Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 299 - Survivant de l'infini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

08052016
MessageChapitre 299 - Survivant de l'infini

Univers 8809 - USG Statera - Container sécurisé

Tandis que le groupe se trouvait à mi-chemin entre le monolithe et les portes du container, deux nécromorphs se tenaient dans l’embrasure de ces dernières. Tous étaient prêts à en découdre lorsque les nécromorphs firent quelques pas à l’intérieur avant de tomber face contre sol, inertes. Les cinq individus étaient sur le qui-vive.

« - Le monolithe ! » dit alors Wade, toujours d’une voix d’outre-tombe.

« - L’onde d’énergie passive qui nous plonge dans le coma, Jeremiah et moi, elle affecte de la même façon les nécromorphs. Cette onde crée une sorte de zone morte autour du monolithe » ajouta-t-il.

« - Cool ! On devrait être tranquilles alors ! » s’esclaffa Miles.

Frédéric, sceptique, s’avança jusqu’à la porte, vers les deux nécromorphs. Il leur donna à chacun un puissant coup de pied au ventre pour tenter de les faire réagir. Mais aucun d’eux n’esquissa la moindre réaction. Soudain, quelque chose attira son attention. Il releva la tête et se mit à humer l’air.

« - On ne va pas être tranquilles longtemps ! » dit-il.

« - Plusieurs d’entre eux ont pénétré la section minière » ajouta-t-il.

C’est alors que trois dards vinrent se planter au sol, aux pieds de Frédéric. Un nécromorph bébé était dans les parages. Frédéric recula de quelques pas afin de restreindre l’angle selon lequel la créature pouvait l’attaquer. Après quelques secondes, il la vit apparaître dans le cadre de la porte, par le haut. Elle tenta de se glisser dans le container subrepticement mais décrocha du plafond et tomba au sol, inerte.

Frédéric avança à nouveau jusqu’à la porte et fit un vif pas en arrière en apercevant une faux du coin de l’œil à l’extrême limite de son champ de vision. Un nécromorph adulte apparut et tenta à son tour de rentrer. Mais lui aussi tomba au sol, inerte. C’est alors que Frédéric perçut une silhouette esquisser un mouvement. Dans les entrailles de la mine, l’une de ces créatures semblait l’observer. Sa silhouette était considérable. Frédéric reconnut sans mal le nécromorph que Jeremiah avait congelé. La créature poussa un petit grognement. C’est alors qu’une seconde silhouette, située juste à côté du nécromorph, et que Frédéric n’avait pas encore aperçue, se mit en mouvement et se dirigea calmement vers Frédéric et le container. Puis, arrivé à une centaine de mètres, le nécromorph accéléra et s’élança vers Frédéric. A nouveau, Frédéric recula à l’intérieur du container. Emporté par son élan, le nécromorph vint s’étaler jusqu’aux pieds de Frédéric, inerte également.

Frédéric comprit alors le manège du nécromorph qui semblait diriger la meute. il envoyait les siens tester différentes approches jusqu’à ce qu’ils trouvent la faille.

« - Isaac ! Analyse ce monolithe et trouve s’il a un lien avec la Grande Bibliothèque ! Vite ! »

Le drone se mit immédiatement à analyser le monolithe. Pour plus d’efficacité, le drone rétracta le casque de son RIG et dévoila son vrai visage. Cela lui permit d’utiliser un faisceau laser lui permettant de scanner le gigantesque artefact. Le temps qu’il entame son processus, un nouveau nécromorph avait échoué dans le container.

« - Ils sont vraiment cons, c’est pas possible ! » remarqua Miles.

« - Mieux vaut se méfier. Ils ont l’air de bêtes enragées mais ils sont mûs par un esprit de ruche » rétorqua Frédéric.

A peine eut-il le temps de finir sa phrase que deux nécromorphs apparurent et parvinrent à faire quelques pas dans le container avant de tomber. Le fait qu’ils puissent faire quelques pas à l’intérieur étonna les quatre hommes.

« - Votre attention je vous prie ! La zone morte, comme l’a nommée Wade, s’est rétrécie ! » alerta le drone.

« - Sans blagues ? » répliqua Miles.

En face du container, le nécromorph leader s’était avancé. Il se tenait, haletant, devant l’entrée du container.

« - J’en ai marre de le voir, lui ! »

A ces mots Miles téléporta son poing droit en pleine face du monstre. Le coup fut suffisamment puissant pour le faire reculer de quelques pas ... mais il eut pour effet de l’énerver. Quatre nécromorphs pénétrèrent dans le container et forcèrent les quatre hommes à reculer jusqu’à ce qu’ils tombent au sol, inertes à leur tour. Néanmoins, cette fois ils étaient parvenus à franchir la moitié de la distance les séparant du monolithe. Derrière ces quatre monstres, les premiers à avoir pénétré dans le container revinrent à eux et avancèrent à leur tour jusqu’à rejoindre les plus avancés d’entre eux et retomber dans les vapes.

« - Alerte ! L’onde du monolithe créant cette zone morte réagit avec la présence des nécromorphs. Plus il y en a, plus la zone morte risque de disparaître » alerta à nouveau le drone.

« - Ce ne sera pas un problème ! » répondit Jeremiah.

Le vampire comprenait parfaitement qu’avec la disparition de la zone morte, les nécromorphs seraient libres d’entrer ... mais il retrouverait également sa propre liberté. Dès lors, il pourrait déployer ses forces pour contrer l’entrée des nécromorphs. C’est alors que le leader de ces monstruosités pénétra dans le container. L’onde d’énergie qui maintenait la zone morte active se dissipa dans l’air. Dès lors, tous les nécromorphs revinrent à eux.

Jeremiah fut le premier à réagir. Il repoussa violemment les plus proches de lui via une poussée télékinésique contre les parois du container, où ils finirent à l’état de bouillie. Tandis qu’il matérialisait des lames de glace, Miles et Wade réagirent. Tandis que Miles se jetait sur deux nécromorphs tout en se métamorphosant, Wade découpait les ultimes nécromorphs avec ses fils tranchants. Pendant ce temps, Frédéric s’adressa à Isaac.

« - Alloue le maximum de tes ressources à analyser cet artefact » lui dit-il.

« - Négatif ! Cela signifierait de désactiver tous mes moyens de défense. La préservation de mon intégrité structurelle constitue l’une de mes directives prioritaires » rétorqua le drone.

« - Jeremiah et Wade te protégeront de tout assaut ! »

« - Requête acceptée à ces seules conditions ! »

Ayant entendu le drone, Wade et Jeremiah se rapprochèrent de lui. Le vampire l’entoura dès lors d’un bouclier télékinésique.

« - T’es sûr que c’est nécessaire ? Il ne reste plus que l’aut’ terreur des bacs à sable. Si on s’y met tous, il finira bien par clamser ! » intervint Miles.

« - Tu te trompes sur un point, il n’est pas seul » rétorqua le vampire.

« - Il y en a d’autres qui arrivent. Il semblerait que la seconde onde d’énergie que le monolithe émet attire tous les nécromorphs à bord » ajouta Frédéric.

« - Chouette alors ! Plus on est de fous, plus on rit ! » répondit Miles.

A peine Miles se tut-il qu’une nouvelle vague de nécromorphs se déversa dans le container. Miles, toujours métamorphosé, se rua sur les nouveaux venus et les défonça à grands coups de poings, de pieds, de coups de boule, tout ce qui était bon pour les neutraliser. De son côté, Frédéric se métamorphosa en lycanthrope et opta pour la même stratégie. Ils furent aidés en cela par Jeremiah et ses volées de glace et Wade qui démembrait les rares qui échappaient aux offensives de ses camarades. Du coin de l’œil, Frédéric vit que le leader de ces nécromorphs avançait lentement vers le monolithe, se frayant un chemin à grands coups et écharpant quiconque se dressait devant lui, soit pour l’instant que des nécromorphs.

« - TU TE SENS CAPABLE DE TE CHARGER DU GROS DE LA VAGUE SEUL ? » lança-t-il à Miles.

« - JE VEUX BIEN MAIS JE N’AI QUE DEUX MAINS, MOI ! ... ATTENDS ! »

Puisant dans les pouvoirs dupliqués de Diehard, le Bernhard de la Terre 6354 α, Miles vit quatre bras lui pousser.

« - AH BEN NON, J’EN AI SIX ! CA VA LE FAIRE ! » adressa-t-il à Frédéric tandis qu’il se mettait à mitrailler de coups tout ce qui passait à porter de ses poings.

Frédéric se retourna alors vers le nécromorph leader. Il lui bondit sur le dos, planta ses griffes dans ses chairs putrides avant de l’expulser avec une force inouïe du container tout en appuyant son jet d’une poussée de flammes. Profitant du passage temporaire qu’il avait créé parmi les rangs des nécromorphs, Frédéric se lança à la poursuite du leader à l’extérieur.

Revenu dans la section minière, Frédéric prit conscience que la menace que faisaient peser les nécromorphs sur son groupe était bien plus importante qu’il ne le pensait de prime abord. Des nécromorphs surgissaient de partout. Ils arrivaient des différents couloirs débouchant sur cette zone, ils défonçaient les portes fermées, traversaient les faux plafonds et surgissaient des conduites d’aération. Au loin dans la section, Frédéric distingua une forme imposante approcher. Il reconnut immédiatement la forme d’une brute pareille à celle qu’il avait carbonisée dans les cultures hydroponiques.

« - JEREMIAH ! SCELLE LE CONTAINER ! » cria-t-il.

A l’intérieur du container, le vampire entendit son ami. Se doutant qu’il avait de bonnes raisons pour lui demander cela, le vampire ne protesta pas. Ses yeux devinrent entièrement blanc. L’instant d’après une muraille de glace se forma en travers des portes du container et scella ce dernier, empêchant d’autres nécromorphs d’entrer et piégeant ceux qui étaient déjà entrés avec eux. Mais cela ne fut un problème qu’à peine durant quelques minutes. Jeremiah, Miles et Wade se débarrassant des inopportuns rapidement.

A l’extérieur, dès qu’il vit la glace commencer à se former, Frédéric ne s’occupa dès lors plus du container et de ses amis à l’intérieur. Pour ce qui allait suivre, il savait qu’il allait devoir se donner corps et âme au carnage qui s’annonçait. Métamorphosé en lycanthrope, Frédéric s’abandonna à la plus primitive des violences. Il éventra, démembra, décapita, charcla, éviscéra et consuma, carbonisa, incinéra tous nécromorphs qui tentait d’approcher le container. Malgré ce déversement de colère, les nécromorphs menaçaient de le submerger. Comprenant la situation malgré la rage qui coulait dans ses veines, il sut quand déclencher sa mesure de dernier recours. Ses yeux devinrent entièrement rouges lorsqu’une aura de flammes de la même couleur l’enveloppa. L’instant d’après une terrible déflagration de flammes se répandit à travers la section minière. Aussi puissante et dévastatrice fut-elle, elle ne fit fondre que superficiellement la glace que Jeremiah avait formée. Le vampire avait envisagé cette possibilité et avait donc formé un mur de glace d’une résistance comparable à celle dans laquelle il avait enveloppé la navette lors du crash contre l’USG Statera. Si bien qu’hormis le vampire, qui avait conscience de l’état de son mur, nul ne ressentit la déferlante ardente à l’intérieur du container.

« - Isaac ! Où en es-tu ? » demanda Jeremiah.

« - Le scan de l’artefact s’est achevé il y a 13,5 secondes » répondit le drone.

« - Wade, qu’en est-il dehors ? »

Wade passa en vue spectrale et ne vit que l’énergie spirituelle de Frédéric, plus sombre qu’à son accoutumée.

« - Pour le moment, Frédéric est seul. Il a fait le ménage semble-t-il ».

A ces mots, le vampire fit fondre son mur de glace. Alors que tous sortaient l’un après l’autre, ils retrouvèrent Frédéric sous sa forme de lycanthrope, haletant bruyamment. Les poils de son dos étaient hérissés et semblaient étrangement rigides.

« - Frédéric ? » appela Miles.

L’homme tourna vivement la tête vers eux, ses yeux encore rougeoyants. La vue de ses amis sembla le calmer. Ses yeux reprirent un aspect normal tandis qu’il redevenait progressivement humain.

« - Isaac a fini son analyse » dit alors Jeremiah.

« - Parfait, mais on ne peut pas rester là, d’autres vont arriver » répondit Frédéric.

« - Je sais où nous serons tranquilles ! » intervint Miles.

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, Miles téléporta le petit groupe jusqu’aux cultures hydroponiques. Le groupe se dispersa un instant, afin de s’assurer qu’il n’y avait pas de nécromorphs tapis dans un coin, avant de se réunir autour d’Isaac.

Le drone fit son rapport quant à l’analyse de l’artefact qu’il venait d’effectuer. L’artefact était bien l’héritage d’une antique civilisation, datant approximativement de la même époque que les ruines éridiennes, l’artefact trouvé sous la bibliothèque d’Alexandrie et les Pommes de Vie et d’Éden. Jusque-là, le groupe avait supposé que ces héritages étaient le fruit d’une unique civilisation pandimensionnelle bienveillante. Néanmoins, ce qu’Isaac leur délivra invalida cette hypothèse. Cet artefact n’était pas issu de la même civilisation. Non seulement, le monolithe ne relevait pas de la même catégorie technologique mais surtout cet héritage était des plus néfastes. Les inscriptions gravées dessus promettaient une source d’énergie illimitée. Mais il en était tout autre. En réalité, le monolithe émet des ondes thêta qui influencent mentalement les créatures de l’espèce dominante et les poussent à dupliquer les monolithes tout en propageant une forme de vie parasitaire, les nécromorphs. En dehors d’un message frauduleux, les inscriptions ne véhiculaient aucune information qui pouvait les aider à se rapprocher de la Grande Bibliothèque. Cette nouvelle excursion était encore une impasse et une perte de temps considérable à leurs yeux. Ils avaient le sentiment d’avoir perdu plus d’un mois à rechercher un artefact qui n’avait été conçu que dans un seul but : éradiquer toute forme de vie autre que celle dont elle renfermait l’ADN.

« - Non seulement on a perdu un mois pour rien mais on va en perdre quasiment un autre en revenant sur la Terre de cette dimension » grommela Miles.

« - Encore faut-il qu’on ait un moyen de transport » répliqua Frédéric.

« - On a ce fichu vaisseau » répondit Miles.

« - Parce que tu te vois passer un mois sur ce vaisseau en compagnie de ces saletés ? » rétorqua Wade.

« - Sans oublier qu’il est hors de question que nous ramenions cette infection sur leur Terre ! » intervint Jeremiah.

« - On fait comment alors ? »

« - On cherche dans la base de données du Statera s’il n’y a pas une colonie que l’on pourrait atteindre avec une navette » dit Frédéric.

« - Il serait contre productif de faire cela. J’ai dupliqué les protocoles de retour à l’Unicorps et mon générateur de singularités dimensionnelles nous permettra de retourner sur leur Terre à partir d’ici » intervint le drone.

Tous le regardèrent, stupéfaits.

« - T’es capable de ça, toi ? » fit Miles.

« - La question est surtout pourquoi ne pas avoir utilisé ton générateur plus tôt ? » renchérit Wade.

« - Les protocoles de retour sont des données auxquelles je n’avais pas accès avant ce voyage présent » répondit Isaac.

« - Avant que Cochran ne retourne à sa division » comprit Frédéric.

« - Qu’est-ce qu’on attend alors ? » fit Miles, enjoué.

« - L’analyse rapide et approfondie de l’artefact a vidé mes batteries de 40%. Pour créer une singularité dimensionnelle, mes batteries doivent avoir une charge minimale à hauteur de 80%. De plus le déplacement spatial que j’effectuerais demande une charge supplémentaire ».

« - En résumé tu dois être rechargé à fond. Tu peux le faire de n’importe où ? » demanda Frédéric.

« - Affirmatif ! Les cultures hydroponiques présentent diverses sources d’alimentation à fort voltage ».

Les quatre hommes suivirent le drone qui ne tarda pas à trouver l’une de ses sources d’alimentation. Surveillant ses arrières pendant qu’il rechargeait, ils ne furent dérangés par aucun individu, mort ou vivant.

Le rechargement de ses batteries fut relativement rapide. Néanmoins, à son issue, Isaac désactiva tous ses processus superficiels parmi lesquels figuraient son apparence holographique. Le drone leur indiqua ensuite de simplement poser la main sur lui. Les fibres musculaires du drone se mirent à briller plus intensément. Leur lumière bleue fut si intense qu’elle parut blanche. L’intégralité d’Isaac se mit à étinceler. De petites étincelles se mirent à tournoyer autour du groupe puis, en une fraction de secondes, ils disparurent de l’USG Statera.
_____________

Terre 6354 - Unicorps

Les cinq individus apparurent sur cette Terre comme ils avaient disparu de la dimension précédente, en un clignement d’œil et entourés de lumière.

Voyant l’herbe sous leurs pieds, les quatre hommes s’enthousiasmèrent. Mais cet enthousiasme fut de courte durée. Le ciel était noir, parcouru de sinistres éclairs rouges et le siège de l’Unicorps, partiellement détruit, était en proie aux flammes.
_____________

Note 1 : Le titre de ce chapitre fait référence au douzième et dernier chapitre de Dead Space 1.
_____________

Note 2 : Voici un artwork officiel de la franchise pouvant illustrer la situation dans laquelle s'est retrouvé Frédéric à l'extérieur du container.

_____________

FIN DE L'ARC XVII
_____________

J'espère que cet arc vous aura plu.
Comme pour le précédent arc si vous pouviez répondre à ces petites questions, je vous en serai reconnaissant Smile
Maintenant qu'il est fini, qu'avez vous pensé de cet Arc 17 ?
Qu'avez-vous aimé ? Qu'est-ce que vous avez moins aimé ?
Avez-vous décelé une évolution chez certains personnages ?
Estimez-vous que cet arc a sa/son place/utilité dans la trame de l'histoire principale ?
Bref, donnez votre ressentis sur tout ce qui vous passe par la tête, ça m'intéresse ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 299 - Survivant de l'infini :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 299 - Survivant de l'infini
Message le Sam 14 Mai - 22:52 par Shion
Bon je peux finalement poster mon commentaire x)

Alors, globalement, j'ai beaucoup aimé. Premièrement, le fait qu'on quitte finalement la Terre est une chose sympa, qui apporte un peu de rafraîchissement. Ensuite l'univers en lui-même est très sympa.

Concernant l'évolution chez les personnages, c'est surtout chez Isaac que ça m'a frappé, je l'ai vraiment senti beaucoup plus actif qu'avant, et c'est parfaitement concordant avec son expérience chez le Mastercorps. Pour les autres personnages, rien ne m'a vraiment sauté aux yeux.

En revanche, je ne sais pas si c'est dû au fait qu'il y ait moins de personnages que d'habitude, mais je trouve les interactions entre eux vraiment excellentes. On les sent tous liés naturellement, et j'ai bien aimé voir le duo Jeremiah/Wade, qu'on ne voit pas souvent interagir ensemble mais qui fonctionne pourtant plutôt bien. J'ai vraiment trouvé la cohésion entre ces 5 membres excellente !

Du côté du moins bon, j'ai peut-être une remarque. Ca fait depuis déjà plusieurs fins d'arcs que les héros font face à des déconvenues sur le fait que leurs pistes ne les mènent pas à la bibliothèque... Du coup, je me demandais si ça ne serait pas une bonne chose d'en montrer une partie d'entre eux découragés de cette aventure, d'une manière ou d'une autre.
avatar
Re: Chapitre 299 - Survivant de l'infini
Message le Sam 14 Mai - 23:50 par Jezekiel
Merci pour ton commentaire, Shion ! Je l'attendais avec impatience ^^

Concernant les interactions entre les personnages, j'ai plus de mal à transcrire une forte dynamique de groupe lorsque je dépasse un certains nombre. Pour le prochain arc, le groupe va rester à une taille similaire. Donc je devrais être en mesure d'assurer une cohésion identique.

Pour ce qui est de ta dernière remarque ... j'ai déjà essayé de montrer des contre-coups à cette situation d'échec. Je pensais avoir modifié assez sensiblement le comportement d'au moins l'un d'eux ... mais semble-t-il que ce n'était pas assez remarquable. Ce n'est pas grave, ça va continuer de s'accentuer dans le prochain arc ^^

Concernant le prochain arc, j'ai écris les deux premières pages aujourd'hui. En les écrivant, je me suis rappelé que j'avais commencé un précédent arc un peu d'une façon similaire et si je me souviens bien, tu avais bien apprécié cette entrée en matière Wink
avatar
Re: Chapitre 299 - Survivant de l'infini
Message le Sam 16 Juil - 20:19 par Nyko
Citation :
Maintenant qu'il est fini, qu'avez vous pensé de cet Arc 17 ?
J'ai préféré cet arc au précédent, sûrement parce que j'ai joué au premier Dead Space et à aucuns Bioschok.

Citation :
Qu'avez-vous aimé ? Qu'est-ce que vous avez moins aimé ?
Le fait qu'il y est moins de personnages permet de retranscrire une meilleur interaction entre eux. Après j'aime quand il a plein de persos mais c'est sur c'est plus difficile de tous les faire participer sans que certains ne finissent en faire-valoir.

Par contre en commencent cet arc, j'ai pensé qu'on ressentirais plus l'atmosphère pesante et flippante de Dead Space (en tout cas le premier, je ne connais pas les deux autres).

Citation :
Avez-vous décelé une évolution chez certains personnages ?
Chez Isaac oui, si il y'en a un autre j'ai du le louper.

Citation :
Estimez-vous que cet arc a sa/son place/utilité dans la trame de l'histoire principale ?
Il est utile dans le fait qu'ils subissent encore une déconvenue avec la grande bibliothèque ce qui va sûrement amené à un moment un changement de comportement.

Après je vois pas l'intérêt de dire à l'auteur d'une histoire que tout se qu'il vient d'écrire n'a rien à faire là. Si l'arc est présent à ce moment de l'histoire c'est qu'il doit y être^^
avatar
Re: Chapitre 299 - Survivant de l'infini
Message le Sam 16 Juil - 22:56 par Jezekiel
Merci pour ce retour, Nyko !

Concernant l'atmosphère pesante et flippante du 1, j'ai essayé de la retranscrire du mieux que je pouvais au début de l'arc. Par contre, c'est vrai qu'avec un peu de recul, le reste de l'arc ressemble plus au 2 ou le flip est moins intense et l'action plus musclée/spectaculaire.

L'évolution des personnages, il n'y avait pas que Isaac ... mais cela vient manifestement de moi puisque Shion non plus ne l'avait pas décelé. Néanmoins, tu devrais plus t'en apercevoir avec le début de l'arc suivant.

Tu vas bientôt rattraper la publication à ce rythme :p

P.S. : Tu avais posté deux fois, j'ai eu beau regarder, je n'ai pas vu de différences flagrante, donc j'ai supprimé le doublon. S'il y avait une différence, tu m'en voies navré :/
Re: Chapitre 299 - Survivant de l'infini
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 299 - Survivant de l'infini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre III - une Bibliothèque de Mondes :: Arc 17 - Un Monde de Dead Space-
Sauter vers: