Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 217 - En route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

20092014
MessageChapitre 217 - En route

Terre 2663

Ponk ne laissait pas le choix à Élaphe. Blessures ou non, il les accompagnerait quoi qu’il lui en coûte. Néanmoins, il mit plus de temps qu’il ne l’aurais cru pour rassembler un baluchon. Ainsi lorsqu’il descendit rejoindre Élaphe et le groupe de Frédéric, il eut la surprise de voir que plusieurs faunanthropes s’étaient joints à leur expédition. Outre Crest et Folke, il n’y avait pas moins de neuf autres membres de la tribu.

« - Que comptez-vous tous faire ? » leur demanda Ponk.

« - Ce que vous-même avez entrepris, vénérable Ponk ! » répondit Crest.

Ponk les observa les un après l’autre, les reconnaissant tous.

« - Graf ! Évidemment ! Là où Folke se trouve, tu y es aussi ».

« - Et comment ? » répondit le faunanthrope doberman.

« - Je compte bien leur montrer aux deux chiots de quel bois on peut se chauffer à notre âge, Ponk ! » s’esclaffa un faunanthrope bulldog des plus massifs.

« - Je n’en doute pas, Bill ! Et toi, Hircus ? Pourquoi nous accompagnes-tu ? »

« - J’estime qu’il est temps d’agir plutôt que de réagir comme nous le faisions tout le temps ! Partir combattre Lyon garantira un bien meilleur avenir aux miens que de rester ici à subir une nouvelle attaque ! » rétorqua le faunanthrope bouc, presque sur un ton véhément.

« - Je n’aurais pas su mieux dire ! » ajouta le faunanthrope taureau à la carrure tout aussi imposante que celle de Bill et répondant au nom de Trémor.

« - Je … Moi aussi, ce sont mes motivations ! » bafouilla Misha, un faunanthrope porcin plus que bien portant.

« - Misha … Sais-tu où l’on va ? »

« - Oui ! … Euh … Non ! Mais je sais pourquoi on y va ! »

« - J’imagine qu’on ne peut se passer de toutes les bonnes volontés, n’est-ce pas Scrof ? »

« - P’tet ben, ouais ! » répondit le concerné, un faunanthrope sanglier à la musculature saillante.

En réalité, Scrof et Misha étaient cousins. Ils avaient trouvé le Nouvel Eden par eux-mêmes au beau milieu de la nuit et s’étaient depuis intégrés à la tribu. Scrof ne laissait jamais Misha sans surveillance. Pas qu’il soit irresponsable mais semble-t-il que Scrof s’était fait un devoir de le protéger. La soi-disant motivation de Misha à vouloir protéger les siens devenait subitement incongrue lorsqu’on savait cela. Cela n’échappa pas à Ponk mais il avait appris à connaître Misha. L’homme tentait toujours de faire le bien autour de lui depuis qu’il était arrivé.

« - Ah ! Les frères Scott ! Que faites-vous ? »

« - Nous nous joignons à votre groupe, pourquoi ? » demanda Turner.

« - On veut se rendre utile pour une fois ! » ajouta Hooch.

Tous deux étaient jumeaux et faunanthropes rats de leur état. Habituellement, ils rechignaient à participer aux tâches de la tribu. Mais semble-t-il que l’attaque avait fait changer de perspective la vision du monde de pas mal de monde.
Enfin, le dernier faunanthrope qu’il vit dans le groupe fut celui qui étonna Ponk au plus haut point. Il s’agissait de Roméo, un faunanthrope lièvre qui se prenait pour un véritable tombeur … alors que la vérité était toute autre.

« - Roméo ? »

« - Ma que quoi ? Je ne peux pas laisser impuni cette attaque qui a mis en danger toutes ces jolies demoiselles folles de mon physique incomparable ».

« - Certes ! » répondit Ponk en fermant les yeux. Manifestement, l’attaque n’avait pas rappelé à la réalité tout le monde encore.

Finalement, Ponk arriva à la hauteur d’Élaphe et de leurs hôtes pour quelques secondes encore.

« - Où nous rendons-nous en premier, vénérable Ponk ? Le Gechwader ? Le Sumpf ? » inerrogea le cerf.

« - Vers aucune de ces directions encore pour le moment. Nous allons d’abord rendre visite à Joshua ! Et … dorénavant, il n’y a plus de vénérable qui tienne ! »

« - Bien véné … Ponk ! »

« - Non ! Sans déconner ? On va devoir se trimballer toute la basse-cour là ? » râla Miles.

« - Miles ! » le reprit Frédéric.

« - Y a-t-il un problème ? » demanda Élaphe.

« - Je ne suis pas devin mais, à les voir, je devine qu’il y en aura plus d’un qui va crever en route ! » répliqua Desmond.

Ponk empoigna Desmond de sa seule main valide et le prit à part, suivi de Frédéric.

« - A force de l’ouvrir, fallait bien que ça arrive ! » s’en amusa Mile.

« - Ça aurait très bien pu t’arriver également » lui signala Jeremiah sur un ton neutre.
_____________

« - Et que voulez-vous que je leur dise ? Qu’ils sont trop faibles pour aider ? Trop lents ? Que croyez-vous ? Je m’en doute que peu d’entre nous rentrerons vers ceux qui leur sont chers ! » avoua Ponk à Desmond, à l’écart.

« - Vous y compris » répondit Desmond.

Ponk relâcha son emprise.

« - Oui, moi y compris. Mais laissez-les croire qu’ils auront leur rôle à jouer ».

Sur ce, Ponk repartit vers le groupe, laissant Desmond seul avec Frédéric. Ce dernier regardait Desmond avec insistance.

« - Quoi ? Tu veux me rouler une pelle ? »

« - Je t’ai à l’œil ! » lui répondit simplement Frédéric avant de tourner les talons.

« - Tant mieux ! »
_____________

Une fois au complet, le groupe quitta la grotte principale et sortit à l’air libre. Sans s’arrêter, les faunanthropes, guidés par Ponk, entreprirent de contourner le massif en direction du Nord.

« - OH ! Vous faites quoi, là ? » demanda Miles.

« - Nous … marchons ? » répondit simplement Élaphe.

« - Et vous comptez aller jusqu’où comme ça ? » questionna à nouveau Miles.

« - Nous devons nous rendre au Mont Cleveland ! » répondit Ponk.

« - Okay ! Quelqu’un aurait une carte ? »

« - Nul besoin de carte, je sais parfaitement où cela se trouve » dit Ponk, faisant mine de reprendre la marche.

« - Ouais, mais pas moi ! »

« - Ça tombe bien, puisque c’est moi qui ouvre la marche ! »

« - Ponk, tu devrais prêter attention à ce que dit mon ami ! » intervint Frédéric pour mettre un terme à ce dialogue de sourds.

L’intervention de Frédéric intrigua Ponk qui revint sur ses pas, vers lui et Miles.

« - Que se passe-t-il ? » s’enquit-il.

« - Miles a la capacité de tous nous transporter jusqu’au Mont Cleveland en un instant. Il lui faut prendre des repères spatiaux pour cela, pour évaluer la distance à parcourir mais … Miles, tu es sûr ? »

« - Ouais ! Je commence à être endurant à ce petit jeu. Faut dire que dans la dimension précédente, j’en ai trimballé un paquet ! »

« - Nous n’étions pas aussi nombreux ! » Lui fit remarquer Sandora.

« - C’est pas faux, mais ça va aller ! »

« - On va pas coucher là ! » râla Desmond.

« - Y a pas moyen, en effet ! » répliqua Flock.

« - Isaac, peux-tu nous projeter une carte ? » demanda Frédéric.

« - Bien sûr Frédéric » répondit le drone en s’exécutant.

« - REGROUPEZ-VOUS ! » cria Ponk à ses hommes.

La carte projetée par Isaac fut tout simplement immense.

« - Non mais c’est une blague ? » laissa échapper Miles.

« - Y en a qui doute de rien ! » fit Desmond sur un ton amusé.

« - Vous comptiez parcourir cette distance à pied ? » demanda Frédéric à Ponk.

« - Comment autrement ? Il n’y a plus d’appareils motorisés en état de marche de ce côté du globe ! » répondit le gorille.

« - Et vous comptiez mettre combien de temps pour rejoindre votre ami ? » demanda Wade.

« - Environ trois mois ! » répondit Élaphe, innocemment.

« - Trois mois, quinze jours et treize heures … approximativement » corrigea Isaac.

« - Ouais ! Ben on va mettre bien moins de temps avec Miles Express ! » déclara Miles.

L’homme se métamorphosa en démon pour avoir toute la tonicité nécessaire et engouffra tout le monde dans la matière noire. Une seconde après, le groupe se matérialisa au grand complet au sommet du Mont Cleveland. La chaleur torride de la jungle amazonienne laissa place aux vents glacés des Rocheuses. Marchant sur une terre humide un instant, ils s’enfonçaient dans la neige jusqu’aux chevilles la seconde d’après. Immédiatement, Ponk et les faunanthropes comprirent ce qui venait de se passer. Chacun d’entre eux se mit alors à chercher dans leur baluchon les vêtements chauds qu’ils avaient prévus pour l’occasion. Ils furent imités par Cochran. Le militaire se mit à chercher frénétiquement dans son sac à dos mais en vain. Ils n’avaient pas prévu d’affronter de grands froids en partant pour cette dimension. Comprenant que la majorité de son groupe allait périr s’ils restaient là une minute de plus, Frédéric se retourna vers Miles.

« - Miles, il faut que … MILES ! »

La différence de température si importante alliée à l’épuisement d’un tel transport avait eu raison de la résistance de Miles. L’homme gisait allongé, le visage dans la neige.
_____________

Note 1 : Graf est le nom du premier doberman inscrit au livre d’élevage allemand.
_____________

Note 2 : Bill provient de Bill George, Anglais qui a créé le premier club canin dédié aux bulldogs, sauvegardant ainsi la race.
_____________

Note 3 : Hircus est le nom latin donné au taxon espèce de la chèvre.
_____________

Note 4 : Scrof vient de scrofa, le nom de l’espèce du sanglier.

_____________

Note 5 : les prénoms des frères Scott sont tirés du film "Turner & Hooch". Film relatant les péripéties d’un duo de policiers peu commun, un à deux pattes et l’autre à quatre. L’homme se nomme Scott Turner.
_____________

Note 6 : Illustration de Trémor

_____________

Note 7 : Illustration de Misha

_____________

Note 8 : Illustration de Roméo

_____________

Note 9 : Le Mont Cleveland en question n’est pas celui situé en Alaska mais dans les Rocheuses, au Montana.
_____________

Note 10 : Les illustrations de Trémor, Misha, Roméo et Scrof sont tirées du jeu online Urban Rivals.
Elles ne représentent pas fidèlement les personnages de Babel et ne sont qu'à titre indicatif si vous aviez des difficultés à vous représenter ces personnages.
_____________

A suivre dans le chapitre 218 : Joshua !


Dernière édition par Jezekiel le Ven 14 Juil - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Jack LONDON - La route
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 217 - En route :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 217 - En route
Message le Dim 21 Sep - 12:17 par Shion
« - Ça aurait très bien pu t’arriver également » lui signala Jeremiah sur un ton neutre.

J'ai pensé exactement la même chose XD

Je me doutais bien que Miles aurait des difficultés cette fois étant donné la distance et le nombre de personnes, sans compter la différence de température..

Merci pour les notes, ça aide bien pour bien visualiser les personnages, surtout quand il y en a beaucoup comme ça.
avatar
Re: Chapitre 217 - En route
Message le Dim 21 Sep - 12:21 par Jezekiel
Vu le nombre de personnage "arrivés" dans ce chapitre et ceux qui arriveront dans les suivants, je ne saurais trop te conseiller de prendre quelques notes, style le nom du personnage avec en face quel faunanthrope il est car la suite va vite se compliquer ... surtout que je ne vais pas forcément faire intervenir tous les personnages à chaque chapitre ^^
Re: Chapitre 217 - En route
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 217 - En route

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre III - une Bibliothèque de Mondes :: Arc 14 - un Monde de Faunanthropes-
Sauter vers: