Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 42 - Erreur sur la personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

17032012
MessageChapitre 42 - Erreur sur la personne

[Date originale : 14 Mai 2011]
[Date correctif : 28 Juillet 2014]
Terre 531 – Année 2016 – Parc National du Mercantour

Westwood et ses trois hommes avaient été amenés au chef des autochtones en face de qui ils se trouvaient maintenant. L’homme dissimulait son physique sous un ciré noir et l’on ne distinguait absolument rien.

« - Bonsoir Messieurs ! » dit ce dernier tout en restant assis devant le feu, la tête baissée vers l’avant pour conserver son visage dans l’ombre de sa capuche.

« - On nous a prévenus que des militaires viendraient nous voir et qu’ils n’avaient pas de bonnes intentions … et vous voici ».

A ces paroles, et se souvenant de la réaction de leur chef, ses deux hommes déglutirent, nullement effrayés mais prêts à se battre. Quant à Westwood, il était parfaitement calme.

« - Bien que cette mise en garde ait été formulée par une créature que les plus croyants des hommes pourraient comparer aux anges des croyances chrétiennes de notre monde, nous ne sommes pas des petits chiens dociles … sinon vous seriez déjà morts ! » dit-il en relevant la tête, l’exposant à la lumière.

« - Des lycanthropes … » dit Johnson.

« - Faites attention à ce que vous dites ! Nombre d’entre nous, dont moi-même, n’apprécions pas être comparés à ces brutes sanguinaires ».

« - Et comment vous qualifiez-vous donc ? » demanda Westwood.

« - Nous sommes des Faunanthropes Loups. Mais parlons plutôt de vous. Qu’êtes-vous venus faire sur notre Terre ? »

« - Vous semblez savoir que votre Terre n’est pas unique, qu’il en existe beaucoup d’autres … certaines peuplées par des espèces non humaines … dont votre "ange". Lambert ? »

A son nom, Lambert sut parfaitement ce qu’il devait faire. Il était déjà en train de pianoter en comprenant la direction que prenait le discours de son chef et fit apparaître un hologramme représentant l’ange en question, le dimonaute de la deinone Zilimah.

« - Voyez-vous, cette apparition est de même nature, en plus sophistiquée, que mon hologramme. Elle est projetée par un petit engin sphérique appelé … » commença à dire Lambert avant que le loup ne le coupe.

« - Dimonaute. Nous le savions déjà, Zilimah nous l’a elle-même dit. Apprenez-nous plutôt quelque chose que nous ne savons déjà ».

Lambert marqua une pause et regarda son supérieur. Ce dernier lui fit signe de la tête de poursuivre.

« - Et bien cette Zilimah n’est pas humaine ».

Il fit soudain apparaître la deinone sous son véritable aspect. Un brouhaha se répandit rapidement dans l’assemblée autour d’eux. Leur chef resta de marbre même si son regard trahit un court instant sa surprise. Il reprit alors son apparence humaine et les traits de Thibault.

« -Qu’est-ce ? » demanda-t-il.

« - Une deinone. Elle et ses semblables sont une race extra-dimensionnelle dotée d’une technologie avancée dont elles ne se servent certainement pas pour la cause qu’elles vous ont avouée ».

« - "Un ange viendra demander l’aide du loup nouveau né et celui-ci acceptera. Ensemble ils feront chuter le démon" J’ai toujours trouvé que cette prophétie sonnait faux. Non seulement ce n’est pas un ange mais en plus elle n’est pas humaine ».

« - Que comptent-elles faire de Frédéric ? » demanda Thibault qui semblait désorienté après quelques secondes de silence.

« - Nous ne savons pas qui il est » répondit Westwood.
_____________

Terre 3012 – Tour Cortex

Tandis que Frédéric, Miles et Kyle usaient de leur force prodigieuse pour tenter de stopper un des deux murs qui les menaçaient de les prendre en étau, Jeremiah se concentrait pour repousser le second par télékinésie, mais en vain, ils se rapprochaient l’un de l’autre inexorablement. Au milieu d’eux, Connors baissait la tête comme s’il se résignait à leur prochain écrasement quand soudain les murs se stoppèrent. Non pas grâce aux efforts des quatre hommes mais par une intervention extérieure. Puis ils se mirent à reculer pour reprendre leur place initiale. Ceci fait, la porte par laquelle ils étaient entrés dans cette pièce réapparut comme découpée dans la tôle. Dans l’encadrement se tenait Reese.

« - Vous m’avez appelé, me voici » dit-il simplement.

« - Merci d’avoir répondu à mon appel Reese » lui dit Kyle.

Les Alpha Gears semblaient pouvoir communiquer sur de longues distances et cette capacité venait de leur sauver la vie.

« - Non seulement humilié mais aussi sauvé par un pantin mécanique, je tombe de plus en plus bas décidément » râla Miles.

L’un après l’autre, tous sortirent de la pièce, Miles en queue de file. Alors qu’il ne restait plus que lui à l’intérieur, Reese referma la porte.

« - Reese ! » dit Kyle sur un ton neutre.

« - Est-on obligés de subir sa compagnie ? »

« - Et comment ? » s’esclaffa Miles en sortant de l’ombre de Frédéric.

« - Ça suffit ! Nous ne sommes pas ici pour des chamailleries ! Nous sommes ici pour détruire le générateur du champ de force et ainsi permettre à nos sous-marins de pilonner la tour Cortex » dit Connors sur un ton autoritaire.

Tous se remirent en route et Reese les guida à un escalier menant à l’étage inférieur qu’il avait repéré en arrivant à la rescousse.
A l’étage en dessous, ils arrivèrent dans un couloir bien singulier, ressemblant à une aile pénitentiaire. De chaque côté se trouvaient de multiples cellules de détention. Y étaient enfermés des hommes et des femmes dotés d’un ou deux modules cybernétiques, à chaque fois différents. Certains se cognaient la tête sans relâche contre un mur où de multiples et larges taches de sang témoignaient des nombreux essais précédents. Les autres, peut-être les plus chanceux, semblaient absents. Assis ou debout, l’étincelle d’intelligence dans leurs yeux s’était éteinte, lobotomisée.
Le couloir immensément long s’incurvait au bout d’une centaine de mètre et laissait envisager qu’il faisait la circonférence de la tour. Après avoir quasiment effectué un tour entier, ils arrivèrent à un escalier les menant à un couloir en tout point semblable. Ils descendirent ainsi plusieurs étages quand soudain Frédéric aperçut du coin de l’œil un visage familier dans une des cellules. Il se retourna immédiatement et regarda l’homme avec plus d’attention.
L’homme ressemblait en tout point à Simon Setum au détail près qu’il avait subi moult greffes lui procurant des extensions cybernétiques de tailles et de natures très différentes. Son aspect était grotesque et bien que lourdement mutilé, il semblait avoir conservé un minimum de discernement. Il rampa péniblement vers la porte.

« - Tueeeeeezzzzz-moooooiiiiii ! » dit-il péniblement.

« - Après des monstres en tout genre, t’as essayé de t’accoupler avec des machines ? Faut savoir se contenter de la monstruosité que l’on est déjà mec ! » le railla Miles.

« - Miles ! Ça suffit ! Ce n’est pas LE Simon Setum que nous connaissons. C’est celui de cette Terre » lui dit Frédéric.

« - Comment ça ? Celui de "cette" Terre ? » demanda Connors.

Il n’eut pas de réponse car Jeremiah attira leur attention sur un autre prisonnier. Celui-ci ressemblait parfaitement à Karl N’Douarti. De multiples câbles sortaient de son corps et notamment de ses membres intégralement remplacés par un enchevêtrement complexe de câbles, le fixant en suspension au beau milieu de sa cellule. Sur le peu de peau que l’on apercevait on pouvait constater de nombreuses lésions comme autant d’illustrations des multiples souffrances que l’homme, coupable ou innocent, avait pu endurer. De sa bouche dégoulinait un filet de bave conséquent. Ce qui était sans doute le plus perturbant, c’était ses yeux dans lesquels avaient été greffés deux puissants téléobjectifs d’où suintaient des larmes de sang.

« - C’est comme si Manfred avait voulu les faire payer pour les actes que leurs homologues ont commis sur la Terre 3458 » dit Jeremiah en les regardant avec grande tristesse.

« - Ou peut-être ne fait-il plus la différence entre les dimensions comme il ne la fait plus entre le bien et le mal » ajouta Frédéric.

Tous reprirent leur marche, sauf Jeremiah. Lorsque le groupe entendit le premier coup de feu, ils s’arrêtèrent. Quelques secondes après, il fut suivi d’un second. Puis Jeremiah les rejoignit.

« - Tu as bien fait Jeremiah » lui dit Frédéric sans se retourner et en reprenant sa marche.

Descendant d’innombrables couloirs identiques où la souffrance physique et mentale était de rigueur, la colère montait en chacun d’eux, même chez les deux Alpha qui renouaient progressivement avec les sentiments au contact des hommes qui les accompagnaient.
Soudain la surprise s’invita dans les esprits de Frédéric, Miles et Jeremiah en reconnaissant la personne qui leur barrait la route d’un énième escalier.
La jeune femme était manifestement la nièce de Manfred sur cette Terre, Naomi.

« - C’est un Gear ! » dit Kyle.

« - Sans blagues ? » lui répondit Miles.

« - Pour une raison qui nous est inconnue c’est le premier et l’unique Gamma Gear » compléta Reese.

« - Cette série va donc bientôt s’éteindre » affirma Frédéric qui se munit de ses armes et ouvrit immédiatement le feu sur Naomi.

Les balles s’écrasaient sur la surface de son corps en lui provoquant seulement quelques éraflures.

« - Okay ! Là ça risque d’être plus compliqué » admit Frédéric.

Naomi, qui était restée immobile jusque-là, se mit soudain à bouger. Une partie de son corps changeait d’aspect quasiment toutes les trois secondes. Son épaule droite enfla, laissant apparaître une sorte de jauge circulaire par translucidité du derme. De son bras droit, au niveau du triceps, deux petites tuyères transpercèrent la peau. Dans sa paume droite une sorte d’obturateur s’ouvrit avant d’écarteler la main, séparant le pouce des autres doigts. L’effet d’écartèlement se répandit à l’avant-bras dont la partie supérieure sembla se soulever. La transformation du membre supérieur droit finie laissa apparaître une sorte de canon.
De son épaule gauche une bande de peau s’allongea jusqu’à l’omoplate. Le long de cette bande dégringola une série de petits éléments semblables à des balles. De l’avant-bras gauche, le cubitus et le radius surgirent des chairs en décrivant un arc de cercle prononcé. Le cubitus se divisa deux fois en deux éléments identiques tandis que le radius ne le fit qu’une fois. Ainsi l’avant-bras passa de deux à cinq os … si l’on pouvait encore les appeler ainsi. Ces os se raccourcirent et devinrent rectilignes. Au niveau du poignet, un sillon se dessina dans la peau. Après quoi les doigts de la main gauche se raidirent avant de grossir et de se rapprocher. A leur extrémité un large orifice s’ouvrit. Le bras gauche ainsi transformé ressemblait à une gatling. Sous le poids de ses deux bras, le corps de Naomi se plia en avant, laissant son dos à nu. La colonne vertébrale sembla enfler sous la peau avant de sortir complètement. Ainsi renforcé, le dos de Naomi fut suffisamment puissant pour lui permettre de se redresser.
Ses jambes subirent simultanément une horrible métamorphose et ressemblèrent rapidement à d’énormes béquilles stabilisatrices comme en sont munis les engins de chantiers. Son bassin se modifia et une troisième béquille en surgit.
La métamorphose achevée, Naomi utilisa sa gatling et mitrailla le groupe.
Instinctivement Kyle prit Connors contre lui et offrit son dos aux balles pour protéger son frère. Reese subissait les tirs sans broncher quand son attention fut attirée par l’individu d’une cellule. Il le fixa comme hypnotisé. Jeremiah et Frédéric parvinrent à esquiver la majorité des balles tandis que Miles se mettait à couvert derrière Reese.

« - Putain ! A quoi je suis réduit ! » râla-t-il une fois de plus.

Quand Naomi cessa de tirer Kyle appela Frédéric. Ce dernier, voyant l’Alpha protéger ainsi Connors, comprit de suite ce qu’il avait à faire. Il prit sa forme de loup et força la porte d’une des cellules dans laquelle Kyle projeta Connors immédiatement, pour l’y mettre à l’abri. Après quoi tous se retournèrent vers Naomi.

« - Pourquoi elle s’est arrêtée ? » demanda Jeremiah.

Soudain Naomi tira un puissant rayon d’énergie de son bras droit qui prit tout le monde de vitesse, y compris Jeremiah. Ciblé par la Gamma Gear, il n’eut pas le temps d’esquiver. L’intense lumière émise par le rayon aveugla quelques secondes durant tous ceux qui l’avaient regardé directement. Avant de regagner l’usage de sa vue, Jeremiah su avant tout le monde la gravité de ses blessures des suites du rayon. La terrible douleur lui signalait que son bras droit avait été sectionné au niveau de l’épaule. Tous furent pétrifiés devant cette vision. Sous la douleur, Jeremiah mit un genou à terre.
Voyant son ami ainsi amputé, Frédéric fut submergé par une rage folle et il courut vers Naomi laissant dans son sillage des étincelles vives. De même, Miles décida d’agir et, se fondant dans l’ombre de Reese, il fut empoigné par Kyle.

« - Hé ! Lâche-moi toi ! » lui dit Miles avant qu’ils ne s’engouffrent tous les deux dans l’obscurité pour ressurgir tous les deux dans l’ombre de Naomi.

Alors qu’elle tirait avec sa Gatling sur Frédéric, Kyle se jeta de suite sur son dos, prenant Miles de cours qui comptait bien faire la même chose.
Ressentant Kyle sur son dos, Naomi créa une pointe métallique à partir de sa colonne vertébrale pour l’embrocher tout en continuant de tirer sur Frédéric. Kyle s’agitant trop à son goût, elle créa trois autres pointes qui transpercèrent Kyle d’autant plus. Miles s’immobilisa.
Face à elle, Frédéric continuait d’avancer en lui tirant dessus avant que la chaleur qu’il dégageait ne fasse fondre les éléments les plus sensibles de ses armes. Il se jeta sur elle, toutes griffes sorties. De sa main droite il écarta la gatling pour ne pas être réduit en bouillie tandis qu’il la lacérait de son autre bras. Derrière, Miles observa la jauge lumineuse de l’épaule droite se remplir et comprit ce qui allait se passer. Au dernier moment, il se jeta sur le bras droit et dévia le canon juste avant qu’il ne tire. Frédéric fut effleuré par le tir au niveau du flanc droit et rejeté en arrière. Alors qu’elle pointait sa gatling sur lui, l’arme fut transpercée par un tir d’énergie presque aussi puissant que celui qu’elle était capable de tirer. Kyle était parvenu à lui tirer dessus en transformant péniblement son propre bras gauche grâce à l’action de ses nanites. Naomi créa une dizaine d’empales supplémentaires qui transpercèrent Kyle aux membres. Puis d’un coup violent de son bras droit elle projeta Mile devant elle. Il rejoignit Frédéric.

« - Ça va ? » lui demanda-t-il.

« - Le rayon a cautérisé la blessure immédiatement. Ça va prendre plus de temps pour régénérer mais je tiendrais le coup jusqu’à ce qu’on la bute » lui répondit-il.

Endommagé et manifestement inefficace face à ses adversaires, le bras gauche de Naomi se transforma en prenant la même forme que le droit mais muni de plus de tuyères. Elle tira immédiatement avec sur les deux hommes. Prenant Miles par le bras, Frédéric les éloigna du tir d’un bond rapide.
Rapidement la jauge du bras gauche se remplit à nouveau, permettant à Naomi de tirer à nouveau. Les deux hommes furent réduits à esquiver les tirs du bras gauche tandis que le droit se voyait munir de tuyères plus nombreuses également. Bientôt ce fut des deux bras qu’elle tirait sur les deux hommes toujours de plus en plus vite à mesure que les tuyères et les cellules de refroidissement se formaient dans ses bras. A plusieurs reprises Miles tenta de se glisser dans son ombre et à chaque fois ce fut le même accueil : Naomi criblait l’endroit d’un filet métallique aux mailles coupantes. La Gamma Gear avançait sur eux, forçant Miles et Frédéric à reculer. Bientôt ils atteignirent le niveau de Jeremiah qui était toujours plié en deux sous la douleur.
Le voyant sans défense et incapable de bouger, Miles l’empoigna et tous les deux se fondirent dans l’ombre comme il l’avait fait de façon forcée avec Kyle.
Il l’emmena au niveau supérieur et redescendit immédiatement en se fondant dans l’obscurité pour tenter d’aider Frédéric. Mais en vain, Naomi les empêchait d’attaquer.

Dans la cellule où Kyle l’avait projeté, Connors fit la connaissance du pauvre hère qui occupait déjà la place. Affreusement mutilé au niveau des jambes, il rampait vers lui le suppliant de le tuer. Le repoussant de plus en plus violemment, Connors se contraint à lui tirer dessus. L’homme s’immobilisa un instant avant de se remettre à avancer vers lui en continuant de le supplier.

Les tirs de Naomi firent de nombreux dégâts au couloir, transperçant de ses rayons les murs de métal, éventrant les portes des cellules. Les détenus ainsi libres et ayant survécu au premier rayon, sortirent de leur cage progressivement. Mais à peine leur liberté recouvrée, Naomi les prenait un court instant pour cible et les neutralisait. Un tir vint soudain transpercer la porte de la cellule face à laquelle Reese était resté planté. Mais ni le mystérieux prisonnier ni Reese n’esquissèrent un geste. Toujours à la poursuite de Frédéric et Miles, Naomi dépassa Reese sans même avoir l’air de le remarquer. De même elle ne remarqua pas le bras coupé de Jeremiah glisser sur le sol avant qu’il ne s’élève et fonde directement dans la bouche de son canon droit juste avant qu’il ne tire. Ainsi obstrué, le canon explosa. Elle cessa de tirer un instant avec son canon gauche pour déterminer qui l’avait jeté avec autant de précision. Elle aperçut Jeremiah en bas des marches de l’escalier au fond du couloir, toujours privé d’un bras. Elle le visa de son canon gauche mais Jeremiah fut plus rapide et comme il l’avait fait avec son bras amputé il enfourna son épée par télékinésie dans le canon juste avant qu’il ne tire. La réaction fut identique, le canon explosa.
Alors qu’elle régénérait ses bras, Naomi s’immobilisa. Ses trois jambes s’affaissèrent quelque peu. Ses bras se relâchèrent et pendirent vers le bas. Seule sa tête resta bien droite, mais rapidement la lueur rouge qui brillait dans ses yeux s’éteignit. Sur son dos, les pieds sur les pointes de métal qui embrochaient Kyle, on pouvait distinguer une silhouette d’apparence humaine. La tête de Naomi se pencha en avant et les trois hommes virent qu’il s’agissait d’une jeune femme à la peau de nacre, à la longue chevelure blanche et complètement nue.
Elle retira son poing droit du crâne de Naomi et bondit au sol où elle se tint droite, non gênée par sa nudité.

« - Bonjour, Io Pesnl pour vous servir ! »


Dernière édition par Jezekiel le Lun 28 Juil - 10:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Erreur sur la personne (Sydney)
» Erreur sur la personne [Stellack+Enquête]
» [Fournier, Jean-Louis] Il a jamais tué personne, mon papa
» Stefan ZWEIG - Amerigo. Récit d'une erreur historique
» Bleach - 97 - Let Stop The Pendulum
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 42 - Erreur sur la personne :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 42 - Erreur sur la personne
Message le Sam 17 Mar - 14:23 par Shion
[Date originale : 20 Mai 2011]
J'ai beaucoup apprécié la référence à ton deuxième arc, c'est le genre de détails qui me plait ^^

Du côté de la Terre 531, l'intrigue se précise ^^
 

Chapitre 42 - Erreur sur la personne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 4 - un Monde Synthétique-
Sauter vers: