Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 314 - Dark side of Janus 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1012
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

11092016
MessageChapitre 314 - Dark side of Janus 24

Terre 6354 - Siège de l’Unicorps - Plusieurs heures auparavant - Rue dévastée

Bien qu’il se doutait avoir un ennemi face à lui, Jeremiah voulut en avoir le cœur net.

« - Qui es-tu ? » lui demanda-t-il.

« - Je me nomme Zohca ... et avant que tu ne le demandes, je suis venu pour les survivants derrière toi. Je suis venu les sauver ... du moins leurs âmes » répondit-il en souriant.

Zohca souleva alors un pan de ses habits et découvrit une sorte de lanterne rayonnant d’une couleur azurée. A n’en pas douter, il devait s’agir des précédentes âmes qu’il avait "sauvées" auparavant. Aussi léger soit-il, le doute que le vampire avait venait de se dissiper définitivement. Zohca était venu pour tuer ceux qu’il était venu escorter en lieu sûr et cela ... il ne le permettrait pas. En un instant, il forma deux épées de glace étincelantes.

« - Ah ! Décidément, tu ne doutes de rien ! Tu comptes m’affronter ? »

Jeremiah ne répondit pas. Zohca bondit du toit et atterrit tout en douceur grâce à une légère lévitation. Pieds à terre, Zohca se mit à sourire encore plus ... juste avant de fondre sur Jeremiah à une vitesse effarante. Bien que surpris par sa rapidité, le vampire parvint à bloquer les deux coups de lame de son adversaire. Zohca sembla amusé.

« - Oh-oh ! Ce n’était donc pas que de la frime ? »

Zohca fit un bond en arrière. A peine eut-il posé un pied au sol qu’il bondit à nouveau sur Jeremiah avec forte vélocité. Mais une fois encore, le vampire l’étonna en contrant ses coups. Zohca recommença son stratagème en variant les angles, mais immanquablement, son adversaire contrait ses coups. Finalement, il se maintint à un mètre de lui et enchaîna les coups de lame. Les deux adversaires échangèrent de nombreux coups à une vitesse extrême mais aucun d’entre eux ne semblait pouvoir prendre le dessus.

« - Tu sais qu’à ce rythme, le bruit de nos lames qui s’entrechoquent vont alerter Achoz ? »

« - C’est déjà fait ! » dit alors une nouvelle voix.

Zohca et Jeremiah s’interrompirent. L’homme qui venait d’arriver était le parfait négatif de Zohca. Il avait la peau noire comme les ténèbres et les vêtements blancs.

« - Tu as voulu te garder ces survivants pour toi seul, je vois ! Ce n’est pas très poli ! »

D’un geste, il fondit sur Zohca et tous deux croisèrent le fer. Qu’est-ce que cela voulait dire ? Manifestement tous deux du Mastercorps, ils s’affrontaient pour savoir qui d’eux deux allait pouvoir trucider les survivants ?

Peu importe ! Tandis qu’ils s’affrontaient entre eux, ils ne feraient plus attention à lui. Jeremiah tourna les talons et souleva le rideau de fer dans un horrible grincement métallique.

Sans crier gare, le vampire subit de sanglantes entailles sur les épaules. Les deux frères, bien que poursuivant leur combat, conservèrent un œil sur lui. Tous deux s’interrompirent et esquissèrent à distance un mouvement de taille vif. Ce mouvement, presque anodin, se transforma en souffle lacérant qui s’abattit sur Jeremiah. Accusant le coup, le vampire mit un genou au sol.

« - Tu ne croyais tout de même pas les emmener ? » lui lança Zohca.

« - Bien sûr que non, puisqu’ils sont à moi ! » rétorqua Achoz.

« - A moi, tu veux sûrement dire ? »

Les deux frères reprirent leur combat.

« - Ils sont complètement tarés » dit alors Lambert.

« - Certes ! Mais je ne pourrais pas vous escorter en lieu sûr tant qu’ils seront là ! » répliqua Jeremiah.

Celui-ci se redressa alors et fit face aux jumeaux. Leur attention semblait tournée l’un vers l’autre. Mais ce n’était qu’une fausse impression. Ils étaient parfaitement conscients de ce qui se passait autour d’eux. S’il décidait de leur foncer dessus, il se prendrait à coup sûr un revers. Tandis que ses blessures finissaient de se résorber, Jeremiah partit comme une flèche en direction de ses deux adversaires. Arrivé à leur portée, les jumeaux se retournèrent contre lui. Au moment où leurs épées allaient l’entailler, le vampire se transmuta en brume, à la grande stupeur de ses adversaires. Il se rematérialisa une fois les avoir dépassés et leur asséna à chacun une entaille dans le dos. Zohca et Achoz serrèrent les dents sous la douleur, un court instant avant de se retourner vers le vampire. Alors qu’un éphémère sourire traversait leur visage, ils abattirent leurs quatre lames sur lui. Le vampire contra les quatre lames avec ses deux épées de glace ... de justesse.

« - Il est à moi ! » déclara Zohca.

« - Non à moi ! » rétorqua Achoz.

« - Je ne crois pas ! »

A ces mots Zohca se retourna vers Achoz pour le combattre à nouveau. Tandis qu’ils s’affrontaient, Jeremiah prit la décision de s’en prendre à l’un d’eux en particulier. Une fois l’un d’eux éliminé, le second serait plus simple à tuer se dit-il. Ainsi, il s’élança sur Zohca. Mais quelle ne fut pas sa surprise de voir que sa lame droite était contrée par la gauche de Zohca tandis que sa lame gauche était contrée par la lame droite d’Achoz. Dans le même instant les deuxièmes lames des jumeaux s’entrechoquaient entre elles. Ils formaient un triangle pour le moins particulier. Les jumeaux ne comptaient pas laisser à l’autre la joie de tuer les survivants, de tuer Jeremiah ni même à autrui de tuer son frère. La surprise passée, le vampire décida de passer au niveau supérieur. Il commença à geler, par l’intermédiaire de ses épées de glace, les lames de ses adversaires. S’en rendant rapidement compte, les jumeaux retirèrent leurs lames, firent un bond en arrière et dégagèrent la glace en raclant leur seconde épée sur la lame de la première. Jeremiah commença à couvrir son corps de glace, telle une armure et s’élança à nouveau sur Zohca. Leurs lames se croisèrent. Achoz se joignit au combat en les prenant par le flanc. Tandis que Zohca dégageait l’une de ses lames pour contrer celle d’Achoz. Jeremiah érigea un mur télékinésique sur lequel vint s’abattre la deuxième lame d’Achoz. Dans cette configuration, Jeremiah avait donc une épée de libre. Il s’empressa de la plonger dans l’épaule de Zohca.

« - NOON ! » cria Achoz.

L’instant d’après, le mur télékinésique du vampire se couvrit de glace et une pointe de glace se forma pour transpercer l’abdomen d’Achoz. Les jumeaux blessés, la situation tournait en faveur de Jeremiah. Du moins c’est ce qu’il crut un court instant. Les jumeaux empoignèrent les deux armes qui les blessaient et les ressortirent de leur corps sans laisser échapper un seul cri de douleur. Qu’est-ce que cela voulait-il dire ? Peu importe, les jumeaux n’allaient pas le laisser réfléchir à loisir. Déjà, ils se jetaient sur Jeremiah les deux lames en avant. Cette fois, les jumeaux semblaient se concerter pour l’attaquer ensemble. Mais leur assaut ne l’inquiéta pas outre mesure du moment ou il pouvait maintenir son écran télékinésique. Les jumeaux virevoltaient face à lui tout en lacérant son mur de multiples coups. Cela dura pendant près d’une minute jusqu’à ce qu’ils s’immobilisent.

« - Achoz ? Je récolterai des âmes une autre fois » dit alors Zohca.

Achoz se mit alors à sourire. Jeremiah eut tout juste le temps de comprendre que Zohca venait de donner la permission à son frère d’aller trucider les survivants que déjà Achoz fondait sur eux. Le vampire se transmuta en brume pour dépasser Zohca et se rematérialisa dans son dos pour fuser vers la pharmacie, à la poursuite d’Achoz. Il poussa sa télékinésie au maximum pour le rattraper. In extremis, il parvint à s’interposer entre Lambert et Achoz. Il bloqua les deux lames du jumeau avec ses épées de glace. A peine eut-il contré l’assaut d’Achoz qu’il sentit une terrible douleur lui pourfendre le cœur. Il tourna lentement la tête et vit Zohca à sa gauche, ses deux lames enfoncées dans sa poitrine. Quand était-il arrivé là ?

Sous le choc et la douleur, Jeremiah lâcha ses deux épées de glace qui se brisèrent en heurtant le sol. Un fin filet de sang coula de ses lèvres. Zohca souriait tandis qu’Achoz s’avançait vers les rescapés, dans le dos de Jeremiah.

« - Tu as été fort distrayant ! » lui confia Zohca, sans cesser de sourire.
_____________

Terre 50227 - Le Mans - Quelques secondes plus tôt

Tandis qu’Hamilton tenait le poignet droit d’Émile dans sa main, le vampire sembla surgir d’une transe. Il venait d’avoir la vision de sa mort qui surgirait dans quelques secondes. Bien que décontenancé par cette vision, Hamilton parvint à réagir au moment même où Émile activait sa foreuse miniature. Il lâcha le poignet d’Émile et tenta d’esquiver le rayon solaire. Chose qu’il ne parvint pas à faire en totalité. Le rayon frappa brièvement le côté gauche du visage, lui calcinant l’œil. Hamilton se mit à hurler de douleur. Mais bien vite, il se reprit. Surmontant la terrible douleur dont il était la proie, et qui lui faisait croire qu’une partie de son visage avait été littéralement arraché, Hamilton se replia dans l’obscurité, pourchassé par les tirs de lumière de Postridge. Ce dernier profita de se revirement de fortune pour se lancer à sa poursuite à travers l’étage. C’était le moment ou jamais d’en finir avec sa Némésis. S’orientant aux bruits de pas du vampire, qui fuyait sans se préoccuper de sa furtivité, Postridge arriva dans la salle à manger d’un des deux appartements de l’étage. Il faisait sombre et Émile n’y voyait pas grand chose. Il tira alors un rayon de lumière vers le plafond pour éclairer brièvement la pièce. Il n’y avait là que du mobilier dans le plus grand désordre. Où était passé ce satané démon ? Émile se risqua à ressortir l’appareil qui lui avait servi à le localiser. L’écran lui indiqua qu’il se situait dans la pièce suivante. C’est alors que le signal disparut soudainement. Qu’est-ce que cela voulait-il dire ? Avait-il succombé à ses blessures ou ... ? Non ! Non, non, non, non, non ! Il se refusait à penser à l’autre éventualité. Postridge se précipita et entra en grand fracas dans la pièce. Il s’agissait de la salle de bain. Il y avait là une douche, une baignoire sur laquelle résidait une trace de main ensanglantée, une armoire à linge et des toilettes. La chose qui lui sauta aux yeux, l’unique chose qui n’avait pas sa place ici, n’était pas le cadavre d’Hamilton, mais un vortex dimensionnel en train de se refermer. Le vampire avait de nouveau fui la dimension.
_____________

Univers 9105 - Planète Janus 24 sombre - Cavernes Lavcore - Station géothermale

Au bord de la cavité rocheuse située en hauteur, sensée être située au-dessus de la station géothermale, le groupe ne vit qu’une petite construction, pas plus grosse qu’un baraquement, enveloppée dans une sphère de lumière luminoth. En dehors de cela, la caverne était sombre. La lave avait laissé sa place à une espèce de biomatière bleue, gélatineuse et faiblement luminescente qui tapissait la majeure partie du sol de la caverne et se hissait sur les parois telle de la moisissure.

« - C’est quoi ce truc ? » demanda Miles.

« - Cette matière mésomorphe est un dérivé, jusque-là encore inconnu, du Cell Azon. Le Cell Azon, quant à lui, est la phase gel du Rhéomium, le minerai fossile dont est également extrait l’Omega Pulse. Néanmoins, mes scanners détectent une activité cellulaire au sein de cette matière, ce qui le différencie du Cell Azon, outre sa couleur » indiqua Isaac.

« - En gros, tu ne sais pas ce que c’est » répliqua Wade.

« - C’est du Phazon. Les pirates l’exploitent comme un minéral radioactif hautement énergétique ... Même s’il est vrai qu’il peut être utilisé dans cet objectif, c’est avant tout un super organisme parasite » indiqua Samus.

« - Et que font-ils avec cette cuve ? » demanda Frédéric en pointant du doigt une cuve de plus de 6 mètres de haut ... à l’exact emplacement du monolithe qui avait intrigué Miles sur la Janus 24 originale.

« - Comme je vous l’ai dit, le phazon est radioactif ... de ce fait, les pirates utilisent également ses propriétés mutagéniques pour augmenter leurs congénères et créer des pirates omega ».

« - Attends ! T’es en train de nous dire que dans cette cuve il y a un pirate de 6m ? » fit Miles.

« - C’est exact ! » répondit Samus.

« - Coooooool ! »

« - Il n’y a que moi qui soit intrigué par le fait que la cuve d’ici se trouve exactement au même endroit que le monolithe dans notre dimension ? » fit remarquer Wade.

« - Il n’est pas rare que de telles coïncidences se produisent d’une dimension à l’autre » répliqua Samus.

« - Donc ce serait ce phazon qui bloque les pompes de l’autre dimension ? » demanda Jeremiah.

« - Comment on fait pour l’enlever ? » fit Frédéric.

« - Nous n’avons ni le temps, ni les moyens d’extraire proprement le phazon. Nous allons le faire sauter » répondit Samus.

« - Mieux vaudra ne pas être dans le coin lorsque ce sera le cas » remarqua Wade.

« - Je peux aisément assembler un détonateur avec minuterie s’ils possèdent un minimum d’appareils électroniques dans ce baraquement » intervint Isaac.

« - Ne reste plus qu’à nettoyer le terrain ! » se réjouit Miles.

En contrebas, le combat ne dura pas longtemps. La poignée de pirates fut rapidement anéantie par le groupe. Tandis qu’Isaac cherchait de quoi assembler un détonateur, le reste du groupe ouvrait les différentes caisses à la recherche d’explosifs. Alors que Wade finit par trouver des pains de plastique, une sirène retentit soudainement. S’ensuivit presque immédiatement un tir de Samus. Elle venait d’achever un pirate qui avait fait le mort. Néanmoins, mortellement blessé, il était parvenu à se trainer jusqu’à des commandes.

« - Qu’a-t-il activé ? » demanda Frédéric.

« - Avec la chance qui est la notre, c’est l’autodestruction » intervint Miles.

« - Négatif ! La commande que le pirate a activé juste avant sa mort est la purge de la cuve » indiqua Isaac après avoir examiné les commandes.

Tous se retournèrent alors vers la cuve de 6 mètres de haut. Le liquide qui la remplissait avait déjà commencé à être évacué. Le niveau baissant, la silhouette de la créature à l’intérieur se faisait de plus en plus précise. Voyant la gueule de la créature, Samus eut comme un doute. Elle plaça ses index et majeur droits sur le côté de sa visière et scanna la cuve ... et plus particulièrement la créature. Son scanner lui renvoya qu’il s’agissait d’une créature encore inconnue jusque-là. Pensant à un dysfonctionnement de son scanner, elle lui demanda de comparer les relevés d’un pirate omega avec ceux de cette créature. Hormis une présence de phazon dans son organisme, rien ne coïncidait.

« - Je ne sais pas ce qu’il y a à l’intérieur, mais ce n’est pas un pirate omega comme je le pensais » alerta-t-elle.

« - Ben tiens ! » s’esclaffa Miles.

C’est alors que la créature ouvrit les yeux, des yeux flamboyants d’une couleur azur. Elle était revenue à elle et commençait à s’agiter dans tous les sens dans sa cuve. Après plusieurs secondes, elle sembla se calmer ... ou plutôt tenta de se calmer, de regrouper ses forces et de littéralement exploser la cuve en sortant. Les jambes pliées et le dos courbé, la créature se redressa lentement. Elle était presque aussi grande que la cuve dans laquelle elle se trouvait il y a encore quelques secondes. Sa peau était d’un rouge bordeaux et parcourue de veines gonflées couleur cyan. Des modules lui injectant du phazon dans les veines se trouvaient sur ses avant-bras, ses jambes et son dos. Ses pieds n’étaient que des sabots. Des cornes proéminentes, tournées vers l’avant et crénelées ornaient son crâne. Des défenses surgissaient de sa lèvre inférieure tel un sanglier et son museau était celui d’un porcin. Ses yeux injectés de phazon empruntaient aux serpents leurs pupilles. La créature semblait être complètement déchaînée.

« - Évidemment que ce n’est pas un pirate omega ! » fit Wade.

« - C’est un démon ! » compléta Frédéric.

« - Ça, c’est mon registre ! » fit Miles en se métamorphosant et sortant de la bulle de lumière luminoth qui baignait la sortie du baraquement.

Il s’élança vers le démon, et la moitié de la distance les séparant parcourue, il se téléporta à plusieurs mètres au-dessus du sol, face au visage du démon. Celui-ci ne put rien faire pour esquiver le formidable uppercut que Miles lui infligea avec la puissance empruntée à Nwa.

Le démon recula la tête sous le coup. Néanmoins il ne fut pas suffisant pour le faire reculer ne serait-ce que d’un pas. Le démon rabaissa la tête tout en lui crachant un feu azur d’une extrême intensité et particulièrement brillant. Bien que se doutant d’une contre-attaque, Miles faillit se faire surprendre par ce jet de flammes. Toutefois il parvint à se téléporter juste à temps pour esquiver l‘attaque. Au sol, la parcelle de terre sur laquelle s’abattit le jet de flammes sembla être décapée.

« - Mise en garde ! Le feu que produit ce démon est extrêmement proche du Last Light, la forme plasma du rhéomium ! » avertit Isaac.

« - Ce n’est pas ça qui va nous aider ! » rétorqua Frédéric en s’élançant pour aller aider Miles.

Oubliant complètement la mise en garde de Samus quant à l’atmosphère de la Janus 24 sombre, Frédéric sortit de la bulle de lumière. Alors que Jeremiah et Wade s’élançaient à sa suite, ils comprirent rapidement leur erreur. A quelques mètres devant eux, Frédéric ralentit considérablement d’allure jusqu’à s’arrêter. Il croisa ses bras sur sa poitrine et commença à se recroqueviller sur lui-même jusqu’à tomber à genoux. Son corps était comme rongé par l’atmosphère de la Janus 24 sombre. L’air agissait sur son corps comme de l’acide en produisant à la surface de son corps une sorte d’ébullition noire. Frédéric serrait les dents mais souffrait sans aucun doute le martyre.

Wade et Jeremiah s’immobilisèrent à la frontière de la bulle de lumière. Comprenant ce qui était en train d’arriver à Frédéric, Jeremiah l’arracha du sol avec une violente poussée télékinésique pour le ramener au plus vite sous la lumière protectrice des Luminoths. A peine fut-il soumis à la lumière pure que le corps de Frédéric cessa d’être attaqué. Ce dernier avait le corps intégralement couvert de brûlures chimiques. Néanmoins, elles ne seraient bientôt plus que du passé. La lumière pure alliée à sa régénération accélérée résorbaient déjà les lésions.

« - Bon sang ! Si on ne peut pas sortir de cette bulle comment on va aider Miles ? » éructa Frédéric.

« - Restez ici et attaquez à distance ! JE vais aider Miles ! » intervint Samus.

« - Je croyais que tu n’avais pas la protection adéquate ? » répliqua Jeremiah.

« - C’est vrai, mais mon armure peut être soumise un court laps de temps à cette atmosphère néfaste sans que je ne subisse de dégâts corporels ».

Sans attendre une quelconque nouvelle objection, Samus bondit hors de la bulle de lumière et rejoignit Miles. Ce dernier harcelait le gigantesque démon de puissants coups à ébranler une montagne mais sans grands effets. Le combat s’annonçait âpre.
_____________

Note 1 : Le titre du chapitre est un petit clin d’œil au titre « Dark side of the moon » des Pink Floyd Wink
_____________

A suivre dans le chapitre 315 : Omega Demon !

Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» [fantastique]Dark-Side (1er jet)
» GREEN LANTERN CORPS : THE DARK SIDE OF GREEN
» Star Wars - Jedi : The Dark Side / Star Wars: L'Ordre Jedi 1
» Quelqu'un aurait le fond d'ecran "Dark side of the moon"?
» DARK SIDE (Tome 1) LE CHEVALIER VAMPIRE de Nathy
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 314 - Dark side of Janus 24 :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 314 - Dark side of Janus 24
Message le Lun 12 Sep - 0:09 par Shion
Les deux jumeaux donnent du fil à retordre à Jeremiah. Je me demande comment il va s'en défaire.

Le paragraphe sur Emile est trop court x) Hamilton a donc réussi à s'échapper. Je me demande si Emile ne va pas réunir une équipe de doubles afin de le pourchasser, un peu comme l'arc des eXilés où plusieurs versions de Wolverine avaient été invoquées.

Le combat contre le démon risque d'être intéressant... Surtout que l'équipe est ici en position de faiblesse Smile
avatar
Re: Chapitre 314 - Dark side of Janus 24
Message le Lun 12 Sep - 10:35 par Jezekiel
Pour le paragraphe d'Émile, c'est voulu qu'il soit aussi court. La prochaine fois, il sera un peu plus long que la normale.
Sinon, à chaque fois tu te demandes si Émile va constituer une équipe de doubles. Tu as conscience que je ne te répondrais pas à ce sujet ? lol
avatar
Re: Chapitre 314 - Dark side of Janus 24
Message le Lun 12 Sep - 15:35 par Shion
Effectivement, je ne me rappelais avoir déjà lancé le sujet sur l'équipe de doubles XD Je me doute bien que tu ne me répondras pas, mais si ça arrive, on ne pourra pas dire que je ne l'ai pas vu arriver ^^
Re: Chapitre 314 - Dark side of Janus 24
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 314 - Dark side of Janus 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre III - une Bibliothèque de Mondes :: Arc 18 - un Monde de Metroid-
Sauter vers: