Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 200 - Bain de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

25052014
MessageChapitre 200 - Bain de sang

Terre 3115 - Roumanie

Arrivés dans une nouvelle demeure, les vampires ralliés à Vlad commencèrent à fomenter des plans afin de contrecarrer ceux de Sofia. Ils combattirent ses vampires par de petites escarmouches, entamant une guerre d'usure. Mais ils savaient dès le début qu'ils auraient besoin de bien plus que de petites embuscades pour enrayer la conquête de Sofia dont l'armée grandissait inexorablement.
Ils se doutaient que Jeremiah n'était pas un vampire ordinaire. C'était pour cette raison que Sofia l'avait séquestré aussi longtemps, s'abreuvant de son sang et repoussant ses propres capacités au-delà de leurs limites. Même si les plans de Sofia ne souffraient que très peu de leurs agissements, elle ne les laisserait sûrement pas agir encore longtemps sans réagir et les exterminer en une nuit. Jeremiah devait récupérer plus rapidement qu'il ne le faisait en ce moment en se nourrissant de petits animaux.
C'est ainsi qu'une nuit, les vampires de la caste s'éclipsèrent de leur demeure pour retrouver leurs parents qui n'avaient pas encore été vampirisés ou tués. Leur exposant la situation, ils comprirent qu'ils devaient agir pour protéger la génération future et leur avenir sous des cieux radieux et baignée par la lumière du soleil. La nuit suivante, les vampires revinrent avec les adultes auprès de Jeremiah et Vlad. Les hommes et femmes humains s'offrirent à Jeremiah. En échange ils ne demandaient qu'une chose : devenir de puissants vampires et éradiquer la menace que représentait Sofia.

Déstabilisé par cette offrande, Jeremiah eut comme première réaction de refuser. Encore faible, il s'éclipsa la nuit suivante pour observer les forces de Sofia. Devant l'étendue de l'empire que Sofia avait constitué, il fit un point sur sa situation. Cela faisait plusieurs semaines maintenant qu'il était arrivé sur cette planète et peu à peu, il perdait l'espoir que ses amis le retrouvent. Il se sentait comme l'aiguille perdue dans la botte de foin. Se considérant indirectement fautif de ce qui arrivait sur cette Terre, il ressentait un sentiment grandissant d'appartenance à cette dimension. En conséquence, il ne pouvait rester là sans rien faire et devait donc réagir.

Retournant au domaine discrètement, il observa furtivement la vie qui l'animait le jour et la nuit, la motivation dont chacun faisait preuve. Deux jours plus tard, ayant pris une décision, Jeremiah retrouva Vlad et fit rassembler tous ceux présents au domaine. Il accepta leur offre à condition que tous soient pleinement libres de leur choix et donc volontaires. Durant plusieurs nuits, il s'abreuva de leur sang tout en les vampirisant dans les règles de l'art afin de leur éviter le sort de Lestat. Chacun des nouveaux vampirisés devint un puissant vampire aux capacités hors normes et immunisé au soleil.

Leurs rangs devenus conséquents au bout de quelques jours, ils prirent d'assaut le manoir de Sofia. Malheureusement celle-ci ne fut pas présente en ces lieux ainsi que la plupart de ses forces. La victoire fut donc totale et très rapide, sans aucune perte de leur côté. Ayant épargné l'un des vampires de Sofia, ils lui firent cracher sa nouvelle demeure puisque, manifestement elle avait quitté celle-ci. Ses forces devenues plus que conséquentes, la vampire avait déménagé dans un gigantesque château dont elle avait massacré les résidents.
Jeremiah et Vlad partirent en éclaireurs pour repérer les lieux. La place était très bien gardée de nuit. Néanmoins le jour, la sécurité était très amoindrie, assurée uniquement par une poignée de vampires protégés des pieds à la tête par des tenues de motards avec casque intégral, les protégeant des rayons néfastes du soleil.

Ayant pris note du dispositif, les deux vampires choisirent de donner l'assaut en pleine journée avec la partie de leurs guerriers qui étaient immunisés au soleil. Les autres suivraient à la nuit tombée si le combat s'éternisait encore à ce moment-là.
L'assaut fut donc lancé le lendemain en pleine journée alors que les gardiens suaient dans leur tenue sous le soleil de midi. Utilisant tous les moyens qui étaient les leurs, les vampires menés par Jeremiah défirent les gardiens sans aucune difficulté. Ils pénétrèrent dans le château et le prirent en l'espace de quelques heures, éliminant tous ceux qui leur résistaient. Prêt à la combattre, Jeremiah ne trouva néanmoins point Sofia.
La nuit venue, la majorité des troupes de Jeremiah se réunirent dans la plus grande salle du château, celle du trône. Sofia y avait aménagé en son centre une gigantesque fontaine de sang. Assis sur le trône, Jeremiah eut une sensation de déjà vu … et pour cause. La situation ressemblait fortement à la vision que lui avait fait vivre Adalheid sur la Terre 576. Plusieurs aspects de cette scène différaient de sa vision mais sans aucun doute il était en train de la vivre. C'est alors que Vlad, posté à sa droite, prit la parole.

« - En cette nuit, levons nos verres à notre victoire ! LEVONS NOS VERRES À NOTRE ROI ! »

« - A JEREMIAH ! » crièrent tous les vampires assemblés dans la pièce en levant un verre qu'ils avaient rempli en le plongeant dans la fontaine.

Surgit alors de la fontaine la grande absente, Sofia hurlante et brandissant deux épées écarlates aux lames gigantesques. En un unique mouvement, elle décapita une dizaine des vampires postés autour de la fontaine. Jeremiah se releva d'un bond.

« - ÉCARTEZ-VOUS ET NE LA COMBATTEZ PAS ! » cria-t-il.

Tous les vampires s'écartèrent alors, bien que fulminant et grognant. Ruisselante de sang, Sofia sortit de la fontaine, faisant face à Jeremiah.

« - Tu es donc encore en vie, cloporte ! J'aurais dû te tuer quand tu étais à ma merci ! » dit-elle.

« - Oui, tu aurais dû ! Ce soir, tu vas périr ! » répondit Jeremiah.

« - Si tu le permets, il en va de ma responsabilité ! » intervint alors Vlad.

Jeremiah le regarda sans comprendre où il voulait en venir.

« - Même si elle n'est pas issue de cette dimension, elle est de mon sang. C'est à moi de l'anéantir ! »

« - Te sens-tu la force de la vaincre ? »

« - Le cas échéant, je mourrais en essayant ! » répondit Vlad en saisissant une épée et se jetant sur elle.

Les deux vampires échangèrent de nombreux coups sans qu'aucun d'eux ne sembla prendre l'avantage lorsque soudain, Sofia repoussa Vlad d'un puissant coup.

« - Tu es vieux et faible Tepes ! J'ai eu de la pitié pour toi lorsque je t'ai vu tapi tel un rat dans les caves du manoir. Ce soir, encore une fois, tu me fais pitié. Il est temps de mettre fin à ta misérable vie ! »

Sofia se mit alors à frapper de plus en plus fort. Bien qu'il contra chaque coup, Vlad semblait plier un peu plus à chaque fois jusqu'à ce que Sofia le désarme. Alors qu'elle allait lui porter le coup de grâce, Vlad se transforma en brume et échappa au coup. Cette parade surprit quelque peu Sofia mais elle se reprit rapidement.
A son tour, elle se transmuta en brume. Dès lors les deux vampires entamèrent un ballet composé de volutes de brume s'enlaçant, s'enroulant l'une à l'autre tels deux serpents. Après plusieurs secondes, Vlad reprit soudainement forme humaine, comme s'il avait été expulsé de la brume. Sans lui laisser le temps de souffler, Sofia reforma uniquement son bras droit, armé d'une lame rouge et lui transperça le cœur. Le temps sembla se suspendre un bref instant avant que la vampire ne retire sa lame. De fins jets de sang giclèrent du cœur de Vlad pour former plusieurs flaques. De ces flaques de nombreuses petites créatures prirent forme ; tous les animaux dont il s'était nourri depuis sa seconde naissance.

« - Ah ! Ah ! Ah ! Ça me rappelle quelque chose, ça ! » s'esclaffa Sofia en faisant référence à la fois où Jeremiah avait connu cette technique liée à l'hémorubis.

« - Vous allez bien ensemble ! Aussi pitoyable l'un que l'autre ! »

Les créatures de sang harcelèrent un Vlad dépourvu de tonus durant de longues secondes avant de s'écarter, le laissant couvert de griffures et de morsures. Sofia s'avança alors, prête à le décapiter lorsque Jeremiah s'en mêla. Il la souleva par télékinésie et l'expulsa du château en la faisant passer à travers un vitrail.

« - Finalement, je n'ai pas été assez fort pour la combattre » avoua Vlad, à bout de forces.

« - Reposes-toi, je prends la relève ! » lui répondit Jeremiah.

« - Non ! Bois le peu de sang qu'il me reste dans les veines et ajoute ma force à la tienne, tu en auras besoin ! »

« - Il en est hors de question ! Je suis déjà arrivé à la vaincre, je parviendrais à nouveau à le faire ! »

« - Mais elle s'est renforcée avec ton propre sang depuis, à un niveau que tu ne soupçonnes pas ! Même si je suis faible, je sais encore jauger la force d'un vampire ! »

Jeremiah ne sut quoi dire durant quelques secondes.

« - Dépêches-toi ! Elle ne va pas tarder à revenir ! »

« - J'arriverais à la tuer sans avoir à faire cela ! » rétorqua finalement Jeremiah.

« - Je ne te laisse pas le choix ! » répliqua Vlad.

Dans un ultime effort, il se releva, se transmuta à nouveau en brume et se jeta sur Jeremiah. Au dernier instant il procéda à la transmutation inverse tandis qu'il traversait le corps de Jeremiah. Le corps de Vlad fut déchiqueté tandis que Jeremiah était aspergé du sang du vampire séculaire. Stupéfait par ce sacrifice, il sentait le sang de Vlad le pénétrer et le renforcer lorsque Sofia revint en passant par un autre vitrail.

« - TU M’AS PRISE PAR SURPRISE MAIS CA NE RECOMMENCERA PLUS, ORDURE ! » cria-t-elle.

Elle se jeta sur Jeremiah et lui asséna de nombreux coups de tranches ... qu'il esquiva dans son intégralité. Fronçant les sourcils, elle se concentra et se mit à bouger avec une vitesse stupéfiante, rivalisant avec celle de Jeremiah. Le vampire forma alors des lames de glace et se mit à répondre à chaque attaque avec tout autant de force.
Sofia se transmuta alors une nouvelle fois en brume et virevolta autour de Jeremiah. Tentant de le désorienter, elle forma un véritable anneau de brume autour de lui. C'est alors qu'elle tenta de le prendre en traître en surgissant dans son dos pour le poignarder.
Vif, Jeremiah se retourna et se saisit de la lame à mains nues. Sa main saigna sous l'entaille jusqu'à ce qu'il gèle la lame écarlate. Sofia comprit à quoi elle s'exposait et choisit de lâcher son arme. Elle fut bien inspirée puisque la lame éclata sous le froid intense. Elle s'était souvenue de leur premier combat. Néanmoins elle le sous-estimait et le comprit rapidement. Jeremiah abaissa drastiquement la température de son corps. Toute brume qui venait à l'approcher se transformait en flocon de neige. La réaction se propagea rapidement à toute la brume. Tout en hurlant, Sofia reprit sa forme humaine. La transmutation fut des plus douloureuses puisque son bras gauche explosa littéralement dans une gerbe de sang.
Se tenant le moignon, elle haleta sous la douleur pendant plusieurs secondes ... jusqu'à ce qu'elle cesse tout mouvement et se mette à sourire. Elle tendit alors son moignon vers la fontaine. Un ruisseau de sang s'éleva du bassin pour venir reformer son bras à l'identique.
Jeremiah écarquilla les yeux en observant ce phénomène. Il comprenait que grâce à la fontaine, elle était virtuellement invincible.

Profitant de sa stupéfaction, Sofia exécuta un mouvement à la fois ample et rapide du bras droit. Elle déclencha une traînée d’explosions sanglantes en direction de Jeremiah. Se reprenant, il parvint à esquiver l’attaque in-extremis. Toutefois, Sofia ne comptait pas le toucher avec une telle attaque, mais s’en servir de diversion. Elle le contourna à toute vitesse et vint lui asséner un coup lacérant dans le dos. Jeremiah fut projeté face contre terre. Néanmoins, il dut faire un effort surhumain pour ignorer la douleur et rouler sur le côté pour esquiver le coup d’estoc que lui portait son adversaire. Sur le dos, il la repoussa avec une décharge télékinétique d’une puissance inouïe.
Prise au dépourvu et à bout portant, Sofia ne put esquiver l’attaque et fut projetée au plafond contre lequel elle sentit plusieurs de ses côtes se briser tout en laissant échapper un crachat de sang avant de retomber comme un poids mort au sol.
Tandis que Jeremiah se redressait lentement à cause de sa douloureuse entaille dorsale, il vit de fins filets de sang sortir de la fontaine et soigner Sofia pour la seconde fois. Cette dernière se releva comme si de rien n’était, souriante. Jeremiah jura en voyant cela.

« - Tu commences à comprendre que ta fin est inexorable ? » lui adressa-t-elle.

« - Je n’ai pas encore dit mon dernier mot ! » répliqua-t-il.

« - Je crains bien que si ! » dit-elle en s’élançant vers lui pour abattre ses épées sur lui.

Mais tout ce que ses épées touchèrent furent un épais bouclier de glace. Furieuse, elle releva ses épées pour frapper le bouclier avec une brutalité hors norme. Mais à sa grande stupéfaction, son adversaire ne se trouvait pas derrière. Elle comprit alors qu’il avait usé de la même tactique qu’elle quelques secondes auparavant. Elle eut tout juste le temps de se retourner qu’elle vit Jeremiah sortir d’un nuage de brume, prêt à la transpercer d’une grande épée de glace. Bien que surprise qu’il soit capable de cela, elle bondit pour esquiver l’attaque mais pas assez rapidement pour éviter d’être blessée. Jeremiah planta son épée dans le mollet droit de son ennemie avant de la rabattre au sol.
Sofia se mit à hurler en sentant le gel se répandre dans ses chairs. Tout comme son adversaire, elle ignora la douleur et se résolut à l’impensable : se trancher la jambe pour empêcher le gel de se répandre telle une gangrène. Chose faite, elle se transmuta en brume pour s’éloigner au plus vite. Mais Jeremiah tendit sa main comme pour saisir la brume de ses doigts. Une explosion de cristaux de glace se produisit sur l’extrémité de la trainée de brume.

Sofia réapparut au sommet de la fontaine de sang, s’agrippant à l’ornement faute de pieds pour se maintenir debout. C’est alors que des filets de sang s’élevèrent pour recomposer son pied gauche et sa jambe droite. Jeremiah se dressa de toute sa hauteur, sa blessure dorsale étant presque résorbée. La vampire se mit alors à hurler de rage.

« - J’EN AI PLUS QU’ASSEZ QUE TU ME DÉCOUPES EN MORCEAUX ! »

Sofia se saisit alors plus fermement de l’ornementation si particulière de la fontaine. Jeremiah eut un choc en reconnaissant ce qu’il était en réalité. Comment ne l’avait-il pas reconnu plus tôt ? Il s’agissait de son épée à moitié transformé en balance. Comme on pouvait imaginer retirer Excalibur d’un rocher, Sofia retira l’arme de son adversaire de la fontaine. L’arme se transforma intégralement en épée.
Ceci fait, elle bondit du sommet de la fontaine et fondit sur Jeremiah. Le vampire esquiva l’attaque d’un rapide bond. Mais son ennemie anticipa le mouvement et le suivit sans peine. Il contra la nouvelle attaque avec ses lames de glace mais l’épée, maniée par Sofia, les brisa sans mal.
Alors qu’elle pensait en finir avec lui avec cette troisième attaque, tout ce qu’elle fit fut de trancher un rideau de brume. Jeremiah réapparut derrière elle, une légère entaille sur le ventre. Sofia se retourna pour l’attaquer à nouveau. Jeremiah parvint à dresser un bouclier de glace … que Sofia brisa sans le moindre effort. Pris de court, il ne put esquiver la cinquième attaque qui lui trancha l’avant-bras gauche. Jeremiah hurla de douleur tandis que Sofia souriait.
Elle leva pour la sixième fois l’épée afin de l’achever. Au moment où elle l’abaissa, Jeremiah leva sa main droite en direction de l’épée.

« - ARRÊTES ! JE SUIS TON MAÎTRE ! » cria-t-il.

L’épée s’immobilisa net, contre la volonté de Sofia.

« - Qui es-tu ? » demanda alors une voix.

« - Je suis ton maître ! »

« - Quel est ton nom ? »

Bien que ne comprenant pas à qui était cette voix, Sofia ne laissa pas ce dialogue se poursuivre. Lâchant l’épée de son adversaire, elle forma dans sa main droite une épée écarlate et trancha la main droite de Jeremiah avant de le repousser d’une surpuissante attaque télékinésique. Le vampire fut projeté à travers la salle sous les yeux des vampires de sa caste.

Comprenant que Jeremiah allait être vaincu, les vampires se jetèrent sur Sofia, tandis que deux d’entre eux soulevèrent Jeremiah. La caste ne parvint pas à occuper Sofia bien longtemps. Cette dernière les repoussa d’une violente explosion télékinésique tout en leur envoyant un pic écarlate les transpercer en divers endroits du corps. C‘est alors qu’elle vit deux des vampires juste à côté de la fontaine.

« - Ne vous approchez pas d’elle ! » cria-t-elle en leur envoyant un pic écarlate en plein cœur.

Les deux vampires s’effondrèrent, morts.

« - Dire que je pensais vous garder en vie encore quelques moments, le temps que je m’amuse avec vous … Mais je viens de revoir ma position ! »

Elle ramassa l’épée de Jeremiah qui était retombée au sol et s’avança vers les premiers vampires rebelles.

« - ARRÊTES ! » dit alors une puissante voix rauque.

Sofia se retourna, quelque peu craintive. Elle n’était pas apeurée à cause du souvenir d’avoir déjà entendu cette voix. C’était plus une peur primale qu’elle ressentait, une peur instinctive que tous les vampires possèdent aux tréfonds de leurs esprits lorsque leur maître s’adresse à eux.
Une créature humanoïde se dressait au milieu de la fontaine. Malgré le sang qui ruisselait dessus, sa peau était de nacre. Sa musculature était particulièrement développée. Ses cheveux étaient longs et blancs. Ses mains semblaient se finir par d’énormes griffes tandis que la créature possédait deux articulations aux jambes. Mais le plus stupéfiant fut les deux gigantesques ailes qui se déployèrent alors.

« - Qu … qui es-tu ? » bredouilla alors Sofia.

La créature conserva le silence quelques secondes avant de répondre.

« - JE SUIS FAMINE ! » dit-il en tendant la main vers elle.

Il lui arracha l’épée des mains et la récupéra. A ce moment, une armure de glace recouvrit son corps. La créature n’était autre que Jeremiah. Entre le sang qu’il avait reçu de Vlad et celui dans lequel ses acolytes l’avaient plongé, il s’était métamorphosé en un avatar auquel seuls les plus anciens maîtres vampires peuvent accéder. Ceci, Sofia le comprit en regagnant toute sa véhémence. La vampire ne comptait pas le laisser s’adapter à cette nouvelle forme. Elle lança une nuée de pics écarlates en sa direction avant de la suivre de près. Sans esquisser un seul geste, Jeremiah pulvérisa chaque pic par télékinésie en les regardant simplement. Puis il esquissa un geste d’une vélocité extrême que Sofia ne perçut pas mais qui la fit s’arrêter. Elle ne comprenait pas ce qui venait de se produire. C’est alors qu’elle réalisa que du sang ruisselait le long de la lame de son adversaire. Paniquée, elle tendit la main vers la fontaine de sang pour régénérée une blessure dont elle n’avait pas encore conscience. Mais le sang resta là où il était, baignant les pieds de Jeremiah.

« - MAUDIT SOIS-TU ! » cria-t-elle en réalisant qu’elle était déjà morte.

L’instant d’après, sa tête roulait sur le sol. Jeremiah sortit de la fontaine, dont le niveau avait drastiquement baissé et se dirigea vers le corps de Sofia. Il arracha l’hémorubis à sa poitrine ce qui eut pour effet de faire disparaître tous les pics qui faisaient souffrir les siens. Après quoi il se saisit de la tête de Sofia par les cheveux. Il l’amena aux vampires de Sofia retenus prisonniers par les siens et la leur montra.

« - DORÉNAVANT, JE SERAIS VOTRE ROI ! PROSTERNEZ-VOUS OU MOUREZ ! »

Près d’une dizaine de vampires se jetèrent sur lui tels des fous furieux. Tous furent décapités d’un seul mouvement. Quant aux autres vampires de Sofia, ils se prosternèrent devant Jeremiah et lui jurèrent fidélité.

________________

Aux frontières de la Roumanie

Après s’être remis de la vision post-apocalyptique qu’ils avaient contemplée, le groupe mené par Frédéric arriva aux frontières de la Roumanie. Le pays était influencé par un microclimat arctique, inhabituel pour la région. C’est ce qui les avait menés ici en lisant les relevés planétaires de Lambert. Chose encore plus étonnante, ils étaient dorénavant confrontés à une gigantesque muraille de glace de plus de vingt mètres de haut et visiblement infranchissable pour tout être humain basique. Frédéric se métamorphosa en loup et l’escalada sans trop de mal.
A son sommet, il constata que la muraille s’étendait sur des distances faramineuses. Néanmoins, elle n’était plus que gravats à plusieurs endroits. En redescendant, Frédéric indiqua à ses compagnons où ils pouvaient traverser.

________________

Durant les jours qui suivirent sa victoire, ayant recouvré son apparence normale, Jeremiah investit les locaux d’une TV nationale. Passant à l’antenne, il déclara la création d’un état vampire dont il serait le dirigeant sans aucun partage de pouvoir possible. Il promit que tout être humain habitant encore la Roumanie aurait un mois pour faire leur bagage et quitter le pays sans être inquiété.
Il tint sa promesse et un mois plus tard, plus aucun être humain ne persista en Roumanie. Se concentrant depuis plusieurs jours, Jeremiah érigea une infranchissable muraille de glace autour de tout le pays une fois le délai échu.
Peu de temps après, alors qu’aucun vampire n’avait plus attaqué d’être humain hors de la Roumanie, Jeremiah signa un traité de paix avec les gouvernements humains et l’humanité entière. De grandes célébrations eurent lieu un peu partout sur le globe où il fut convié comme le pacificateur de la nation vampire. En guise de remerciements, ils érigèrent une statue à son effigie.
Mais au sein de la nation vampire, de nombreux dissidents faisaient entendre leur voix. Jeremiah dut ainsi concéder des compromis. Ainsi il autorisa la création de cinq gigantesques fourneaux qui produiraient constamment un épais nuage de cendres au-dessus du pays afin de masquer les rayons du Soleil.
Bien loin de calmer les véhémences, ces concessions furent interprétées comme de la faiblesse et la grogne s’éleva au milieu des vampires toujours fidèles à Sofia.

________________

Château royal

Après avoir affronté et tué d’innombrables vampires de bas niveau, le groupe arriva enfin devant l’épicentre du microclimat. Il s’agissait d’un gigantesque château, LE château où Jeremiah avait affronté et tué Sofia, un château entièrement pris dans la glace.

« - Lambert, pouvez-vous affiner l’épicentre de ce climat ? » demanda Frédéric.

Le soldat pianota quelques secondes avant de confirmer que l’origine était au centre du château. Il pouvait même préciser qu’il se trouvait dans une gigantesque salle à l’étage.

« - C’est fou ce qu’il a pu faire en une dizaine de jour notre vampirounet ! » déclara Miles en contemplant la glace cristalline qui scellait le bâtiment.

« - Cela fait dix jours pour nous, mais à en juger par les relevés, cette glace existe depuis près d’un siècle ! » rétorqua Lambert.

« - Un siècle … » laissa échapper, pensive, Sandora.

Frédéric ne dit mot et laissa ses actions parler pour lui. Il enflamma ses avant-bras et commença à faire fondre la glace pour creuser un tunnel.
Ce n’est que trois heures plus tard qu’ils atteignirent, avec précaution, la salle d’où émanait ce froid polaire. A travers la glace, ils distinguaient vaguement plusieurs silhouettes. Laquelle était Jeremiah ? Frédéric le sut instinctivement. Encerclé, le vampire avait choisi la tactique de la terre brûlée en emprisonnant avec lui tous ceux qu’il jugeait trop dangereux pour être laissés en liberté.
Avec d’extrêmes précautions, Frédéric dégela son ami qui tomba au sol, inerte. Son corps et ses cheveux étaient d’une blancheur incomparable.

« - Pourquoi il ne se réveille pas ? » demanda Miles.

« - Il va lui falloir du temps avant de récupérer complètement d’une telle hibernation » répondit Westwood.

« - C’est d’autre chose dont il a besoin ! Mais avant cela, on le sort d’ici ! » rétorqua Frédéric.

Un peu moins d’un quart d’heure plus tard, tous étaient à l’extérieur et Jeremiah avait été étendu sur le sol, toujours inconscient. Frédéric s’agenouilla alors à côté de lui et lui ouvrit la bouche. Bouche dans laquelle il versa le sang qui coulait de son poignet entaillé.
Quelques secondes plus tard, Jeremiah ouvrit les yeux. Reconnaissant ses amis, il se mit à sourire.

« - Vous en avez mis du temps ! » leur dit-il simplement, une fois suffisamment rétabli pour parler.

« - Oui, bien trop ! » répondit Frédéric.

Jeremiah se releva. Il se mit à observer les personnes autour de lui et reconnut tout le monde.

« - Combien de temps s’est-il écoulé pour vous ? » demanda-t-il alors, se doutant de quelque chose.

« - Cela fait dix jours que nous avons été séparés » répondit Wade.

« - Dix jours … » dit alors pensivement Jeremiah.

« - Ce monde est en proie à une désynchronisation temporelle importante. Tandis qu’il ne s’écoule que dix jours dans le flux principal, il s’est écoulé plus d’un siècle ici … à en juger par l’âge de cette glace » intervint Lambert.

« - Vous pouvez y ajouter cinq mois de plus … entre mon arrivée ici et la formation de cette glace » précisa le vampire.

« - C’est une bonne chose que vous soyez là ! Nous allons pouvoir enrayer leurs plans ! » ajouta-t-il après quelques secondes.

« - Les plans de qui ? » demanda Miles.

« - Des vampires qui m’ont forcé à geler le château et ses environs ! »

« - Cela fait un siècle que tu l’as gelé, ce château, mon ami … les choses ont dû bien changer ! » répliqua Frédéric.

« - Non ! Sans leurs généraux pour les guider, les vampires survivants n’ont pas pu s’organiser suffisamment, ni même s’unifier pour … »

« - Ta muraille de glace est en lambeaux ! » le coupa Wade.

Frédéric soupira.

« - Je ne voulais pas amener la chose aussi brutalement, mais … il semblerait que la muraille que tu as érigée autour de ce territoire n’ait pas pu retenir prisonniers bien longtemps les vampires ».

C’est alors que Desmond jeta au sol plusieurs dizaines de canines.

« - La moitié d’entre elles proviennent de vampires que nous avons rencontrés à l’extérieur de la muraille » dit-il.

Jeremiah conserva le silence, sans dire un mot. Son visage ne trahissait aucune expression. Il se rendait à l’évidence que l’humanité de ce monde était perdue. Au mieux, les quelques rares survivants étaient parqués comme du bétail pour subvenir aux besoins de leurs maîtres vampires.

« - Je suis désolé de n’avoir pu venir plus tôt » lui dit alors Frédéric en posant sa main sur son épaule.

En sentant sa main chaude sur son épaule, la lèvre supérieure de Jeremiah connut un tic, comme une sorte de réflexe, découvrant un instant fugace sa canine gauche.

« - Tu n’y es pour rien. Je suis sûr que tu es venu ici dès que tu as pu » répondit Jeremiah, après une poignée de secondes.

Il se retourna vers ses amis et les soldats qui les accompagnaient et dit froidement : « - Rentrons ! »

Alors qu’ils s’éloignaient du château, Jeremiah se retourna un instant vers lui.

« - Viens ! » dit-il à voix basse.

La glace qui recouvrait le château s’ébranla. Une fissure apparut avant qu’une silhouette ne s’en échappe et arrive dans la main du vampire, son épée. Tous furent stupéfaits par cette manifestation. Le remarquant, Jeremiah expliqua très brièvement qu’en quelques mois, sa télékinésie s’était développée.

_________________

Terre 6354 – Unicorps

Après avoir rencontré quelques vampires sur son chemin, l’expédition revint à l’Unicorps près de deux jours plus tard, éreintés mais sains et saufs. Tous passèrent un bilan de santé superficiel sous la direction de Kristell. Tous sauf Jeremiah. Le vampire dut passer des examens plus poussés en raison du fait qu’aucune de ses constantes n’était semblable à celles relevées la dernière fois. Et pour cause, Jeremiah avait subi de nombreux changements durant son séjour sur la Terre 3115.
Les analyses de l’ange lui révélèrent que Jeremiah avait pleinement atteint le stade d’un maître vampire … ce qui le rendait autrement plus dangereux … et lui conférait dorénavant une chevelure blanche permanente, accessoirement. Kristell savait que lorsqu’un vampire atteignait un tel développement de ses pouvoirs, un changement fondamental s’effectuait autant sur le plan physique que mental. Certains devenaient hyper violents et sanguinaires tandis que les autres, tout aussi dangereux, si ce n’est plus, acquéraient un niveau de sérénité et de réflexion hors normes.
Tout comme ses trois compagnons d’infortune, Jeremiah connaissait progressivement un développement de ses facultés. Autant celles liées à l’impureté introduite lors de leurs rituels, que celles liées à l’essence de leur hôte. Alors que chez ses compagnons, la progression alternait entre les deux facettes de leurs pouvoirs, chez Jeremiah, les deux facettes avaient fait un prodigieux bond en avant. Kristell devrait donc à l’avenir conserver un œil plus attentif sur lui.

Le lendemain, une fois libéré de ses contraintes, Jeremiah rejoignit la salle de conférence où l’attendaient Frédéric, Sandora, Wade, Miles, Isaac, Daniel, Lambert et le colonel Westwood. Quant à Desmond, il ne fut pas autorisé à participer et resta cantonné à ses quartiers plutôt spartiates.

« - Bien ! Maintenant que tout le monde est arrivé, nous pouvons commencer ! » déclara Westwood en se rasseyant et donnant la parole à Lambert.

« - Depuis plusieurs mois, nous recevons des rapports de plusieurs dimensions alliées qui font part d’agissements de nature démoniaque. Ils ne commettent que de très légers troubles, pour des démons, avant de repartir comme ils étaient venus et nous ignorons dans quel but ».

« - Ils cherchent quelque chose ! » répondit Wade.

« - Nous avons abouti à la même conclusion » répliqua Lambert.

« - Mais nous ne savons pas quoi ! » intervint Westwood.

« - C’est pourquoi nous allons former plusieurs expéditions pour enquêter sur leurs venues ! » reprit Lambert.

« - Grand bien vous fasse, si vous n’avez que ça à foutre ! » répliqua Miles.

« - Nous comptions sur votre aide pour tirer cela au clair » répondit Lambert.

« - Ce sera sans moi ! » dit alors Frédéric.

Jeremiah le regarda, circonspect.

« - Depuis que je connais mes compagnons, nous n’avons fait que suivre les desiderata d’autrui et la seule fois où nous avons agi pour agir concrètement et non réagir, il était trop tard et nous sommes tombés dans un piège dimensionnel ! » ajouta-t-il.

« - Carrément ! » ajouta Miles.

« - Il est temps que nous cessions de réagir aux conséquences des méfaits d’entités diverses et éparses. Il est temps que nous nous penchions sur le véritable problème qui nous a réunis à travers le temps et l’espace, l’origine de tous nos maux : Moloch ! » reprit Frédéric.

« - Joli discours … mais tu comptes t’y prendre comment au juste ? » rétorqua Westwood.

« - Hormis suivre la piste de méfaits laissée par les démons et remonter les échelons, nous sommes incapables de trouver d’autres informations ! » ajouta Lambert.

« - Où allons-nous quand nous recherchons une information ? » demanda alors Wade.

Daniel le regarda alors, comprenant où il voulait en venir.

« - Dans un dictionnaire ? » répondit Miles.

« - Voyez plus grand ! »

« - Dans une banque de données ? » dit Frédéric.

« - Encore un effort ».

« - Dans une bibliothèque ! » intervint Jeremiah.

FIN
________________

Note : Avec ce 200ème chapitre se clôt donc le 11ème arc mais aussi le second Livre.
J'espère que vous avez apprécié ce tome et que vous m'accompagnerez dans le troisième qui débutera dès la semaine prochaine.

________________

A suivre dans le chapitre 201 : Objectif Pandora !
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Le Bain de Sang et...Vous (:
» Jane VS John ^
» Bataille royale
» News Warhammer Battle
» Les 19 hunger games
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Chapitre 200 - Bain de sang :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 200 - Bain de sang
Message le Dim 25 Mai - 19:50 par Shion
Un chapitre excellent, qui conclut avec brio cet arc et ce tome Smile

Cependant, je ne m'attendais pas à ce que Jeremiah accepte de revenir facilement avec le groupe.

Je suis bien content de ne pas avoir eu une semaine de coupure. Juste avant le derneir chapitre du tome, ça aurait été cruel XD
avatar
Re: Chapitre 200 - Bain de sang
Message le Dim 25 Mai - 21:19 par Jezekiel
Concernant le message de retard, il n'était pas question d'un retardement d'une semaine mais de 2-3 jours tout au plus. Mais bon ce n'est plus d'actualité vu que j'ai réussi à rattraper le coup Smile
avatar
Re: Chapitre 200 - Bain de sang
Message le Jeu 12 Mai - 18:30 par Nyko
Sincèrement bravo, c'est l'un des meilleurs voir même le meilleur chapitre que j'ai pu lire. Belle conclusion du Livre II, j'ai hâte de savoir ce qu'il va se passer par la suite.

PS : Miles étant mon favori, j'apprécie particulièrement le personnage de Desmond. Mais bon je me doute un peu ce qu'il va lui arriver par la suite.
avatar
Re: Chapitre 200 - Bain de sang
Message le Jeu 12 Mai - 19:55 par Jezekiel
Merci beaucoup, Nyko.
Ravi que ce chapitre t'ait autant plu ^^
Re: Chapitre 200 - Bain de sang
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 200 - Bain de sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 11 - des Mondes isolés-
Sauter vers: