Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mini-Test] Far Cry 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

MessageSujet: [Mini-Test] Far Cry 4   Dim 3 Déc - 0:49

Far Cry 4



Descriptif Xbox Live : LA SUITE DU JEU DE TIR LE MIEUX NOTÉ EN 2012
Construit suivant l'ADN de son prédécesseur primé, Far Cry®️ 4 crée l'expérience Far Cry®️ la plus vaste et profonde jamais dans un monde ouvert entièrement nouveau et énorme. Avec une option de jeu coop complètement intégrée, Far Cry 4 réinvente l'expérience coopérative pour la nouvelle génération. Maintenant vous pourrez découvrir et explorer le monde ouvert vivant de Kyrat ensemble.
Au cœur de l'Himalaya se trouve Kyrat, un pays empreint par les traditions et la violence. Vous êtes Ajay Ghale. Voyageant à Kyrat pour remplir les dernières volontés de votre mère, vous vous retrouvez au milieu d'une guerre civile contre le régime oppressif du dictateur Pagan Min.
Explorez ce vaste monde ouvert, où le danger et l'imprévisibilité vous guettent à tous les tournants. Ici, chaque décision compte, et chaque seconde est une histoire. Bienvenu à Kyrat.
...

Notes Jeuxvideo.com

Note de Panthaa
16 / 20

Moyenne Joueurs
16 / 20



Mon avis : Après Far Cry Primal, Far Cry 3 (et son DLC), il était normal que je m'essaie au quatrième opus ... et je suis loin d'être déçu, bien au contraire.

Commençons par l'histoire ... même si le descriptif donné sur le Live est plutôt pas mal.
On joue donc Ajay Ghale, fils aimant, qui se rend au Kyrat afin d'y déposer les cendres de sa mère selon ses dernières volontés. Et ce n'est pas un simple lubie puisque Ajay est originaire de ce petit pays niché auprès de l'Himalaya.
A peine est-il arrivé qu'il fait la rencontre, tonitruante, du dictateur régissant le payse : Pagan Minh. L'homme est un excentrique dans tous les sens du terme comme en témoigne son costume trois pièces ... rose.
Comme tout bon tyran qu'il est, il se voit opposer une résistance certaine avec le sentier d'or dirigé par Amita et Sabal.
Loin de s'entendre parfaitement, vous vous rendrez vite compte qu'il vous faudra choisir entre eux deux pour chaque mission principale.
Sabal, l'homme, est du genre particulièrement conservateur qui veut rétablir les pratiques ancestrales de son peuple. L'homme est droit, il est même à l'origine de votre secours au début du jeu.
De son côté Amita désire trancher franchement et faire entrer le Kyrat dans l'air moderne, libérez la femme ... et baser l'économie du pays sur sa seule richesse ... à savoir la culture du pavot.
Vous le comprendrez donc bien vite, les choix sont difficiles à faire ... Malheureusement, seul le dernier choix est vraiment pris en compte pour la fin de l'histoire, ce qui est un peu dommage.

Visuellement, le jeu vous met une puissante gifle. Que ce soit de près, avec un travail vraiment fournis au niveau de la fourrure des animaux qui vous attaquent, ou de loin, avec les décors montagneux à perte de vue, le jeu vous met des gifles à tout bout de champ. Avec l'innovation du buzzer (hélico de poche), on se permet des vols à travers le pays tout bonnement grisant.
On déplorera peut-être un manque de variété dans les décors (montagnes, forêt, cours d'eau, cavernes) néanmoins, ils sont mieux exploités, plus profondément. On découvre de nouveaux véhicules : le buzzer, le touc touc, l'aéroglisseur. Le tout donne une variété bien venue ... même s'il faudra un temps d'adaptation pour certains d'entre eux comme l'aéroglisseur long au démarrage et fuyant dans les virages.

La jouabilité est identique aux autres opus. on retrouve la confection d'équipements plus performants grâce aux peaux des divers animaux. On notera que les sangliers sont devenus légèrement plus redoutables (je me suis fait tuer deux fois au début du jeu) sans oublier le danger incontournable : le rhinocéros ! Mieux vaudra remettre vos affrontements lorsque vous serez mieux armé. D'ici là, contournez-les, vous ne vous ne porterez que mieux ... et je parle d'expérience XD

A côté de ça, nous avons là encore pas mal d'activité annexes : Chasse contrôlée, Protection de civils contre des attaques d'animaux, Chasse de spécimens rares, Chasseur de tête, Libération d'otages, Défis de courses, Désamorçage, Escorte armée, Livraison par terre, air, mer et je dois en oublier un ou deux.

Parlons de la carte ... elle est immense. Lorsque j'ai révélé le premier secteur je me suis dis que jamais je n'en verrais le bout ... et je n'en étais pas loin. Comptez au bas mot 65 heures de jeu pour tout faire de fond en comble.
Pour chaque secteur il faut pirater la tour radio afin de révéler la carte. La carte révélée, vous verrez l'avant-poste ... ou les avant-postes. Parfois vous aurez deux avant-poste à reprendre pour réduire l'influence de l'armée de Pagan ... quand ce ne sera pas l'une des 4 forteresses. Tant qu'une forteresse est debout, vous vous exposerez à voir certains avant-postes être menacés par les forces de Pagan (pas de soucis, un avant-poste ne peut jamais être repris, du moins ce n'est pas arrivé les 2-3 fois où j'ai ignoré l'attaque de l'un d'eux).

Après, il y a tout ce qui collectible. Ici, vous aurez des moulins à prières à faire tourner, des pages du journal de votre père à retrouver, les lettres de la correspondance d'un homme ayant découvert Shangri-La, ou encore les affiches de propagandes à arracher (150 vous allez y passer un peu de temps) ou encore les masques de Yalung laissés par un serial killer.

On notera que certains interludes sont les bienvenus lorsqu'ils s'agit de se rendre carrément dans l'Himalaya pour des missions isolées. Dans les monts enneigés, le jeu prend une autre tournure puisqu'il vous faudra surveiller constamment votre jauge d'oxygène.
Autre interlude, les tests forcés de diverses drogues imposés par deux joyeux drilles complètement défoncés en permanence. Attention, là vous allez vraiment planer. L'une vous fera voir les animaux en flammes, une autre vous fera croire que des statues tombent du ciel, etc ...
Et enfin, the last but not the least : Shangri-La en "personne". Grâce à 5 tanghkas disséminés, vous aurez l'opportunité de visiter ce haut lieu mystique afin d'affronter des démons en incarnant un héros mythologique. Accompagné d'un tigre céleste, le passage est clairement un clin d'œil à Far Cry Primal.

Far Cry 4 est un excellent jeu, long et bon ... peut-être un poil trop long d'ailleurs. Il était temps que je finisse le jeu car une certaine lassitude commençait tout juste à s'établir.
Cette infime ombre au tableau ne doit pas faire oublier tous les excellents moments passés sur ce titre. Comment oublier son premier avant-poste ravagé en ne tirant qu'une petite balle dans l'arrière d'un éléphant ? Devenu fou furieux, l'animal saccage l'avant-poste et tous ses résidents à votre place ^^

Je parlerai prochainement dans deux autres messages des deux extensions du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

MessageSujet: Re: [Mini-Test] Far Cry 4   Dim 3 Déc - 10:32

Far Cry 4 - DLC 1 - S'échapper de Durgesh

Descriptif Xbox Live : Vous et un autre prisonnier avez été réunis pour vous faire torturer dans la prison de Yuma. Évadez-vous et tâchez de survivre sur les terres hostiles du Kyrat de Pagan Min.

Notes Jeuxvideo.com

Note de Panthaa
6 / 20

Moyenne Joueurs
4 / 20



Mon avis : Est-il nécessaire de dire autre chose après avoir vu lesn otes attribuées à ce DLC ?
Aller ! Je ne vais pas faire mon escroc ; voyons ce qu'il en est !

Cette extension se veut prendre place en plein milieu du jeu, après qu'on se soit évadé de la prison de Yuma et que l'on est secouru par un mystérieux inconnu. Lors du jeu, on se réveille dans une cache du Sentier d'or, donc il n'y a pas de sensation de manque.

Mais voilà, Ubisoft a trouvé utile de nous faire un DLC sur ce passage. On se retrouve en plein Durgesh, SEUL (pas comme le prétend honteusement le descriptif officiel) et surtout sans la moindre arme.
Notre but ? Se rendre à une zone où l'on pourra être secouru par le Sentier d'Or. Mais attention, Pagan (qui tente d'être grand seigneur) nous informe que les troupes de Yuma seront là-bas également et qu'il faut bien nous armer auparavant.

Pour cela, Pagan est prêt à nous donner quelques armes si on effectue certaines missions pour lui, contre les hommes de Yuma.

Dit comme ça, ça aurait pu n'être qu'un DLC particulièrement basique, reprenant les bases du jeu principal.
Mais voilà, j'ai volontairement omis un aspect primordial du DLC : le temps. Pour nous armer et arriver sur zone, nous n'avons que 30 minutes.

Arracher les affiches de propagandes, tourner les moulins à prière et d'autres débilités du genre vous donneront quelques minutes de plus à chaque fois. Mais le hic sont les missions en elles-mêmes. Sans armes, elles deviennent particulièrement dures.
Perso, j'ai testé une mission dite de difficulté moyenne. Non seulement les troupes présentes étaient particulièrement bien armées mais en plus elles étaient bien disposées. J'ai pu en tuer un sans me faire remarquer mais dès que j'ai voulu en tuer un second, on m'a tout de suite repérer. Alors lorsqu'on a un arc et un petit pistolet et qu'en face, il y a trois gars avec des AK47 et un avec une gatling ... ben on détale et on perds beaucoup de temps pour rien, du temps très précieux.

J'ai finalement décidé de tenter ma chance sur zone ... je n'ai pas tenu 3 minutes. J'ai eu beau avoir abattu une dizaine de pékins, il en venait tellement de partout qu'il n'y avait pas une seule cache efficace pour se protéger de tous les tirs.


Ubisoft a fait une très lourde erreur avec celui-ci, il est juste haïssable. Inutile de dire qu'après ma mort j'ai décidé de passer au second DLC.
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1038
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

MessageSujet: Re: [Mini-Test] Far Cry 4   Dim 3 Déc - 13:57

Far Cry 4 - DLC 2 - La vallée des Yétis



Descriptif Xbox Live :Perdu au milieu de l'Himalaya après un crash d'hélicoptère, explorez des paysages glacés pour trouver des outils, des améliorations pour votre camp et le protéger contre un dangereux culte la nuit tombée. Dans ces missions également jouables en coop, soyez vigilant car les yétis attendent leur proie dans l'ombre...

Notes Jeuxvideo.com

Note de Panthaa
15 / 20

Moyenne Joueurs
15 / 20



Mon avis : Sachant que les hommes de Yuma (et oui, encore elle -_-) recherchent une mystérieuse relique, Ajay décide de se rendre dans la région et de les devancer.
Malheureusement, son hélico se crash et il se retrouve une fois de plus sans aucun équipement.

Autant le dire, on a un sale goût de déjà vu qui nous vient et on craint le pire pour ce qui va suivre.

Et finalement ... non. On récupère assez rapidement des armes, des améliorations grâce à des coffres. On parvient à se monter un petit arsenal convenable assez rapidement. Même si cela reste correct, il ne faudra pas cesser de chercher un peu partout afin de récupérer de meilleurs armes. Aussi bien la faune locale que l'expédition de Yuma ... ou encore les fameux Yétis ne vous laisseront pas vous en tirer simplement avec une carabine et un pistolet.

Je dois avouer que l'extension est bien mieux pensée que la précédente. La fameuse vallée où l'on se retrouve change des décors habituel, plus proches de ceux de l'Himalaya. La carte, bien que réduite par rapport à celle de l'original, vous permettra tout de même de longues balades champêtres.

On retrouve ici un condensé de jeu original mais l'alternance jour/nuit est complètement repensé.
C'est vous qui décidez lorsque la nuit tombe. Dis comme ça, ça paraît ridicule, je m'explique donc.
Le jour, vous avez 1 ou des missions à mener pour progresser dans la trame de l'histoire du DLC. Une fois ces missions finies, un repère vous indique donc que l'étape de la nuit est disponible. Libre à vous d'explorer autant que vous le voudrez et de procéder aux missions secondaires à côté. Autant dire que vous pouvez faire durer la journée aussi longtemps que vous le voulez.
Puis, une fois que vous en avez envie, vous pouvez regagner votre camp de base pour vous coucher et passer à la journée (et donc aux missions) suivante. Mais voilà, l'expédition de Yuma ne va pas vous laisser le loisir de vous reposer. La nuit, ces enquiquineurs viennent attaquer votre camp. Vous ne survivrez à cette nuit qu'en les empêchant de vous tuer ou de faire exploser leurs bombes. Bien évidemment, les vagues augmentent en nombre et en difficulté au fil des nuits. Charge à vous, lors de la journée d'acheter des améliorations pour votre camp comme des barrières, des mines ou encore des tonneaux explosifs, voir des ours en cage que vous libérerez au bon moment.

Quant aux yétis ... leurs présences augmentent au fil des jours et à l'instar des rhinocéros, ils ne sont pas à prendre à la légère. Gigantesques, ils sont résistants mais aussi rapides. Le seul moyen de les tuer et de leur tirer dans la tête pour les affaiblir puis de leur grimper sur le dos pour leur larder la nuque.
Et même juché sur un promontoire trop haut pour eux, ils n'hésiteront pas à vous lancer des pierres bien douloureuses.
Néanmoins, ils présentent deux avantages : D'un, de par leur présence ils font fuir la faune locale, de deux, ils peuvent se retourner contre les hommes de Yuma si ces imbéciles sont plus proche du Yéti que vous.

A n'en pas douter, ce DLC est une véritable réussite !
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mini-Test] Far Cry 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mini-Test] Far Cry 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST]HTC One Mini 2
» [Mini-Test/Tuto] Capteur Allemand UniSens-E
» [Résolu] Flash led HS??
» Mini Europe: 1er test du 450D
» [TEST] HTC ONE MINI (M4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: En dehors de Babel :: l'Antre des Verres :: Jeux Vidéo-
Sauter vers: