Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 44 - Parer à toute éventualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

17032012
MessageChapitre 44 - Parer à toute éventualité

[Date originale : 28 Mai 2011]
[Date correctif : 30 Juillet 2014]
Terre 6354 – Siège de l’Uni Corps

Westwood avait été le dernier à se retirer de la Terre 531 et pourtant il était le premier à se diriger vers le bureau du général Ravenwork. La porte de son bureau était ouverte car il se doutait que Westwood se présenterait immédiatement pour lui faire son rapport.

« - Colonel Westwood, votre excursion s’est bien déroulée ? »

« - Nous ne déplorons aucune perte mon général ! »

« - Très bien et avez-vous déterminé le but de la venue des deinones ? »

« - Oui, mon général ! Il semblerait que les deinones se soient fait  passer pour des anges auprès de lycanthropes au rabais ».

« - Des anges ? Elles ne manquent pas de culot ! Et pourquoi les ont-elles approchés ? »

« - Il semblerait qu’un certains Frédéric Vaubois, un humain ordinaire, ait subi un rituel démoniaque que les deinones ont faussé en impliquant ces lycanthropes. Il en a résulté qu’il est devenu l’un des leurs mais avec des capacités hors normes. Après un entraînement de six ans, elles sont venues le chercher il y a de cela un peu moins de dix mois » répondit Westwood.

« - Les données que mon équipe a relevées confirment les dires du colonel, général Ravenwork » intervint alors le superviseur des chercheurs envoyés sur la Terre 531 et qui venait juste d’arriver dans le bureau.

« - C’est tout ce qu’elles vous ont dit vos données ? »

« - Non, général. Les deinones semblent avoir porté un intérêt particulier à cette planète. Non seulement elles s’y sont rendues il y a moins de dix mois mais également deux fois plus de six ans auparavant ainsi qu’à trois reprises il y a de cela plus de 750 ans. Quant aux signaux que l’on n’avait encore jamais observés, ce sont des échos futurs, pas encore produits et qui se produiront dans environ 750 autres années » dit fièrement le technicien.

« - Quelle prise de tête ! » dit Ravenwork en se passant la main sur le front.

« - Et on n’a jamais repéré des échos de ce genre ? »

« - Non général, c’est la première fois … et bien que nous n’ayons pas eu beaucoup de temps pour le confirmer il semblerait que ce soit le fruit d’une exploration dimensionnelle et temporelle de cette dimension. La technologie utilisée pour le procédé est bien plus avancée que le moindre des prototypes théoriques que l’on a pu élaborer en laboratoire jusqu’à présent ».

« - Des deinones, des démons et maintenant un super lycanthrope … va falloir mettre un peu d’ordre là-dedans. Richards, quel est le voyage interdimensionnel suivant ? »

« - Hormis le voyage retour entre la Terre 531 et la Cité Miroir, le voyage suivant fut entre la cité et la Terre 3458 ».

« - Bien ! Envoyez y une sonde ! Pendant ce temps, colonel Westwood, regroupez votre équipe au grand complet, la force de frappe Oblivion est assignée à la traque des deinones et de leur protégé ».

« - Bien mon général ! » répondit Westwood avec un léger sourire au coin des lèvres.
_____________

Terre 3012 – Tour Cortex – Salle du Réacteur

Frédéric appela son ancien ami durant quelques secondes mais sans effet, Manfred semblait plongé dans un sommeil dont on ne se réveille pas. Jeremiah déploya ses ailes et s’éleva à son niveau. Face à lui, il prit son pouls à la carotide gauche. Il était lent, mais il avait tout de même un pouls. Apparut soudain parmi le groupe l’hologramme de Manfred toujours avec le même aspect : en costard cravate, avec le cou, la mandibule et l’œil gauche complètement cybernétique et toujours avec sa coupe de cheveux habituelle. Tandis que l’hologramme semblait les observer, ils purent s’étonner des différences entre l’hologramme et le corps de Manfred. L’hologramme n’affichait pas du tout l’aspect physique réel de Manfred. Finalement l’hologramme prit la parole.

« - Quel curieux aréopage que voici. Un humain, trois non humains et trois gears. Qui aurait cru que vous parviendriez jusqu’ici ? Certainement pas ces humains combattant mes gears en contre-bas avec l'assistance d'autres de mes gears. Ni même ceux qui viennent se vendre à moi ».

« - Nous ne sommes plus tes gears ! » déclara Kyle.

« - En es-tu bien sûr petit Alpha ? »

« - Moi j’en suis sûre patriarche ! » affirma Io en fonçant sur l’hologramme.

Son système de matérialisation holographique perturba l’hologramme de Manfred qui disparut.

« - Bon ! Maintenant qu’on est débarrassé de lui, on fait quoi ? » demanda Frédéric.

« - Nous devons trouver la commande pour abaisser le bouclier magnétique de la tour ! » répondit Connors qui se dirigea de suite vers une des nombreuses consoles.

Connors fut imité par Kyle, Reese, Io, Frédéric et Miles. Jeremiah, n’étant pas encore habitué aux ordinateurs, préféra s’abstenir de faire une quelconque bourde. Soudain l’hologramme de Manfred réapparut.

« - Puis-je savoir ce que vous recherchez au juste ? » demanda-t-il.

« - ‘tain le rev’la lui ! » dit Miles.

« - Ne vous en occupez pas, il ne peut rien nous faire, continuez à chercher » dit Connors sans relever la tête de l’écran.

« - Crois-tu vraiment ce que tu viens de déclarer Connors ? » dit Manfred en se rapprochant de lui.

« - Vous autres humains êtes bien naïfs si vous croyez à la réussite de votre misérable opération Sunray ».

« - Comment … ? Ah ! Oui ! Cette enflure de Karman t’a tout dit … du moins ce qu’on lui avait laissé apprendre ».

Le sourire narquois de Manfred s’effaça en fronçant des sourcils, avant de le voir réapparaître.

« - Puisque vous le prenez ainsi, il est temps que le Dr. Karman vienne vous dire ce qu’il pense de vous ! »

A ces mots un gigantesque volet métallique se leva à l’opposé de la pièce. Derrière apparut le Dr. Karman sous sa nouvelle apparence, celle du second Gamma Gear. Ses bras, étant déjà transformés en canons, tirèrent de suite des rayons aussi dévastateurs que ceux de Naomi. Ses jambes n'étaient plus au nombre de deux mais de quatre et ressemblaient maintenant à celles d’un gigantesque crabe. Seuls son buste et sa tête étaient restés intacts.

« - Vous me voyez bienheureux que vous ayez échappé à mon piège grossier de tout à l’heure. Qui d’autre que vous pouvait assister les premiers à mon ascension non pas en Alpha, ni même en Bêta très cher Miles, mais en tant que Gamma Gear second du nom. Quelle jouissance d’être parmi les … »

Il n’eut pas le temps de terminer son verbiage que Io lui transperça la tête d’un rayon foudroyant.

« - Et ça, t’as aimé vieux schnock ? » s’esclaffa Miles.

Ce petit interlude fini tous se remirent à la recherche de la fameuse commande tandis que l’hologramme les surveillait.

« - Je vois ! Vous recherchez quelque chose de bien spécifique comme … la procédure d’extinction du bouclier magnétique peut-être ? »

Tous se retournèrent avec stupeur vers l’hologramme. Il avait compris le but de leur venue et bien évidemment de ce qui en découlerait s’ils parvenaient à leurs fins.

« - Vous me forcez la main … et j’ai horreur de ça ! Non seulement je vais enfouir cette commande au plus profond de mon système pour que vous ne la trouviez jamais mais je me vois contraint de détruire une chose magnifique … le libre arbitre ».

Soudain les yeux de l’hologramme s’illuminèrent de rouge, couleur qui apparut dans les yeux de Kyle, Reese et Io. Ces derniers se redressèrent et cessèrent tout mouvement.

« - Voyez-vous, je suis prévoyant. Si mes créations se sont soustraites à mon contrôle, c’était de mon bon vouloir car à tout moment j’aurais pu les rappeler à moi de force grâce aux lignes de codes cachées que j’ai insérées dans chaque processeur neural de mes gears. Mais j’ai voulu voir quelle tournure tout ça allait prendre … et je suis déçu. Déçu à un point qu’ils vont vous tuer de leurs propres mains. Reese … non, Kyle, occupe-toi de Connors, ce sera plus amusant. Reese, occupe-toi de Miles. Io, à toi les autres. Adieu ! »

Sur ce l’hologramme disparut et les trois gears se mirent en mouvement. Kyle se dirigea dès lors vers Connors comme le lui avait ordonné Manfred.

« - KYLE ! BORDEL ! C’EST MOI ! TON FRÈRE ! » cria Connors mais sans la moindre réaction de l’Alpha qui continuait d’avancer vers lui.

Sans crier gare Frédéric fonça sur Kyle tout en se transformant et lui asséna un puissant coup d’épaule qui envoya Kyle fracasser l’un des serveurs.

« - Frédéric ! » dit Connors, surpris.

« - Connors ! Ce n’est plus ton frère. Il est sous le contrôle du Control Hive et son seul but est de te tuer maintenant » lui répondit Frédéric tout en ne détachant pas son regard de Kyle.

De son côté, Reese employa de suite son armement et transforma ses bras en gatling avec lesquelles il commença à tirer sur Miles. Ce dernier tenta d’éviter au maximum les tirs en se cachant derrière une armoire électrique.

Quant à Io, elle semblait avoir un problème. Ses yeux ne cessaient de changer de couleur entre le bleu originel et le rouge du contrôle de sécurité. Elle combattait activement ses lignes de codes cachées. Ses bras changeaient constamment de formes. Le contrôle de sécurité tentait chaque armement à la disposition de l’Epsilon Gear tandis qu’elle-même se forçait à conserver ses bras dans leur forme de base.

Alors que Kyle se relevait lentement mais sûrement, Frédéric dit à Connors de se mettre à couvert derrière un serveur tandis que lui-même se jetait sur Kyle. Il l’agrippa d’une main et le projeta violemment au plafond. Puis il bondit vers lui tandis qu’il chutait vers le sol et l’agrippa une seconde fois en plein saut pour le projeter à l’autre bout de la pièce.

Toujours abrité derrière l’armoire, Miles vit soudain un rayon d’énergie transpercer son abri. Il jeta un coup d’œil par le trou et vit que Reese avait adopté un armement plus radical.

« - Okay mon gars, tu veux jouer à ça ? »

Miles se fondit dans l’ombre de l’armoire pour se matérialiser derrière une autre sans se faire voir de Reese. Du moins c’est ce qu’il crut. Car ne le voyant plus dans son champ de vision thermal, Reese se mit à le rechercher du regard avant de le trouver. Pile au moment où Reese allait tirer, Miles sortit de derrière l’armoire et lui décocha une roquette en pleine tête avant de disparaître une seconde fois. Sa vision thermique endommagée, Reese amplifia son audition pour détecter la position de Miles au son de sa respiration et tirer à nouveau.

« - Non mais c’est pas vrai ? Va falloir que je te décapite pour avoir la paix ou quoi ? »

Miles se fondit à nouveau dans l’ombre mais cette fois il ne s’arrêta pas de se déplacer d’ombre en ombre afin de désorienter Reese.

De son côté Io luttait toujours contre ses lignes de codes. Son contrôle de sécurité n’essayait plus à présent de matérialiser une quelconque arme mais tentait de la faire avancer. Chose qu’il réussissait par à coups.

Alors que Reese s’était manifestement fait submergé totalement par le contrôle de sécurité, il en était tout autre de Kyle. Tout comme Io, il semblait combattre son code et ne matérialisait strictement aucune arme ni même une quelconque forme d’agressivité. Il se laissait taper et projeter par Frédéric qui finit par le comprendre et ne provoqua dès lors pas plus de dégâts que nécessaire.

Jeremiah, qui se tenait sur ses gardes depuis le début en observant Io se débattre avec son contrôle de sécurité, jugea qu’il pouvait la quitter des yeux et aider un de ses camarades. Il se retourna pour voir comment les autres se débrouillaient. Estimant que Miles était celui qui s’en sortait le plus mal, il se dirigea vers Reese. Son bras droit n’était pas encore complètement régénéré mais toutefois il pouvait quand même s’en servir. Cela lui fit une belle jambe car il n’avait plus d’épée et les armes à feu en sa possession ne feraient sans doute pas plus de dégâts à l’Alpha qu’une piqûre de moustique. Il choisit donc le corps à corps. Il déploya ses ailes et s’envola avant de fondre sur Reese, de l’agripper par les épaules et de l’envoyer se fracasser contre un mur. Reese se releva rapidement et chercha à nouveau Miles du regard.

« - Tu peux l’occuper un instant ? » cria Miles à Jeremiah.

« - Je vais essayer mais tu comptes faire quoi ? »

« - Mettre un terme à ce bordel ! »

Miles se fondit alors dans l’ombre de sa cache. Observant son environnement, Jeremiah arracha du sol une armoire électrique par télékinésie et la projeta avec une force inouïe sur Reese qui se la prit de plein fouet et fut projeté en arrière. Voyant l’Alpha se relever une seconde fois, Jeremiah enchaîna les projectiles jusqu’à ce que Reese trouve la contre-mesure adaptée. Encore à genoux, il tira sur les armoires que Jeremiah lui envoyait avant qu’elles ne le touchent de plus en plus rapidement jusqu’à les détruire alors que le vampire les soulevait à peine. Voyant que le cyborg arrivait à cibler Miles tout en contrant ses attaques, Jeremiah changea à son tour de tactique et choisit de le frapper par télékinésie directement. Chaque coup était semblable à celui d’un puissant bélier et faisait mordre la poussière à l’Alpha. Mais ce rythme infernal finit par essouffler Jeremiah qui laissa une ouverture à Reese. Le cyborg en profita pour pointer son arme sur lui. Le vampire eut tout juste le temps d’envoyer une nouvelle poussée télékinésique à l’encontre du rayon émis par le canon de Reese. L’énergie émise sembla s’écraser sur un mur invisible et les deux attaques s’annulèrent.

Pendant ce temps, Miles sautait d’ombre en ombre pour échapper au ciblage de Reese tout en se rapprochant de sa cible. Les attaques de Jeremiah lui donnèrent le temps qui lui était nécessaire pour observer les ombres autour de son objectif. Il se fondit ainsi une dernière fois dans l’ombre d’une armoire et réapparut juste au-dessus de Manfred, dans son ombre projetée par la lueur de la cuve au-dessus de laquelle il était posté. A genoux sur son dos, il mit sa main droite sur son crâne et sortit un pistolet de sa main gauche, pointant l’arme sur la tempe gauche de Manfred.

« - Je t’avais dit que si tu commençais à déconner comme un Data je t’exploserais la tête ! Chose promise, chose due ! » dit-il avant de tirer.


Dernière édition par Jezekiel le Mer 30 Juil - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Préparer son manuscrit
» Musique dans Twilight chapitre 4 breaking dawn part 1
» [Rufo, Marcel] Détache moi! Se séparer pour mieux grandir
» Comment réparer une antenne sur un pylone de 540m
» Spoil Bleach chapitre 274
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 44 - Parer à toute éventualité :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 44 - Parer à toute éventualité
Message le Sam 17 Mar - 14:29 par Shion
[Date originale : 31 Mai 2011]
Retournement de situation auquel j'aurais du m'attendre ^^

Sympathique combat en tout cas ^^
 

Chapitre 44 - Parer à toute éventualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 4 - un Monde Synthétique-
Sauter vers: