Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 171 - Combattre ses rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 885
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

03112013
MessageChapitre 171 - Combattre ses rêves

Dimension 45026

Après cette première journée de tournois, les Genetech suspendirent les matchs pour permettre aux spectateurs d'aller se reposer … n'ayant que faire du repos de leurs biogrammes. Parmi ces derniers, certains s'agitèrent … mais furent rapidement calmés par une décharge de leur harnais. Du groupe de héros, seuls Miles et Wallace parvinrent à trouver le sommeil. Les autres semblaient avoir un objectif commun : trouver une faille de sécurité pour s'enfuir de cet enfer. Wade et Jeremiah ne masquaient aucunement leur éveil alors que tous autour d'eux reposaient déjà dans les bras de Morphée. Au contraire, Frédéric dissimulait du mieux qu'il le pouvait le fait qu'il avait toujours ses sens en éveil … et ce pour ne pas éveiller les soupçons de son voisin de cellule, Rodan.

Allongé de tout son long, Miles dormait de tout son saoul. Au beau milieu de rêves, plus communs les uns que les autres, surgit soudain le souvenir de la vision que lui avait prodiguée Adalheid sur la précédente Terre. Il revoyait comment il affrontait un géant muni d'un tronc d'arbre en guise de massue. Il revoyait comment il le faisait chuter avant de lui exploser le visage de ses poings. Le plaisir qu'il ressentait en levant ses poings ensanglantés pour saluer la clameur du public le fit se réveiller en sursaut. Il se mit à regarder autour de lui pour s'assurer d'où il se trouvait. Il était bel et bien dans sa cellule. Ce cauchemar lui fit froid dans le dos car cette clameur, il l'avait entendue aujourd'hui même lorsqu'il avait affronté Warlock. Cette vision à laquelle il n'avait pas prêté attention allait certainement se réaliser lors d'un de ses prochains combats. Il allait devenir petit à petit le chien de combat , la bête préférée de ce public de dégénérés qui se régalent de combats aussi brutaux qu'injustes. Cela, il ne comptait pas le devenir. Il était grandement temps de penser à se barrer.

Se relevant lentement, pour faire le moins de bruit possible, Miles observa les couloirs de sa batterie. Il se fondit dans la matière noire pour réapparaître dans le couloir. Son harnais ne déclencha aucune décharge, ce qui l'étonna quelque peu. Il se dit alors que ces stupides tas de ferrailles avaient dû finir par comprendre que leurs décharges ne lui faisaient ni chaud ni froid et qu'il était inutile de continuer à lui en administrer. Il effectua ainsi plusieurs bonds spatiaux et parvint à sortir de sa batterie. Observant un peu les alentours, il comprit rapidement comment étaient agencés les lieux. Les entrées de toutes les batteries étaient disposées le long d'un gigantesque couloir en anneau faisant le tour d'une colonne centrale aussi immense qu'insondable. Ne se souciant pas vraiment de ce qu'elle pouvait être ou retenir, Miles se lança dans une suite de bonds spatiaux pour esquiver les divers gardes qu'il rencontrait mais également visiter rapidement les batteries qu'il trouvait. Après en avoir visité une dizaine, il retrouva enfin Frédéric, celui qu'il recherchait en priorité.

« - Yo ! » lui dit-il à voix basse tout en se dissimulant dans l'ombre sous sa forme démoniaque.

« - Miles ? » répondit Frédéric à voix haute sous le coup de la surprise.

« - Ouaip ! Tu attendais quelqu'un d'autre ? » rétorqua Miles toujours à voix basse.

« - Non, je suis juste ravi de te revoir autrement que via un écran interposé ! » dit Frédéric en baissant le volume de sa voix afin de ne pas réveiller Rodan.

« - Donc la Valkyrie ne t'as pas roulé, tu revois à nouveau ? »

« - Ça a été long, mais oui ! »

« - C'est toujours ça de pris ! »

« - Exactement ! Tu as vu les autres ? »

« - Ouaip ! J'ai vu Jeremiah et Wade, qui m'ont également vu, ainsi que Wallace qui pionçait. Tu as un plan ? »

« - Et Isaac ? »

« - Je ne l'ai pas vu. Ceci dit, je me demande si il est arrivé dans ce monde en même temps que nous. A notre arrivée, quand je me suis battu contre les tas de boulons, je ne l'ai pas vu ! »

« - Il est bien là ! J'ai cru l'entendre dire quelque chose à peine étions-nous arrivés. Je n'ai pas bien compris ce qu'il disait mais il semblait connaître les saloperies qui nous ont enfermés. Il faut que tu le retrouves, je suis sûr qu'il pourras nous aider à sortir de là ou du moins à désactiver ces fichus harnais mais … comment ça se fait que le tien ne t'envoies pas de décharges en dehors de ta cellule hors combat ? »

« - J'sais pas ! Ils se sont peut-être dit que c'était inutile avec moi ! » répondit Miles avec un grand sourire.

« - Ça me ferait bien chier ! » déclara alors Rodan en se levant.

L'homme avait assisté à toute la conversation depuis le début.

« - Tu ne t'es même pas rendu compte que ton harnais avait été endommagé lors de ton dernier combat ! Quelle équipe de bras cassés vous faites ! »

« - C'est qui ce connard ? » demanda Miles à Frédéric.

« -  Je te présente Rodan, le chef des Strikers ! »

« - Les Strikers sont ici ? » fit Miles, surpris, ne comprenant que maintenant qui était le golem de pierre qui l'avait interpellé à son arrivée dans la batterie de ThunderShock.

« - Ouais ! Et ils viennent avec vous ou personne ne part d'ici ! »

« - C'est une plaisanterie ? » demanda Miles.

« - J'ai bien peur que non ! » répondit Frédéric quelque peu dépité.

« - Bon ! Et qu'est-ce qu'on fait alors ? » s'enquit Miles.

« - Je crois avoir compris que l'un de vos potes est libre de ses mouvements et qu'il représente notre meilleure chance. Commence donc par le retrouver ! » lui répondit Rodan, presque comme un ordre.

« - Ne fais pas trop le malin, toi ! A laisser traîner ses oreilles un peu partout, on finit par les perdre ! » rétorqua Miles.

« - Alors ? » ajouta Miles en direction de Frédéric.

« - Isaac » répondit simplement Frédéric.

Le regardant dans les yeux, Miles comprit que cette situation ne plaisait pas plus à Frédéric qu'à lui. Néanmoins, il se fondit dans la matière noire et partit à la recherche d'Isaac dans les batteries qu'il n'avait pas encore explorées.

La nuit passa mais Miles ne parvint à retrouver Isaac dans aucune des batteries. Ses excursions lui avaient au moins permis de dresser un plan assez détaillé des batteries dans son esprit de façon inconsciente. Cette faculté de mémorisation des lieux allait de paire avec sa capacité à se téléporter. Mais pour le moment, Miles n'en avait pas forcément conscience.
Entendant le bruit de multitudes de pas, Miles comprit que le public revenait en masse dans les tribunes et que les combats n'allaient donc pas tarder à recommencer. Il choisit alors de regagner sa cellule avant que son absence ne soit remarquée lorsqu'un de ces Genetech viendrait prendre un combattant à proximité de sa cellule. En un clin d'œil, il regagna sa couche sans que personne ne le remarque.

Le premier combat de la journée vit s'affronter les matricules 41 et 55. Un mutant se faisant appeler le Marchand de Sable et un zombie semblant avoir un reliquat de conscience et désirant se faire appeler Frost.
Ce zombie surprit de prime abord le mutant. Adoptant une allure lente, le mutant était sûr de sa victoire et avait même l'intention de jouer un peu avec lui. Mais lorsque Frost accéléra soudainement la cadence, le Marchand de Sable fut rapidement dépassé. Heureusement pour lui, il n'était pas constitué d'os et de chairs, sans quoi il aurait péri sous les coups du zombie, mais de sable. Ainsi les coups du zombie n'eurent aucun effet et lorsque le mutant se lassa de ce combat, il créa une véritable tempête de sable qui déchiqueta son adversaire en très peu de temps.

Dès qu'il eut compris qu'aucun Genetech ne viendrait prendre un combattant de la batterie de ThunderShock, Miles disparut à nouveau pour poursuivre ses investigations. Ayant eu le temps de réfléchir, il choisit de se rendre là où ils étaient apparus il y a deux jours. Il se retrouva alors au beau milieu de la zone d'arrivée. Il surprit ainsi plusieurs Genetech, d'aspect particulièrement frêle. Ne désirant pas se faire repérer, il jeta un rapide coup d’œil autour de lui et disparut se dissimuler dans une zone d'ombre. A peine quelques secondes plus tard, une porte s'ouvrit sur un nouveau Genetech, tout aussi frêle que les autres. Ce dernier rejoignit ses camarades, agglutinés autour d'une sphère d'énergie qui semblait servir de prison à une entité invisible. Cela ne pouvait n'être qu'Isaac.

C'est alors que Speaker annonça le prochain combat : le matricule 11, le Satyre D'moch, contre le matricule 19, la vampire Sofia Vladescu.

..oO(On a une vampire dans notre batterie ?) demanda Miles à Nocturne.

..oO(Non, mais on a bien un satyre en revanche) lui répondit le démon.

En urgence, Miles regagna sa cellule alors que leur geôlier passait devant les cellules en direction de celle du satyre. Encore une fois, Miles avait eu de la chance. Néanmoins, il allait devoir être vigilant pendant la durée de ce combat, car si le satyre sortait victorieux, il devrait de nouveau être dans sa cellule avant que le geôlier ne le ramène à la sienne.

Heureusement pour lui, ce combat allait être plus long que la norme car opposant deux créatures puissantes qui ne se laisseraient pas tuer facilement. Miles put ainsi rejoindre la zone d'arrivée où les Genetechs s'affairaient toujours autour d'Isaac. En les observant bien, Miles en déduisit que ces Genetechs appartenaient tous à une classe que les biogrammes n'avaient pas à voir : les Ingénieurs. N'ayant pas à combattre, ils n'avaient qu'un exosquelette très sommaire et leur organes moteurs était visible. Néanmoins, ils possédaient quatre bras au bout desquels des mains particulièrement habiles et délicates maniaient des instruments avec grande dextérité.
Miles en dénombra une demi-douzaine directement autour d'Isaac et deux autres un peu à part, pianotant sur des écrans holographiques. Ni une, ni deux, Miles fit un bond spatial jusqu'au deux robots à part et leur fracassa le crâne l'un contre l'autre. Le bruit attira l'attention des autres … mais Miles avait déjà disparu et réapparaissait juste devant l'un des six encerclant Isaac. Il le décapita d'un surpuissant coup de poing. Avant que sa tête ne tombe au sol, Miles projeta le Genetech directement à sa droite d'un puissant coup de pied contre deux de ses congénères. En même temps, il attrapa celui à sa gauche avec sa queue et d'une rapide rotation sur lui-même, l'envoya contre celui complètement à gauche. Miles disparut soudainement avant d'atterrir à nouveau sur le premier Genetech qu'il avait projeté. Il lui fracassa le crâne sous ses pieds avant de se jeter sur les deux robots qui commençaient à se relever avec une charge d'épaule. Les deux robots furent projetés contre les parois métalliques de la pièce. Miles disparut à nouveau pour réapparaître face aux robots de gauche. Il en saisit un par la cheville pour s'en servir de massue sur l'autre. Une fois que celui qu'il frappait fut hors circuit, il projeta celui dont il se servait d'arme sur les deux derniers robots en état de marche qu'il avait projetés contre le mur. Miles réapparut face à eux et transperça le buste d'un des deux d'un puissant coup de poing. Le temps qu'il se dépêtre des câbles, l'ultime Genetech en vie tenta de fuir. Mais c'était sans compter sur la capacité de Miles à téléporter partiellement ses membres. Ainsi, de sa main libre, il le ramena à terre, à ses pieds. Il l'immobilisa en posant l'un de ses pieds dessus, le temps qu'il finisse de retirer son poing de la carcasse de son petit camarade. Après quoi il s'adressa à l'unique survivant actuellement sous son talon.

« - Comment on désactive cette bulle d'énergie ? »

Le Genetech ne répondit pas.

« - Parle ou je te tue ! »

« - La non-fonction n'est pas une fin en soit pour les Genetech ! Mes restes serviront à synthétiser un nouveau compatriote ! » répondit le robot.

« - Si tu le dis ! » répliqua Miles en écrasant le crâne du Genetech sous son pied.

« - Je trouverais bien un moyen d'éteindre cette merde, de toute façon ! » se dit-il à voix haute en se dirigeant vers la sphère d'énergie.

Face aux dispositifs des Genetechs, Miles resta quelque peu pensif … pendant de maigres secondes … avant qu'il ne se mette à tout détruire jusqu'à ce que la bulle d'énergie disparaisse et laisse retomber lourdement au sol un objet invisible.
Sa présence signalée par le petit nuage de poussière qu'il avait soulevé, Miles s'en approcha et se mit à le palper pour en discerner les contours et ainsi s'assurer qu'il s'agissait bien d'Isaac.

« - Allez mon pote ! Debout ! On a besoin de toi ! »

Mais Isaac ne réagit pas.

« - Allez bordel ! Tu sers à quoi si tu ne peux pas nous aider lorsqu'il s'agit de robots ? »

Quoi qu'il lui dise, Isaac ne semblait pas entendre les paroles de Miles. Celui-ci s'interrompit alors, réfléchissant à ce qu'il pourrait bien lui dire ou faire pour le réactiver. C'est alors qu'il se souvint de leur première rencontre, dans le musée d'Haakon Zolotarev.
Il se concentra un instant et, puisant dans les ressources énergétiques qu'il avait emmagasinées jusque-là, déclencha un arc électrique entre lui et Isaac. Mais aucune réaction ne semblait s'enclencher chez le drone.

« - BORDEL DE MERDE ! TU SERS A QUOI AU JUSTE ? POURQUOI TU NOUS SUIS DEPUIS SI LONGTEMPS ? »

« - C'est une question légitime ! Une autre serait de se demander comment avez-vous pu survivre si longtemps en étant si peu discrets ? » déclara alors une voix synthétique.

Miles se retourna pour voir un Genetech en face de lui. Un Genetech qu'il reconnut immédiatement. Il s'agissait de Spark, le geôlier de la batterie de ThunderShock.

« - Malgré mes multiples alertes, le prime ThunderShock est resté trop laxiste avec ses biogrammes. En revanche il est impensable que cette unité échoue dans sa tâche ! »

« - C'est bien dommage pour toi car je vais te réduire en pièces détachées ! » rétorqua Miles.

Alors que la tension croissait entre les deux individus, la voix sourde de Speaker se fit entendre.

« - Place aux matricules 18 et 23 ! Le vampire Jeremiah et Valgas ! »

_____________________

A suivre dans le chapitre 172 : Réunion
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 171 - Combattre ses rêves :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Chapitre 171 - Combattre ses rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 10 - un Monde d'Arènes-
Sauter vers: