Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Mini-Test] Layers of Fear

Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1310
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 38
Localisation : Poitiers, Vienne, France

MessageSujet: [Mini-Test] Layers of Fear   Ven 15 Déc - 23:41

Layers of Fear



Descriptif Xbox Live : Vous prenez un autre verre alors que la toile vous domine. Une lumière vacille dans un coin. Vous avez créé d'innombrables œuvres d'art, mais jamais rien... de tel. Pourquoi ne pas l'avoir fait avant ? Cela semble si évident après coup. Vos amis, les critiques, les commanditaires, bientôt ils verront tous. Mais il manque encore quelque chose… Vous relevez la tête, surpris. Cette mélodie… C'était du piano ? On aurait dit son toucher… Mais non, ce serait impossible. Elle est partie. Ils sont tous partis. Dois me concentrer. Combien de temps pour arriver à ce stade ? Trop longtemps, mais ça n'a pas d'importance. Fini les distractions. C'est presque fini. Vous le sentez. Votre création. Votre Grand œuvre. Oserez-vous aider à peindre un véritable chef-d'œuvre de l'effroi ? Layers of Fear est un jeu d'horreur psychédélique à la première personne, très orienté vers l'histoire et l'exploration. Plongez profondément dans l'esprit d'un peintre fou et découvrez le secret de son aliénation tout en parcourant un vaste manoir de l'ère victorienne à l'apparence toujours changeante. Découvrez les visions, les peurs et les horreurs qui étreignent le peintre et terminez le chef-d'œuvre qu'il a cherché si longtemps à créer.

Notes Jeuxvideo.com

Note de ...
?? / 20

Moyenne Joueurs
?? / 20



Mon avis : Un mot d'abord sur les notes ... il n'y en a pas. A croire que personne ne l'a testé sur jv.com ce qui, je trouve, est une TRÈS grave erreur.

On incarne donc un artiste peintre qui revient chez lui. Sa demeure, magnifique, est complètement vide, il n'y a pas âme qui vive. Ceci dit il n'en a pas besoin.
L'homme, tourmenté par une histoire familiale particulièrement sordide, va devoir revenir chez lui pour terminer quelque chose.


On comprend très vite que ce qu'il veut finir est un tableau. Petit à petit, son histoire se révèle au prix de souvenirs douloureux et tourmentant. Cet impact psychologique est directement ressentis par le joueur.
En effet, le jeu nous immerge d'une façon aussi rarement intense dans la peau de notre personnage. Tout a été fait pour cela. Chaque fois que l'on ouvre un tiroir, on doit le saisir avec une gâchette et le tirer en arrière avec le stick. Idem pour les portes. C'est saisissant.
Alors lorsque la psychose du personnage fait de sa demeure une véritable maison hantée, on est aux premières loges.
Rarement un jeu m'a autant mis les poils. Il est véritablement stressant et éprouvant pour le joueur pour peu qu'on joue le jeu et qu'on se laisse se faire immerger dans l'ambiance malsaine.
Sursauts garantis et sordide à tous les coins.

Le scénario distille habilement les éléments du passé du personnage et ce qu'il s'est passé avec sa femme. Particulièrement sordide, aucun personnage n'est un parangon de vertu, bien au contraire.
Psychose, hystérie, dépression, colère, peur, on passe par tous les stades que le héros connait. Et au fil de l'histoire, le sordide devient même horrifique lorsqu'on comprend les sacrifices que le peintre a consentis pour réaliser cette fameuse toile.


Alors certes il est très dirigiste, certes on ne fait qu'ouvrir des tiroirs et des portes mais le rendu est époustouflant.
Les graphismes sont d'une beauté incroyable et l'on ne voit rien aux artifices qui font que les pièces changent de configuration sous la folie du "héros".
Moment typique du jeu : on arrive dans une pièce avec 4 portes (dont celle par laquelle on est arrivé).
On ouvre la porte face à nous : un mur de briques se trouve derrière. On ouvre la porte à notre droite : pareil. Idem avec la porte de gauche. On se dit qu'on va repartir par là où on est arrivé mais notre porte est également emmurée dorénavant. Il faudra se comporter comme un dément, tourner plusieurs fois sur nous-même pour voir enfin la sortie apparaître comme issue d'un songe fiévreux.
A côté de ça, on aura le décors qui explose soudainement ... non, c'est autre chose. Disons que notre personnage arrive dans une pièce dont il idéalise le rendu. Il s'en souvient comme lors des beaux jours. Parfaitement entretenue, rangée. Puis soudain, la réalité revient et la pièce redevient comme elle est actuellement : en ruines avec les livres par terre et le meubles renversés. Bien sûr, ce ne serait pas marrant si ce n'était pas fait de façon brutale.

C'est à classer dans les visions sobres ... d'autres sont plus gores ou dérangeantes. Comme l'apparition de ce que l'on peut appeler un spectre mais uniquement subrepticement et au bord de notre champ de vision lorsqu'on s'oriente vers un côté de la pièce. Sensation garantie.


Niveau gameplay, c'est pas beaucoup plus élaboré que du point & click. Disons que les mouvements du stick que l'on doit faire nous immerge dans le jeu mais on n'aura pas à se battre ou à tirer.

Graphiquement, c'est un chef d'œuvre servi par une bande son parfaitement dans les tons.


Le seul bémol est la fluidité de la caméra qui, sans être handicapante, vous semble très légèrement en décalage avec votre perception si bien qu'il vous faut quelques secondes pour vous réhabituer lorsque vous sortez d'une partie.

Question durée de vie, le titre se finit en approximativement 5 heures (et pas 1h30 comme j'ai pu le lire sur un forum -_-).
On peut pousser un peu plus si l'on désire récupérer absolument tout. J'ai beau avoir fouillé partout le plus possible, selon que vous prenez la porte vers la scène clef en premier avant d’avoir fouillé les autres pièces, vous louperez involontairement des éléments ... non essentiels mais qui enrichissent encore un peu plus le background.

Actuellement, il est à 20 € sur le live. Même si l'expérience est excessivement hors norme, le prix est un peu élevé en raison de sa durée de vie.

En résumé, si vous souhaitez vivre une expérience jeu vidéoludique qui vous change vraiment, Layers of Fear est fait pour vous. A noter que le jeu préconise l'utilisation d'un casque pour une meilleur immersion ... interdit aux cardiaques Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org
Shion

avatar

Messages : 746
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: [Mini-Test] Layers of Fear   Mar 19 Déc - 22:22

Sympa ce test. Par contre 20€ pour si peu me semble un peu excessif également. A prendre en solde et à jouer dans le noir ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
[Mini-Test] Layers of Fear
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TEST]HTC One Mini 2
» [Mini-Test/Tuto] Capteur Allemand UniSens-E
» [Résolu] Flash led HS??
» Mini Europe: 1er test du 450D
» [TEST] HTC ONE MINI (M4)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: En dehors de Babel :: l'Antre des Verres :: Jeux Vidéo-
Sauter vers: