Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 175 - Débits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

01122013
MessageChapitre 175 - Débits

Dimension 45026 – Couloirs du complexe

Tandis que dans l’arène, l’insectoïde krill tentait tant bien que mal d’échapper aux coups de hachoir du gigantesque orque, Miles et Isaac inspectaient les installations genetech comme leur avait demandé Frédéric. A la recherche d’une quelconque salle de contrôle ou de serveurs, les deux individus avaient leur propre façon de se déplacer et de réagir face aux patrouilles de dozer qu’ils rencontraient. Isaac marchait au beau milieu des couloirs, comme s’il était l’un des leurs, ce en quoi son accoutrement lui était des plus utiles. Tandis que Miles se tenait derrière lui, sous sa forme humaine, prêt à se fondre dans son ombre à chaque rencontre inopportune.
Leur progression ne rencontra aucun obstacle ni même de freins jusqu’à ce qu’ils pénètrent dans une gigantesque salle au milieu de laquelle un titanesque flux de données holographiques s’écoulait de haut en bas. Les données étaient de formes diverses. Un œil vif pouvait déceler ce qui ressemblait être des plans d’installations diverses, des circuits imprimés et même des diagrammes de processus logiques. Tout cela partageait le flux avec diverses vidéos sur les comportements d’espèces organiques et diverses expériences menées sur de nombreux spécimens représentatifs comme des vivisections. Il y avait également de nombreuses données sous formes écrites qui semblaient constituer la majorité du flux malgré que les précédentes données mentionnées occupaient déjà un certain volume dans l’espace.

La découverte de la salle fut accompagnée de la victoire de l’orque sur le krill après que ce dernier ait été littéralement tranché en deux au niveau de la taille. Alors que Speaker annonçait le prochain combat, opposant les matricules 13 à 65, l’unique démon géant rescapé et Sandora Setsuna, un Genetech pénétra dans la salle du flux et surprit Isaac en pleine contemplation. Miles, qui était resté vigilant, parvint à se fondre dans la matière noire avant que le Genetech ne l’aperçoive.

« - Incohérence ! Que fais-tu encore ici, Spark ? Tu as déjà téléchargé dans le flux ce matin les données que tu as recueillies. Mon heuristique a déterminé que ton volume de données moyen est très faible. As-tu fait une découverte fondamentale ? »

Isaac se retourna vers lui et ne dit mot pendant quelques secondes.

« - Affirmatif ! Mais avant d’uploader mes propres données au flux, il m’est nécessaire d’en downloader d’autres de certains prisonniers afin de parfaire ma découverte » finit-il par dire avant de se retourner vers le flux holographique.

Les processus logiques du genetech, qui n’était pas un prime mais son bras droit, comme l’était Spark pour ThunderShock, lui firent connaître ce que l’on pourrait appeler un sentiment chez un organique, de l’étonnement. Bien qu’Isaac avait tenté d’adapter son langage à celui du genetech de classe medium qu’il était censé être, il ne l’avait pas été assez et surtout il avait fait une erreur en appelant les gladiateurs « prisonniers » et non pas « biogrammes ».
Sans dire un mot de plus, le genetech, répondant au nom d’Isotope, envoya en direction de l’UC de Spark une requête wifi. Ne recevant aucune réponse, pas même un ping et encore moins une quelconque réaction corporelle, les processus logiques d’Isotope déduisirent qu’il y avait un réel problème avec Spark. Les causes pouvaient être multiples : un quelconque dysfonctionnement, une corruption ou … une usurpation.

______________________

Arène

La jeune femme aux cheveux bleu turquoise semblait danser un ballet aérien tellement elle virevoltait dans les airs pour esquiver les coups et les flammes du démon titanesque que le sort lui avait désigné comme adversaire. Plusieurs fois au cours du combat, elle avait tenté de le calmer par le même chant mélodieux avec lequel elle avait réussi à calmer Miles autrefois. Mais le démon n’avait pas l’oreille mélomane et sa stature semblait aussi imposante que son intelligence était minime. Il ne semblait savoir que taper dans le tas et tout faire flamber autour de lui. En l’observant faire, on comprenait dès lors beaucoup mieux comment les genetech avaient pu le retenir prisonnier.
Néanmoins les esquives élégantes de Sandora semblaient passablement irriter le démon qui trouvait cette petite puce bien énervante à gesticuler ainsi dans tous les sens. La jeune femme le savait fort bien, elle ne pourrait pas continuer à esquiver les attaques encore bien longtemps. La fatigue n’allait pas tarder à se faire sentir et surtout, aucun de ses compagnons ne viendrait la sortir de ce mauvais pas cette fois. Rodan, qui s’était pris d’affection pour elle alors qu’elle n’avait rien fait en ce sens, ne pourrait pas jouer au chevalier blanc et défaire ce titan. Même si elle n’appréciait point le combat, elle allait être contrainte de passer à l’attaque.
S’éloignant de son adversaire, elle comptait qu'il allait avoir recours à ses flammes pour la poursuivre.
Comme espéré, Sandora devenue hors de portée, le démon se mit à lui cracher ses flammes dessus pour ne pas la laisser souffler. La jeune femme s’immobilisa et se retourna brutalement. De sa bouche sortit un son extrêmement grave qui ne fut audible au commun des mortels qu’un bref instant avant qu’elle ne passe aux infrasons. Le jet ardent s’écrasa sur ce qui avait l’air d’être un bouclier sonique. Les flammes du démon s’amassèrent sur le bouclier jusqu’à l’englober complètement, masquant Sandora à la vue de tous. Lorsque le démon eut fini de vomir son torrent de flammes, et que celles-ci ne devinrent plus que des flammèches éparses sur le sol, sa cible avait purement et simplement disparu. Ses flammes avaient-elles fini par percer le bouclier sonique et désintégrer la jeune femme ?

______________________

Flux de données

Toujours dissimulé dans la matière noire, et posté juste derrière Isotope, Miles se tenait prêt à agir, se doutant que ça pouvait tourner au vinaigre à tout moment.

« - Tu n’es pas Spark ! Qui es-tu ? » demanda soudain le genetech.

Miles écarquilla les yeux un bref instant avant de comprendre que ça allait mal finir. Puisant dans la puissance de Nwa, Miles sortit de la matière noire et se saisit de la tête d’Isotope avant de l’arracher du reste de son corps. Après quoi, il ne perdit pas un instant avant de la compresser comme s’il fut agi d’une boîte de conserve.

« - Tu crois qu’il a eu le temps d’avertir un de ses potes ? » demanda Miles à Isaac.

« - Négatif ! Hormis la requête wifi qu’il a faite à destination de Spark, il n’a émis aucune communication ».

« - Bon ! Au boulot, donc ! »

_______________________

Arène

Le public retenait son souffle. La victoire du démon n’avait pas été prononcée, ce qui sous-entendait que Setsuna n’était pas morte.
Soudain, la jeune femme réapparut en lévitation à plusieurs mètres de haut, près de l’oreille gauche du démon, comme surgie de nulle part. Immédiatement, ses cordes vocales émirent un son strident d’une puissance incomparable. La réaction ne se fit pas attendre, le démon porta ses mains à ses oreilles pour tenter d’étouffer ce douloureux son.
Son adversaire littéralement neutralisé par sa hurlante, Sandora savait qu’elle allait devoir pousser son cri plus loin encore. Avec un adversaire à sa taille, la jeune femme en serait déjà venue à bout. Mais avec ce démon, la résistance de ses tympans était proportionnelle à sa taille démesurée.
Durant de longues secondes, elle mit ses cordes vocales à rude épreuve, allant jusqu’à les faire saigner. Sang qui commença à émailler la peau satinée de ses joues. Finalement, les tympans du démon se déchirèrent et le cri perçant de Sandora atteignit son cerveau, le réduisant en bouillie.
La jeune femme interrompit alors son cri. Cessant ses grognements plaintifs, le démon s’immobilisa avant de lourdement se laisser tomber au sol, mort.
Entendant son harnais se réactiver, Sandora reposa pieds à terre, essoufflée. Avant de se téléporter, elle porta un regard mitigé sur le cadavre du démon. Sentiment que Frédéric parvint à capter par écran interposé. Contrairement aux autres Strikers, Frédéric ne ressentait pas en elle une soif inextinguible de combats féroces. Il lui vint de suite à l’esprit l’explication classique que c’était parce qu’elle était une femme. Mais il la chassa bien vite en se rappelant que les autres femmes du groupe avaient été particulièrement sanguinaires entre Paulette, Dralia et Sofia. Qu’est-ce qui avait bien pu lui valoir le sort de se retrouver dans ce groupe d’assassins sans foi ni lois ? Imperceptiblement, il commençait à la trouver intéressante.

______________________

Flux de données

Cela faisait près d’une minute qu’Isaac s’était connecté au flux de données … et autant de temps durant lequel il ne réagissait plus du tout. Submergé par le flux, il semblait avoir bugué.
Miles, à côté de lui, commençait à s’agiter, sentant la tension monter. Isaac ne réagissant pas à ses répliques, Miles se demandait ce qu’il pouvait ou devait faire. Devait-il tenter de l’arracher à la connexion éthérée du flux ? Combien de genetech pénétrant dans cette salle pourrait-il neutraliser avant que leur absence ne soit remarquée ? Deux carcasses reposaient déjà dans la pièce, celle d’Isotope et celle d’un autre genetech qui n’avait pas eu le temps de se présenter, déposées diamétralement opposées à la porte d’entrée par rapport au flux de données. Ainsi Miles comptait sur les images du flux pour les masquer et les rendre moins facilement discernables.
Manifestement cette pièce était d’une importance capitale pour les genetech qui venaient régulièrement enrichir le flux ou le consulter.
Soudain une voix retentit et fit sursauter Miles. C’était celle de Speaker qui annonçait le prochain combat.

« - Messieurs ! Les paris du prochain combat sont clos ! Il verra s’affronter le nécromancien Hans Drif de matricule 22 au Guerrier fongique de matricule 101 ! »

..oO(Il me semble que notre batterie possède ce dit guerrier ! » signala alors Nocturne dans l’esprit de Miles.

« - FAIT CHIER ! » râla Miles avant de disparaître pour retourner dans sa cellule.

___________________

Batterie de FireStorm

« - Ainsi, tel est votre nom ? Hans Drif ? » dit Jeremiah dont les traits étaient tirés.

Le jeune homme tourna la tête vers lui en sortant de sa cellule.

« - Tu as retrouvé le sens de la parole ? J’avais bien cru t’avoir coupé la langue en te révélant ta véritable nature ».

Jeremiah sembla se renfrogner et se replier encore davantage sur lui-même, rapprochant ses genoux de sa poitrine et ne dit plus mot.

« - Bien ! Si tu désires à nouveau converser, on verra cela à mon retour. Pour l’heure je dois m’adonner à leur pitoyable spectacle ».

Sur ce, Hans suivis Burner vers la salle des armes d’où émana à nouveau une odeur pestilentielle de décomposition. Cette odeur arrivant aux narines de Jeremiah, le vampire l’huma avec attention, se demandant si une part de lui la trouvait coutumière, bien avant que son excursion dans la précédente dimension, bien avant que sa vampirisation, bien avant même que sa propre naissance … un concept qu’il lui était difficilement concevable. Se concentrant sur cette odeur qui s’atténuait déjà, elle sembla réveiller un antique souvenir dans son esprit. Non, pas un souvenir mais plutôt une sensation, quelque chose d’indéfinissable. Un peu comme un aspect de son quotidien auquel on ne fait plus attention. Ce que lui avait révélé le nécromancien était donc vrai. Sa nature ancestrale était coutumière de l’odeur de la décomposition, de l’odeur de la mort. Mais lequel des quatre était-il alors ? Était-il celui qui répandait une telle odeur ou n’était-il que l’un de ses compagnons ? Ces questions allaient dès lors rebondir dans son esprit comme une balle en caoutchouc.

____________________

Flux de données

Une fois que le Guerrier fongique, une petite créature d’à peine plus d’un mètre ressemblant à un champignon, fut emmené pour son combat, Miles s’éclipsa pour rejoindre Isaac. Cela faisait plusieurs minutes qu’il l’avait laissé et il craignait qu’un nouveau genetech eut fait irruption dans la salle.
Lorsqu’il réapparut dans la salle du flux, il fut soulagé de voir qu’il n’en était rien. Néanmoins, Isaac semblait toujours absent, comme si sa conscience avait été aspirée dans le flux.
Miles laissa une nouvelle minute s’écouler avant de décider de le débrancher de force. Il passa ses bras autour de sa taille et alors qu’il allait bander ses muscles, Isaac revint à lui.

« - Cela ne sera pas nécessaire, merci ! » dit-il, surprenant Miles.

Miles le lâcha et se positionna à côté de lui.

« - ‘tain ! Tu m’as fait peur ! Je croyais que t’avais bugué ! »

« - Il m’a fallu un certain temps pour m’adapter au débit important du flux de données mais c’est maintenant chose faite ».

« - Okay ! C’est cool ! Et donc, t’as découvert quoi ? »

« - Les Genetech sont intéressants et je partage avec eux quelques traits comportementaux. A savoir l’étude de l’environnement et des éléments qui le constituent. La seule chose qui nous différencie c’est que je possède des lignes de code qui m’imposent une limite au-delà de laquelle je ne peux poursuivre mes investigations. La retranscription binaire de la moralité de mes concepteurs. Les Genetech, quant à eux, se sont affranchis de toute inhibition et poursuivent leurs études aussi loin qu’ils le jugent nécessaire ».

« - Euh … Okay ! Mais sinon, t’as découvert comment se barrer de là ? »

« - Je suis dans l’incapacité de fournir une réponse à cette interrogation ! »

Sur le sable de l’arène, le Guerrier fongique n’était plus qu’un monticule organique informe.

____________________

A suivre dans le chapitre 176 : le Retour de l'Epsilon ?
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 175 - Débits :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 175 - Débits
Message le Mar 3 Déc - 19:25 par Shion
Isaac et Miles ont eu de la chance sur ce coup-là... Ou pas?

Jeremiah a l'air d'encaisser assez mal la révélation...

Sinon, je serais bien content de revoir Io... Mais le point d'interrogation en fin de titre n'est pas là pour rien, te connaissant Razz
avatar
Re: Chapitre 175 - Débits
Message le Mer 4 Déc - 21:04 par Jezekiel
Concernant Jeremiah ... ce n'est pas étonnant.
Je sais que tu as compris qui étaient réellement nos héros. Imagine si tu apprenais que tu es censé être une créature antique vouée à la destruction de toutes choses. Comment tu prendrais la nouvelle ?

Concernant la réaction de Wade, je ne sais plus ce que j'ai fais (vu que j'ai plusieurs scénarios alternatifs en tête tout le temps XD) mais je pense que je n'ai fais que évoquer sa réaction.
Pour Frédéric, il a eu une réaction plus sourde avec la déchéance de ses flammes qui représentaient son état d'esprit.
Jeremiah est l'occasion d'explorer un peu plus comment on pourrait le prendre.

Pour Io ... peut-être que le "?" est un contre-piège aussi :p
avatar
Re: Chapitre 175 - Débits
Message le Jeu 5 Déc - 23:18 par Shion
Bah moi, si on me proposait un tel job, je dirais "je commence quand ?" XD Nan, blague à part, tu as raison. De plus,il est normal que les 4 prennent la nouvelle différemment, ne serait-ce qu'à cause de leurs personnalités différentes...

Pour Io... Tu n'es qu'un enfoiré XD M'enfin, j'en saurai plus dimanche Razz
Re: Chapitre 175 - Débits
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 175 - Débits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 10 - un Monde d'Arènes-
Sauter vers: