regard attiré sur une personne : Kristell. L’ange déploya ses ailes de lumières et joignit ses mains comme pour une prière.

« - Tu t’y feras à force ! » lui glissa Wade.

Ils franchirent ainsi le portail et se retrouvèrent sur la Terre 576 et plus précisément dans la ville de Göttenstadt comme l’avait demandé Frédéric. En effet où, autre part qu’ici, serait le meilleur endroit pour remonter la piste des nazis qui avaient embarqué Kunz et les autres enfants ?
Alors qu’il faisait jour sur la Terre 6354, ils arrivèrent de nuit sur la Terre 576, chose que Wade trouva étrange.

« - Votre système de transport n’est pas instantané ? » demanda-t-il à Wallace.

« - Si, il l’est ! Cela doit être cette dimension qui doit avoir un décalage temporel ! » répondit le soldat.

« - L’affirmation du Lieutenant Wallace est exacte ! Sans présenter une distorsion temporelle, la Terre 576 présente un décalage actuel de dix heures 11 minutes et 38 secondes ! Dans 86 ans et 5 mois, le décalage aura augmenté d’une seconde supplémentaire ! » déclara Isaac tandis que son hologramme s’activait pour présenter une forme d’autochtone.

« - Ça nous fait une belle jambe ! » répondit Miles.

Ils regardèrent autour d’eux et virent que la ville n’avait pas l’air d’avoir beaucoup changé depuis leur dernier passage … qui ne remontait qu’à un peu moins de trois semaines pensaient-ils. Les rues principales étaient éclairées par des lampadaires somme tout assez communs. Les rues secondaires et les toits étaient toujours tapissés de cette épaisse neige immaculée.

« - Par où on commence ? » demanda Wallace à voix haute.

Mais Frédéric lui fit signe de la main de parler plus bas, voire même de se taire. Il sembla renifler l’air quelques secondes.

« - Tous sur les toits, vite ! » leur dit-il à voix basse.

Sans attendre, Wade et Isaac s’élevèrent vers le toit le plus proche. Jeremiah souleva quant à lui par télékinésie Wallace et Miles tandis que Frédéric transforma ses mains pour grimper le long d’une façade de briques. Heureusement, ils s’étaient retrouvés dans une petite ruelle entre deux bâtiments de quelques étages seulement.
A peine furent-ils à l’abri sur le toit qu’une créature improbable s’immisça dans la ruelle où ils se trouvaient à peine quelques secondes auparavant. La créature se déplaçait à quatre pattes, semblait être de bonne taille mais surtout possédait deux énormes gueules. Toutes deux se mirent à humer l’air comme l’avait fait Frédéric avant elles. Ces deux têtes semblaient avoir leur propre volonté et elles finirent par se gêner mutuellement. Particulièrement féroces, elles se mirent à vouloir se mordre l’une l’autre même si elles en étaient anatomiquement parlant incapables. C’est alors que Jeremiah, Frédéric et Isaac entendirent un sifflet à ultrasons. Immédiatement la créature cessa son vain combat et se retira de la ruelle en vitesse, accourant vers son maître. Discrètement, Jeremiah se déplaça sur le toit pour suivre des yeux la créature. Il la vit rejoindre un groupe de policiers allemands, la Schupo certainement, qui maintenait enchaînée une créature bien plus imposante.

« - Bordel ! C’était quoi ce monstre ? » demanda Wallace à voix basse.

« - C’était un Hound ! » lui répondit Jeremiah en les rejoignant.

« - Il a rejoint un petit escadron de Schupo mais il y avait autre chose avec eux » déclara Frédéric qui semblait les avoir reniflés.

« - Tout à fait ! Ils ont quelque chose d’un "peu" plus gros avec eux ! » lui répondit Jeremiah.

« - Bien ! Va falloir faire encore plus attention que ce que je croyais ! »

Ils se déplacèrent alors de toit en toit très silencieusement pour éviter de tomber nez à nez avec un hound ou une autre créature contre-nature dont les nazis avaient le secret.
Néanmoins, ils ne furent pas aussi discrets qu’ils le pensaient. En effet, à quelques pâtés de maisons de là, un homme de forte carrure les suivait sur les toits tout aussi silencieusement qu’eux et en prenant bien soin de ne pas se mettre dans le sens du vent.

___________________

Note : Le titre du chapitre est bien évidemment un double clin d'oeil puisqu'il fait référence à un des albums d'AC/DC mais aussi au fait qu'ils retournent dans la dimension que l'on a déjà vu dans le chapitre "un Monde Noir" Wink

Note 2 : Voici une illustration de ce que pourrait être les Hounds
___________________

A suivre dans "Déviés"


Dernière édition par Jezekiel le Ven 14 Juil - 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Back in Black...and Withe
» Kanoko Sakurakouji - Black Bird T2
» Bleach - Chapitre 459
» [FACTION] - Chapitre : Rain Templars
» Bvlgari-Roth All Black
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 141 - Back in Black :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 141 - Back in Black
Message le Dim 7 Avr - 23:27 par Shion
Chapitre très intéressant ^^

En plus, je suis maintenant certain de la véritable identité de Jeremiah :p
avatar
Re: Chapitre 141 - Back in Black
Message le Dim 7 Avr - 23:32 par Jezekiel
Tu peux toujours tenter ta chance par mp ^^
Mais je crois déjà savoir ce que tu penses :p
Re: Chapitre 141 - Back in Black
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 141 - Back in Black

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 9 - un Monde selon Hitler-
Sauter vers: