Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chapitre 45 - Va et vient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 700
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

17032012
MessageChapitre 45 - Va et vient

[Date originale : 5 Juin 2011]
[Date correctif : 1er Août 2014]
Terre 6354

Immédiatement après être sorti du bureau du général Ravenwork, Westwood avait quitté le bâtiment avec la dizaine d’hommes qui l’avait accompagné sur la Terre 531. Ils s’étaient rendus d’une traite jusqu’au bâtiment 15 qui servait de quartier général à la force de frappe Oblivion. Là, le reste de l’équipe s’entraînait jours et nuits à perfectionner l’art dans lequel ils s’étaient rendus maîtres : infiltration, exfiltration, démolition et tant d’autres.
Dillon, l’homme qui avait tenu le camp des scientifiques dans la précédente dimension, sonna le rappel. A son ordre, tous arrêtèrent immédiatement leur activité et se regroupèrent en rangs aux côtés des dix hommes qui venaient de revenir avec le colonel.
La force de frappe Oblivion était au grand complet sous les yeux de Westwood, soit une trentaine d’hommes triés sur le volet et en qui il avait parfaitement confiance.

« - Bien mes crache la mort ! Je vous préviens, vous allez mouiller vos p’tites culottes ! Ravenwork vient de nous confier une mission pile dans nos cordes. Nous allons pourchasser, traquer et enfin éradiquer du multivers ces filles de chiennes de deinones. Mais nous aurons comme bonus leur animal familier : un certains Frédéric Vaubois devenu loup-garou survitaminé aux stéroïdes. On va remonter leur piste puante sûrement à travers plusieurs dimensions infestées de dangers divers et multiples ! Vous pensez avoir les couilles pour ça ? »

« - Oui, mon colonel ! » répondirent comme un seul homme les trente soldats.

« - Parfait ! Faites vos paquetages ! Départ dans trente minutes ! »

Tous se dispersèrent rapidement vers leurs couchettes, rassemblant leur armement et autre équipement. Parmi les hommes de Westwood l’apparence de certains d’entre eux attirait l’attention, et pour cause. Durant leurs diverses missions interdimensionnelles, la force de frappe avait rencontré de nombreux périls qui affectèrent l’apparence et les capacités des hommes y ayant survécu. Ainsi le dénommé Toole, expert en explosifs, présentait une musculature particulièrement développée. De sous sa chemise, plusieurs câbles sortaient et venaient plonger dans les veines de ses quatre membres. Tandis que Hector présentait un derme aussi pâle que la neige, on ne voyait rien apparaître du physique de Ross dont la combinaison masquait le moindre centimètre carré de sa peau. Ils n’étaient pas les seuls à dénoter de par leur physique. Bernhard semblait ne pas avoir sa place parmi l’équipe de par le fait qu’il lui manquait une jambe et se déplaçait à l’aide de deux béquilles … particulièrement massives. Mais le plus dérangeant fut encore Giaz. Il n’avait rien d’humain : il était membre d’une race alien réptiloïde.

Trente minutes plus tard, ils étaient fin prêts et se dirigeaient déjà vers le siège de l’UniCorps.
_____________

Terre 3012 – Tour Cortex – Salle du Réacteur

Frédéric, Jeremiah et Connors s’immobilisèrent en voyant ce que Miles venait de faire tandis qu’il bondissait au sol. Les yeux des trois alpha reprirent leur teinte bleue habituelle, libérés des lignes de contrôle.

« - C’est quoi la suite du plan déjà ? » demanda Miles.

Sa question sembla agir comme un électrochoc sur Connors.

« - La procédure d’extinction du bouclier ! Faut la trouver au plus vite car j’imagine que ce n’est pas une simple balle qui va arrêter le Control Hive ! »

« - En effet, mais je vais vous aider » dit soudain une voix que trois des hommes connaissaient bien.

Tous levèrent la tête et virent Manfred relever la tête au-dessus d’eux.

« - A quoi tu joues toi ? T’en veux une autre dans la tronche ? » lui demanda Miles.

« - Non merci. Une seule m’a suffi à reprendre l’avantage » lui répondit Manfred avec un sourire forcé.

« - Que … Quoi ? Manfred ? » bégaya Frédéric.

« - Oui, c’est bien moi cette fois … mais pas pour longtemps. La balle de Miles a endommagé les inhibiteurs neuraux ainsi que les accès à de nombreuses zones de mon cerveau. Pour l’instant le Control Hive est comme un paraplégique mais ses nanites dans mon organisme vont vite y remédier. Mais vous, que faites-vous sur la Terre 2103 A ? »

« - Tu débloques complet, on est sur la Terre 3012 ! » lui répondit Miles.

Manfred marqua une pause, semblant réfléchir.

« - Elles ont inversé les chiffres suivis de la "clef de cryptage" rudimentaire. Nialgrim l’a très bien compris, méfiez-vous de lui également, il est aussi sournois qu’elles ! »

« - Qu’il soit sournois, c’est dans sa nature, c’est un démon ! » dit Miles.

« - Certes, mais que t’ont faits les deinones ? » demanda Frédéric.

« - Je ne suis plus tout à fait sûr, mes souvenirs sont durs à remémorer. Ils sont comme compressés sous les terra de données que le Control Hive emmagasine dans mon esprit. Il me semble qu’elles m’ont injecté quelque chose ».

« - Et ce Control Hive ? Comment t’a-t-il capturé ? » questionna Frédéric.

« - Il … Il est arrivé avec moi … en moi … mes nanites !!! Les deinones ont modifié mes nanites … avec mon accord je crois … je ne sais plus pourquoi … sauf qu’elles se sont rebellées et n’ont pas suivi les directives prévues par les deinones ».

« - C’est bien joli tout ça mais comment on l’arrête maintenant ? » demanda Miles.

« - La commande du bouclier ? C’est ça que vous cherchez ? » leur demanda Manfred comme s’il venait d’avoir une révélation.

« - Oui ! L’as-tu retrouvée ? » lui demanda Frédéric.

« - Laissez-moi quelques secondes … »

« - Non ! Le Control Hive l’a verrouillée avec une serrure qui me prendra trop de temps à forcer. Il aura repris le dessus d’ici là. Je le sens déjà qui me ré-attaque » dit Manfred après un temps mort.

« - La mission est un échec … » dit Connors, défaitiste.

« - Je … » commença à dire Manfred, avant de retomber dans les vaps.

« - Le dernier sursaut de la bête ? »

L’hologramme du Control Hive était réapparu.

« - J’espère ne pas vous avoir trop fait attendre. Nous pouvons donc reprendre là où on en était ! » dit-il.

Les yeux de Kyle, Reese et Io redevinrent rouges un très bref instant avant de reprendre leur teinte azur.

« - Je ne crois pas patriarche ! » proclama Io.

« - J’ai localisé et supprimé tes lignes de commandes cachées. J’ai transmis leur emplacement à mes deux aînés qui sont eux-mêmes en train de le transmettre à leurs semblables. Ton contrôle sur nous est révolu ! » poursuivit-elle.

« - Puisque vous le prenez sur ce ton, je vais devoir hausser le mien … Que se passe-t-il ? » L’hologramme observa incrédule la cuve du réacteur se mettre à bouillir.

Soudain des parasites apparurent sur l’hologramme qui finit par disparaître. Au même moment, Manfred revint à lui une seconde fois.

« - FUYEZ ! » se mit-il à crier immédiatement.

« - Je ne conserverais pas le contrôle longtemps mais j’ai fait ce qu’il fallait pour le bouclier. La centrale va exploser sous peu alors FUYEZ ! »

Tous s’immobilisèrent. Ils se regardèrent d’abord. Puis leurs regards se portèrent sur la cuve. Les barres d’uranium rougeoyaient littéralement et la cuve bouillonnait de plus en plus. Des remous chaotiques commençaient à agiter la surface du liquide.

« - FOUTEZ LE CAMP !! » cria à nouveau Manfred.

Io fut la première à réagir, suivie de peu par les deux Alpha et encore après par Miles et Connors.
Avant d’imiter ses coéquipiers, Jeremiah lança un regard empli de tristesse à Manfred. Celui-ci comprit parfaitement le sentiment qui emplissait le vampire et lui sourit péniblement. Jeremiah sortit à son tour de la pièce laissant Manfred et Frédéric seuls.

« - Merci mon ami ! Ce fut un honneur de t’avoir rencontré ! » lui dit Frédéric.

« - Ce fut un honneur partagé alors. J’aurais préféré que cela finisse autrement » lui répondit Manfred toujours avec un léger sourire mais cette fois les larmes aux yeux.

« - Crois-moi, moi aussi ! » Frédéric sortit enfin de la pièce le cœur très lourd.

Les sept hommes coururent à travers les couloirs, remontant les étages éclairés par une lumière rouge clignotante qui leur rappelait sans cesse l’imminence d’une catastrophe.
Ils parvinrent à sortir de la Tour Cortex. Io et les deux alpha dégagèrent une voie à coups de rayons foudroyants au travers du champ de bataille tandis que Connors hurlait dans un communicateur de se replier.
Alors que les forces humaines se repliaient, les gears adverses regagnaient la Tour Cortex, comme rappelés par le Control Hive pour tenter de juguler la fusion du réacteur.
Après quelques minutes, Io signala qu’étant donné la structure de la centrale nucléaire et sa position au sein de l’architecture de la Tour Cortex, ils s’étaient suffisamment éloignés pour ne plus courir aucun risque.
Ils se retournèrent pour entendre plus que voir la tour s’ébranler sous de puissantes détonations quand soudain une explosion bien plus puissante retentit. La tour, si lumineuse, sembla s’éteindre. De loin, on pouvait distinguer une légère déformation dans l’air due au bouclier magnétique, celle-ci disparut en même temps que l’extinction des feux de la Tour.
La mission de l’équipe hétéroclite avait été un succès. Le pilonnage des sous-marins allait pouvoir commencer.


Dernière édition par Jezekiel le Ven 1 Aoû - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» [Wood, Barbara] Et l'aube vient après la nuit
» Spoil Bleach chapitre 274
» D'où vient l'expression ?
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 45 - Va et vient :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 45 - Va et vient
Message le Sam 17 Mar - 14:31 par Shion
[Date originale : 6 Juin 2011]
Ca se confirme, les deinones sont de sacrées garces... Il reste à voir jusqu'à quel point et quel est leur véritable but...
avatar
Re: Chapitre 45 - Va et vient
Message le Sam 17 Mar - 14:32 par Jezekiel
[Date originale : 6 Juin 2011]
Hé hé ! Dans le chapitre que j'ai écris hier, le 48, tu auras d'autres éléments Wink
avatar
Re: Chapitre 45 - Va et vient
Message le Jeu 14 Juin - 23:01 par Nyko
Le contrôle hive est donc une expérience raté des deinones, ça devient chaud pour frederic.
Re: Chapitre 45 - Va et vient
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 45 - Va et vient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 4 - un Monde Synthétique-
Répondre au sujetSauter vers: