Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 298 - Requiem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 830
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

01052016
MessageChapitre 298 - Requiem

Univers 8809 - USG Statera

Personne n’en croyait ses yeux ! Le capitaine venait d’avaler sous leurs yeux la clef qu’ils étaient venus chercher. Il l’avait avalée non sans mal mais à présent il souriait.

« - Je ne me fais pas d’illusions, jamais je n’atteindrais l’ascension ... mais personne d’autre non plus ! NOUS ALLONS TOUS MOURIR ICI ! » proclama-t-il.

« - Certes ! Mais personne n’a jamais dit que ce serait non sans souffrir ! » rétorqua Miles.

Ce dernier fit un bref bond spatial jusqu’au capitaine et l’agrippa par le col de sa main gauche.

« - Tu te rappelles que je t’avais dit qu’on se retrouverait ? Eh bien ... me voici ! »

A ces mots, Miles commença à le cogner à coups redoublés de son unique poing droit durant plusieurs minutes. Après quoi, il le jeta à quelques mètres devant lui.

« - T’es quand même un foutu lâche ! Tu fais faire le sale boulot par tes larbins. Mais quand il n’y a plus personne, tu te caches dans un placard ? » lui dit-il tout en avançant vers lui et le frappant puissamment au ventre du pied, l’envoyant valser à quelques mètres encore plus loin.

« - Isaac ? T’as une vision à rayons X ? » demanda alors Miles.

« - Affirmatif ! Le spectre radioscopique est à ma portée ! »

« - Alors confirme-moi que la clef est bien dans son estomac ! »

« - Inutile d’avoir recours à cette ressource ! Le trajet d’aliments solides le long de l’œsophage humain ne prend que quelques secondes. La clef n’étant pas liquide, elle restera plusieurs heures dans l’estomac du capitaine » affirma le drone.

« - Parfait ! » dit alors Miles avec un sourire malsain.

Le capitaine, comprenant quelle était son intention, se releva en prenant peur.

« - N-non ! Vous n-n’allez p-pas f-faire ça ? Je n-n’y c-crois p-pas ! C’est du bluff ! » dit-il effrayé à l’idée de ce qu’il allait subir.

« - Croire que Miles bluffe est une grave erreur » intervint alors Wade.

Le capitaine recula de quelques pas jusqu’à marcher sur le corps d’un nécromorph. Ce dernier mimant la mort, revint à lui et attaqua le capitaine. Il lui lacéra les mollets et le fit tomber à genoux. Sans lui laisser le temps de réagir, le nécromorph se jeta sur lui et lui transperça le crâne.

« - Putain de saloperie ! Ils font les morts maintenant ? » fulmina Miles.

Il agrippa le nécromorph par les jambes, se métamorphosa et l’éclata contre un mur tandis que le corps du capitaine entrait en convulsion. Ses jambes se mirent à muter et déchirèrent son pantalon. Des faux surgirent de ses avant-bras en les brisant tandis que sa mâchoire éclatait. Miles lui asséna un puissant coup de pied pour le faire se retourner sur le dos.

« - Quand faut y aller ... »

Et il plongea sa main dans le ventre du défunt capitaine tandis qu’il mutait sous ses yeux.

« - Bordel de merde ! Où elle est ? » fulmina-t-il tandis que le nécromorph finissait sa mue.

« - La clef se situe à trois centimètres à droite de votre main ! » indiqua alors Isaac qui était passé en vue radioscopique.

« - JE L’AI ! » s’écria-t-il en ressortant sa main ensanglantée du ventre du capitaine.

C’est alors que le nécromorph tenta de le faucher. Miles fit un bond en arrière pour esquiver le coup.

« - Toi ! Y en a plus que marre ! Si tu veux bien finir de crever maintenant ? » dit-il en lui écrasant la tête sous son pied.

« - On y va ? » demanda-t-il ensuite au reste du groupe, la clef ensanglantée dans la main.

« - Un instant je vous prie ! » dit alors une voix venue de nulle part.

L’instant d’après, l’interface holographique des RIG du groupe afficha une fenêtre montrant une femme noire d’âge mûr.

« - Je me devais de vous remercier d’avoir mis fin aux agissements du capitaine ... même si les nécromrophs l’auraient débusqué tôt ou tard ».

« - Et vous êtes ? »

« - Inatteignable là où je me trouve » répondit la femme, avec un sourire.

« - Il s’agit du Dr. Karla N’Douarti, médecin en chef de la colonie. Elle se trouve actuellement dans une pièce sécurisée de l’aile médicale » intervint Isaac.

« - N’Douarti ? » fit le vampire.

« - Je vois ! Plus je vous observais et plus je vous trouvais dangereux. Il semblerait que vous contacter était une regrettable erreur. Erreur que mon enfant va de se pas rectifier ! »

« - Le capitaine aussi a pensé pouvoir jouer au con avec moi. Essaie de te mettre en travers de notre route et tu partageras son sort ! » répliqua Miles.

« - Certes ! Mais le capitaine n’était pas aussi préparé que moi ! Vous ne vous débarrasserez pas du nécromorph, mon enfant, qui vient à votre rencontre. Il n’est pas comme les autres et vous vous en rendrez vite compte. A jamais ! »

Sur ce la communication via intracom fut rompue.

« - Elle a parlé de son ... enfant ? » dit Wade.

« - Elle doit être en pleine psychose, comme tout l’équipage encore vivant » répondit Frédéric.

« - Cette supposition est erronée ! Ses pupilles étaient contractées. Son débit était posé et le rythme de son cœur était calme. Le Dr. Karla N’Douarti était en pleine possession de ses moyens ».

« - Karla N’Douarti ... » dit pensivement Jeremiah.

« - Je sais à quoi tu penses ! Semble-t-il que quelle que soit la dimension où on se trouve, les N’Douarti ont le vice dans la peau » lui dit Frédéric en posant sa main sur son épaule.

« - Mieux vaut que nos chemins ne se croisent pas alors » conclut Jeremiah avant de se diriger vers la porte d’où ils étaient arrivés. Ils devaient retourner au container sécurisé.

Repassant par l’académie, et la section maternelle, le groupe croisa à nouveau le chemin de bébés mutés aux tentacules acérés. Bien que nécessaire à leur survie, l’humeur du groupe sombra dans le sinistre à force de combattre de si jeunes enfants. Alors que Jeremiah congelait le dernier d’entre eux avant de le briser en mille morceaux, un horrible cri leur parvint. A force de combattre ces horreurs, ils identifièrent de suite que ce cri n’était pas d’origine humaine mais nécromorph. Comme l’avait fait la brute dans les cultures hydroponiques, le monstre qui venait à eux se fit connaître par le fracas des cloisons en placo-plâtre qu’il défonçait sur son chemin.

« - Chers élèves ! Un nouvel étudiant nous rejoint aujourd’hui dans notre école. Je compte sur vous pour lui réserver le meilleur accueil possible ! » prononça alors la voix de Karla N’Douarti dans les haut parleurs.

« - Mais elle se fout de notre gueule, en plus, la conne ! » s’esclaffa Miles.

« - Tu vas voir comment on va te l’accueillir, ton "bébé" ! » ajouta-t-il.

C’est alors qu’à travers les vitres des salles de classe, on vit les lumières s’éteindre peu à peu à mesure que le monstre se rapprochait. Sachant dorénavant d’où il allait arriver, Miles se métamorphosa, emprunta la puissance de Nwa avant de foncer à l’encontre de la créature. Le choc des deux titans résonna dans toute l’académie et se conclut par l’expulsion du monstre à travers plusieurs salles.

« - BIENVENUE MON POTE ! » lui cria-t-il.

Après quoi, il revint vers le groupe en reprenant peu à peu forme humaine. Il reprit sa forme normale de démon avant de redevenir humain.

Mais dans son dos, le nécromorph se redressa en hurlant. Miles se retourna, étonné qu’il puisse encore crier. En effet, il était persuadé lui avoir arraché la moitié du visage avec son coup titanesque. C’est alors que tous purent voir à quoi ressemblait le nécromorph. Manifestement il n’était pas comme les autres. Il semblait bien plus grand et robuste qu’un nécromorph lambda, à mi-chemin entre le simple humain et la brute. De plus il n’avait plus de main mais des pieux d’os à la place. Note 1

« - Ok ! Toi, tu veux jouer ! » dit alors Miles qui reprit sa forme démoniaque.

Il avança calmement à l’encontre du monstre puis, au dernier moment, il matérialisa une queue avant de l’enrouler autour d’une des jambes du nécromorph et de le faire lourdement tomber en arrière. Après quoi il reprit les caractéristiques de Nwa et pilonna le monstre au sol sans lui laisser le temps de riposter. Le sol, bien qu’en métal, commença à plier sous les coups répétés d’une telle puissance. Après trois minutes d’un matraquage en règle, le nécromorph ne bougeait plus et Miles s’arrêta.

Alors qu’il tournait à nouveau les talons, le corps du nécromorph fut pris de spasmes et les parties de son corps écrasées reprirent leurs formes normales.

« - C’est une blague ? » dit alors Miles.

C’est alors que Wade le rejoignit.

« - Tu permets que j’essaie ? » lui demanda-t-il.

« - Si tu crois pouvoir mieux faire ... »

« - On l’a tous observé, pour tuer l’une de ces saloperies ... il faut lui trancher les membres ! »

Wade déploya alors ses fils coupants qu’il fit onduler lentement autour de lui. Il attendit patiemment que le nécromorph se redresse et se relève pour passer à l’attaque. A ce moment, ces fils prirent de la vitesse et il les déchaîna sur le nécromorph. En quelques secondes ses deux bras avaient volé et furent rejoints dans les secondes qui suivirent par ses jambes.

Le monstre, ventre à terre, semblait furieux et observait Wade avec insistance comme un prédateur observe sa proie. C’est alors qu’à ses extrémités tranchées surgirent des vrilles qui s’emmêlèrent les unes aux autres jusqu’à reformer petit à petit ses membres ... sous les yeux stupéfaits du groupe.

« - T’as une autre idée lumineuse ? » lui lança Miles.

« - Figure-toi que oui ! » répliqua Wade en enflammant sa main droite d’un feu azur.

« - Ces saletés n’en ont pas énormément, mais elles possèdent tout de même un esprit ».

Wade déversa alors un brasier cobalt sur le monstre alors qu’il commençait déjà à se relever. Sous l’intense brasier, le monstre retomba face contre sol, mort. Du moins c’est ce que tous crurent. Le monstre se remit à bouger au bout de quelques secondes.

« - C’est pas possible ! Je viens de lui cramer l’esprit, c’est une coquille vide ! » déclara Wade.

Ce dernier passa en vision spectrale et vit que son esprit couleur boue était bel et bien là. Il le soumis à nouveau à son brasier bleu et consuma bel et bien son reliquat d’esprit. Mais c’est alors qu’il vit un phénomène tout à fait particulier. Son reliquat d’esprit ne s’était pas régénéré, on lui en avait donné un autre. Les nécromorphs étaient bien des coquilles vides ... mues par un gigantesque esprit de ruche.

Jeremiah rejoignit Wade et Miles et tendit la main vers le nécromorph. Un souffle glacial l’enveloppa et un flux blanc émana de sa main. Il congela sur place le nécromorph. Sans le savoir, le vampire venait de procéder à une cryogénie, suspendant toute activité biologique de sa cible.

Le nécromorph neutralisé, le groupe se remit en route. Finit de traverser les petites sections, rencontrant à nouveau quelques nécromorphs kamikazes, dont Jeremiah se débarrassa sans mal, dans les sections collège et lycée, pour revenir au gymnase. Semble-t-il que Frédéric et Miles avaient éradiqué le moindre nécromorph présent en ce lieu puisque le lieu était d’un calme olympien. Néanmoins, la sérénité que quiconque aurait pu ressentir en ce lieu ne pouvait être parfaite en raison des restes humains éparpillés aux quatre coins de la pièce.

Finalement, ils rejoignirent la section d’extraction minière sans plus de problèmes. Tout comme la première fois, la section était étrangement silencieuse. Aucun bruit d’outils, aucun hurlement ou autre grognement ne venaient aux oreilles du groupe. Détenant toujours la clef, qu’il n’avait pas nettoyée et donc encore écarlate du sang du Capitaine, Miles s’avança vers le container sécurisé. C’est alors que Jeremiah l’arrêta en posant sa main sur son épaule.

« - Qu’est-ce qu’il y a ? » demanda Miles.

« - Les corps des gardes » répondit le vampire.

« - Ils ont disparu » ajouta Frédéric qui l’avait également noté.

Entourant Miles, Frédéric, Jeremiah et Wade protégèrent les arrières de leur ami contre un éventuel coup en traître tandis qu’il allait déverrouiller le container. Miles glissa la clef dans la serrure et la tourna sans effort. Un cliquetis confirma le déverrouillage du container avant qu’un jet d’air pressurisé ne s’en échappe. Les vérins hydrauliques se mirent en action et les portes s’ouvrirent silencieusement.

C’est alors que tous ressentirent une onde d’énergie infime les traverser. L’instant d’après, Jeremiah tourna de l’œil et tomba inerte sur le sol. De son côté, Wade ressentit une terrible lassitude l’envahir contre laquelle il déploya des trésors d’énergie pour lutter contre. Mais il sentait que le combat était perdu d’avance. Toutefois il était hors de question qu’il reperde connaissance comme sur le spatioport. Il puisa au fond de son être. Ses globes oculaires disparurent au fond de ses orbites, comme s’ils furent des puits sans fond. Son visage s’émacia à l’extrême au point que plus aucune chair ne le couvrait. Une brume opaque et ténébreuse l’enveloppa et ne tarda pas à former une houppelande. Le stratagème de Wade porta ses fruits puisque la puissance qu’il puisait dans son hôte lui permettait de combattre l’influence extérieure qui l’accablait, lui et Jeremiah. En effet, Miles et Frédéric ne semblaient pas être affectés par cette onde d’énergie passive.

Ces derniers s’inquiétèrent pour Jeremiah. Ayant pleinement repris possession de ses moyens, Wade écarta doucement ses deux coéquipiers et posa la main sur l’épaule du vampire. Ce dernier revint à lui.

« - Qu’est-ce qui s’est passé ? » demanda-t-il.

« - Ce que ce container contient nous affecte tous les deux pour la même raison que les nécromorphs ont tendance à nous ignorer » dit alors Wade d’une voix d’outre-tombe.

« - Tu penses pouvoir maintenir le contrôle longtemps ? » lui demanda Frédéric, en égard à la puissance dont il utilisait.

« - Tant que c’est à ce niveau, il n’y a pas de soucis à se faire à ce sujet » répondit-il.

« - Sous aucun cas, tu ne rompt le contact avec moi » adressa-t-il ensuite au vampire.

Après quoi il l’aida à se relever. Tous pénétrèrent dans le container d’un pas prudent.

Le container était tout simplement gigantesque et ressemblait plus à un hangar à vrai dire. L’intérieur était vide et épuré ... à l’exception de l’imposant monolithe que Jeremiah avait trouvé à la surface d’Agni III.

« - Oh putain ! La taille de ce gode ! » fit Miles à voix basse.

Isaac s’avança de quelques pas et analysa le spectre électromagnétique du monolithe.

« - L’artefact renfermé ici émet deux types d’onde. La première crée une sorte de champ de stase limité aux alentours de l’artefact et qui semble affecter uniquement Wade et Jeremiah pour le moment. La seconde est une onde énergétique de très faible intensité mais de longue portée. D’après mes estimations, celle-ci aura parcouru tout le vaisseau d’ici une heure ».

C’est alors que l’interface holographique de chacun projeta une nouvelle fenêtre de communication. A l’écran, encore le Dr. Karla N’Douarti.

« - Je constate que vous avez ouvert le container, messieurs. Vous n’auriez pas pu mieux servir mes intérêts. L’ère des nécromporhs est venue ! » dit-elle avec un grand sourire.

C’est alors que des grognements se firent entendre de l’extérieur du container. Apparurent dans l’embrasure des portes deux nécromorphs. D’après les lambeaux de RIG qui pendaient de leurs corps, il s’agissait là des deux gardes chargés de surveillés cette pièce et dont les cadavres avaient disparu à leur retour.
_____________

Note 1 : Voici l'illustration d'un Chasseur

_____________

Note 2 : Le titre de ce chapitre fait référence au chapitre 1 de l’extension de Dead Space 3.
_____________

A suivre dans le chapitre 299 : Survivant de l'infini !

Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» [Fivet, Luc] Requiem
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 298 - Requiem :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 298 - Requiem
Message le Dim 1 Mai - 13:47 par Shion
Quelle garce cette Karla... Elle n'a rien à envier à ses doubles masculins. Mais elle ne sait pas encore sur qui elle est tombée ^^
 

Chapitre 298 - Requiem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre III - une Bibliothèque de Mondes :: Arc 17 - Un Monde de Dead Space-
Sauter vers: