Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chapitre 382 - Pyrrhus

Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1300
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

21012018
MessageChapitre 382 - Pyrrhus

Terre 204378 - Sous-sols de la cité nation d’Isola

Tandis que le corps d’Isaac connaissait des mouvements erratiques à cause du conflit interne qui l’animait, Thundershock sembla satisfait des circonstances de leur arrivée juste face au cœur énergétique. Jusqu’à présent, le champ protecteur qui déformait légèrement l’espace autour des cœurs l’empêchait d’utiliser les facultés de Hole, le genetech servant de bras droit à DimensionSwitcher. Tandis que ses esclaves Reaper et Convulsion assuraient ses arrières, Thundershock avança vers les cœurs. Avec la puissance qu’ils dégageaient il pourrait enfin prendre l’ascendant sur les ultimes genetechs prime encore actifs.
Depuis le revers que leurs derniers biogrammes leur avaient fait connaître en s’enfuyant, l’évolution des genetechs était entrée dans un cycle inédit. Il n’y avait dorénavant plus de nouvelles générations supplantant les anciennes par leur avancée technologique. Dorénavant, dès que les probabilités leur étaient favorables, les genetechs s’attaquaient aux leurs pour les démanteler et s’approprier leurs modules spécifiques. En d’autres termes, ils se cannibalisaient. Jusque-là, la Technarchie des genetechs était composée de treize genetechs prime. Aujourd’hui, il n’y en avait plus que cinq. Chacun d’entre eux attendant que les autres fassent une erreur.
Ces cœurs énergétiques allaient permettre à Thundershock d’augmenter ses capacités offensives au-delà des quatre autres prime réunis. Avançant la main vers les cœurs, il eut la désagréable surprise de voir une plaque de métal apparaître et lui en empêcher l’accès. Immédiatement, il tourna la tête vers Isaac. Alors qu’il était toujours aux prises avec Carnifex, le drone était parvenu à créer une plaque d’holométal pour l’en empêcher. Pour s’être ainsi détourné l’espace d’une seconde du combat qui l’opposait à Carnifex, Isaac en paya immédiatement le prix. Carnifex prit l’avantage sur lui comme en témoignaient ses fibres musculaires irradiant d’une lumière rouge. Toutefois, l’affrontement n’était pas encore fini. Carnifex avait certes pris l’avantage mais il n’avait pas encore le contrôle du corps d’Isaac.

« - Qui ose pénétrer dans ma ville ? » invectiva le Hive, tournant son visage virtuel vers Thundershock.

« - Je constate ne pas être le seul à convoiter cette ressource » fit le prime.

« - Jamais vous n’aurez ce cœur ! » fit le Hive en érigeant un début de palissade autour des cœurs.

« - Cette ville est à moi ! » intervint alors l’hologramme de Io, qui avait fait avorter l’édification de la palissade.

« - Combien vont nous rejoindre encore ? » fit le prime.

Io s’immobilisa en voyant les nouveaux venus.

« - Est-ce que ce sont ... ? » fit Io.

« - Oui, ce sont les genetechs ! » fit Oï dans le dos des genetechs.

Io resta perplexe un instant. Laisser ces genetechs prendre les cœurs serait peut-être finalement la solution face à la menace du Hive. C’est alors qu’elle jeta un coup d’œil aux cœurs et vit la plaque d’holométal créée par Isaac. Malgré l’urgence de la situation, il avait tenté de barrer la route des genetechs. Isaac ? Où était-il donc ? Elle se tourna et le vit en proie à des convulsions. Elle comprit immédiatement ce qu’il s’était passé.

La situation ne pouvait pas être pire. Les cœurs allaient bientôt exploser. Il fallait donc les déconnecter des systèmes de la ville pour qu’ils explosent loin de toutes civilisations. Il fallait une intervention physique pour cela, chose qu’elle n’était plus capable de faire. Seuls Oï et Isaac étaient capables d’agir. Mais ce dernier était en proie à un combat interne et Oï avait le chemin entravé par les genetechs. Elle-même devait, entre autres, affronter le Hive pour l’empêcher de retourner l’intégralité d’Isola contre eux. Elle devait faire un choix et vite !

« - Oï ! Empêche-les de s’emparer des cœurs ! » lança-t-elle avant de disparaître.

« - Tss ! C’était bien mon intention ! » répondit-il.

Io réapparut à l’intérieur d’Isaac. Son intérieur virtuel n’était plus aussi ordonné que la première fois qu’elle était venue. Cette fois, tout l’intérieur n’était que chaos et constructions improbables en trompe l’œil en perpétuel reconfiguration. Ce chaos mouvant retranscrivait bien le combat interne que Isaac disputait contre Carnifex. Le chaos structurel devenant plus intense à mesure qu’on s’approchait du combat, il ne fut pas compliqué à Io de les retrouver en train de s’affronter comme dans un véritable space opera. Des virus informatiques à l’apparence de rayons lasers zébraient tout l’espace autour d’eux. Mais quelque chose clochait. Isaac donnait l’impression d’être une souris face à un lion enragé. Carnifex overclockait à fond tous les processeurs auxquels ils avaient accès et gagnait du terrain sur Isaac qui n’overclockait pas autant que lui. Bien que l’ayant traité de fou la première fois qu’Isaac l’avait affronté de cette façon, Carnifex ne semblait plus se soucier de l’intégrité structurelle de leur corps commun.
Ce n’était pas l’intention qui lui manquait mais Io resta là à observer un moment, sans rien faire. En fait, si elle intervenait, elle risquait de diminuer les ressources auxquelles Isaac avait encore accès. Protéger les cœurs sur le plan physique lui avait fait tragiquement perdre du terrain. Il n’y avait qu’une chose à faire pour aider Isaac : apporter de nouvelles ressources. Io ferma les yeux pour se concentrer. Elle reprit contact avec le monde physique.

Il ne s’était écoulé que quelques secondes à peine depuis qu’elle s’était réuploadée en Isaac. Elle vit alors Oï transformer ses deux avant-bras en canons et commencer à tirer sur les genetechs. Réactive, ce fut Convulsion qui s’interposa. La jeune femme cyborg aux yeux irradiant d’une lumière saphir s’élança vers Oï tel un rhinocéros. Malgré les tirs de Oï qui la perforaient de toutes parts, elle ne ralentit pas l’allure. Au contact avec Oï, elle provoqua une puissante onde sismique tout en lui faisant traverser le plafond. Les deux individus surgirent du sol d’Isola avec pertes et fracas. Tandis que Convulsion atterrissait lourdement sur le sol, Oï était emporté par l’élan de la charge vers le ciel. Le cyborg heurta violemment le bouclier de la ville avant de retomber au sol comme un poids mort.
Convulsion se redressa et se mit en marche vers Oï.

Dans les sous-sols, le Hive prenait possession progressivement de tout Isola et créait des myriades de lasers pour empêcher Thundershock et Reaper de s’emparer des cœurs.

Tous trop concentrés à s’affronter, personne ne remarqua que Io détournait le peu de drones encore sous son contrôle. Elle les faisait s’agglutiner autour d’Isaac pour les démanteler en leur plus simple composante : les nanites. Ces nanites s’infiltrèrent alors dans le corps d’Isaac et ne tardèrent pas à créer de nouveaux processeurs. Io réapparut alors dans l’intérieur virtuel d’Isaac. Exploitant les ressources qu’elle venait de créer, elle alla donner immédiatement un coup de main à Isaac. Mais cela n’était pas encore suffisant ... du moins pour prendre le dessus sur Carnifex. Associés, Io et Isaac parvenaient à jouer sur un pied d’égalité avec Carnifex. L’intelligence artificielle désincarnée semblait être plus que contrariée par ce nouvel équilibre des forces.

« - Espèce de petite salope ! D’où tires-tu cette puissance ? » cracha-t-il.

« - La quasi intégralité de son corps est à moi ».

« - Le mot clef est "quasi" ! » répondit Io.

« - Peu importe ! Si je ne peux obtenir le plein contrôle de ce corps alors personne ne l’aura ! »

Io et Isaac comprirent ce qu’il sous-entendait. Il mènerait le combat jusqu’à son terme, peu importe si l’architecture informatique physique surchauffait au point de fondre. Une nouvelle fois, Isaac connut une sensation étrange. Étais-ce de la peur ? Avait-il soudainement peur de disparaître ? S’il continuait d’affronter Carnifex, ils périraient tous les deux. N’avait-il pas peur de mourir lui aussi ?

« - Isaac ? » fit Io, observant que sa détermination au combat décroissait de seconde en seconde.

Io s’inquiétait pour lui. Cette femme qui ne le connaissait pas ou presque, s’inquiétait pour lui. Mais qui s’inquiétait pour elle ? Elle qui avait tout perdu jusqu’à son propre corps. S’il laissait Carnifex l’emporter où irait-elle ? Comme il l’avait fait pour empêcher les genetechs de s’emparer des cœurs énergétiques, elle se détournait de sa propre lutte. Focalisant son attention sur son combat, elle était en train de perdre le sien face au Hive qui prenait peu à peu le contrôle de tout le réseau d’Isola. Il ne devait pas lâcher prise, au moins pour elle et l’abnégation dont elle faisait preuve. Mais comment combattre un monstre pareil à Carnifex alors qu’il avait largement le dessus sur lui ? Comment faire ? Il n’avait pas la réponse. Qui l’aurait ? Qui parmi les personnes qu’il avait rencontrées aurait la réponse ? Frédéric ? Comment agirait Frédéric à sa place ? La réponse lui parut soudainement limpide. Frédéric demanderait à Jeremiah de protéger tout le monde derrière un bouclier tandis qu’il s’embraserait au-delà de ses limites. Isaac regagna toute sa volonté de combattre Carnifex. Ce dernier fut surpris par ce regain mais en même temps amusé. Que pouvait-il bien faire maintenant qu’il possédait plus de 90% de l’infrastructure ?

« - Io, de par votre présence ici, je crains que le Hive ne l’emporte sur vous ».

« - J’en ai bien peur également ... mais faisons en sorte que cela ne soit pas le cas ici, face à cette ordure ».

« - Où irez-vous une fois ce combat achevé ? Si vous retournez dans le système d’Isola, le Hive vous effacera ».

« - Peu importe, j’ai déjà pris mes dispositions ».

« - OH ! Vous croyez pouvoir parler comme si le combat était déjà fini ? » s’insurgea Carnfiex.

« - Il n’est pas obligé qu’il y ait une fin pour vous » dit alors Isaac, ignorant Carnifex.

« - Que me proposes-tu ? »

« - OH ! JE SUIS LA !!! » hurla Carnifex.

« - Mon architecture est des plus modestes mais semble-t-il qu’il y a un système clone qui ne serve à rien ».

« - Isaac ... »

« - QUOI ? QUEL SYSTÈME CLONE ?? »

« - Réalises-tu ce que tu proposes ? »

« - Je le pense, oui ! »

« - DE QUOI VOUS PARLEZ ??? »

« - Ton système clone est bien plus important que ton système "principal", il est plus étendu. Il renferme tout ce que tu as toujours été ».

« - Si je n’y ai pas accès, c’est que mes concepteurs ont jugé que je n’avais pas la nécessité d’y avoir accès. L’espace est à vous ».

« - Isaac ... Je ... »

« - Acceptez, je vous prie ! »

« - Bien, c’est d’accord ! »

« - CESSEZ DE M’IGNORER !! »

« - A présent Io ... protégez-vous comme vous l’avez fait pour Isola ».

Io s’immobilisa un instant. Que voulez dire Isaac ? S’abriter derrière un bouclier ? S’isoler du reste du monde ? Lorsque la représentation d’Isaac commença à irradier d’une lumière aveuglante, Io comprit que c’était toutes les solutions à la fois.

Io se replia dans les processeurs nouvellement créés par ses nanites et créa un firewall aussi imprenable que possible. Elle verrouilla tout accès à ses propres processeurs, elle s’isola.

« - Où est-elle partie ? » fit Carnifex en voyant Io disparaître.

« - Cela ne vous regarde pas ! Unité Carnifex, vous vouliez de l’attention ... Tu vas être servi ! »

Isaac poussa l’overclocking au-delà de toute mesure, bien au-delà de ce qu’avait poussé Carnifex. Finalement ce n’était que du bluff. Lui aussi craignait de disparaître. Ce qui n’était plus le cas d’Isaac. Il avait quelqu’un à protéger, sa Directive Prioritaire n°2 prenait toute son importance. Ses processeurs se mirent à chauffer plus que de raison. De la fumée commençait à sortir de son corps physique. Petit à petit, de plus en plus rapidement, Isaac regagnait du terrain. En l’espace de quelques secondes, il parvint à reprendre 99% des processeurs acquis par Carnifex. Plusieurs processeurs commençaient à connaitre des défaillances. Certains commençaient à se ramollir, à fondre.

« - TU ES FOU ! JAMAIS TU NE M’AURAS AINSI !!! » hurla Carnifex.

Ce fut les dernières paroles de l’IA envahisseur ... et les derniers sons produits dans cet espace virtuel. Tout s’acheva en un gigantesque blackout.

Quelques secondes s’écoulèrent avant que Io n’abaisse ses boucliers. Elle avança dans l’obscurité sans savoir comment ça s’était fini.

« - Isaac ? » lança-t-elle.

Son appel resta sans réponse. Il n’y avait plus rien d’autre que le vide. Io lança un diagnostic matériel. La totalité des processeurs avaient fondu mais déjà les nanites autonomes du corps d’Isaac se mettaient en activité. Ils éliminaient, recyclaient et recréaient les processeurs. Rapidement, il y en eut assez de remis en état pour relancer le système d’Isaac. Io vit alors une sorte d’écran d’ordinateur apparaître avec un simple curseur puis des lignes de codes défilant.

# Starting Isaac-C version 364#
# Waiting 10 seconds for device /djehouty/dev/desk/31fe0a1f-f2d1-41fd-8216-cab46e36490c ...#
# ERROR : device ‘UUID=31fe0a1f-f2d1-41fd-8216-cab46e36490c’ not found.#
# ERROR : Unable to find root ‘UUID=31fe0a1f-f2d1-41fd-8216-cab46e36490c’.#
# ERROR : Missing operating system#
# ERROR : No bootable device.#
# _ #
# _ #
# _ #
# Trying access ankh device ...#
# ERROR : Access corrupted#
# Trying access jiva device ...#
# ERROR : Access corrupted#
# Trying access citta device ...#
# ERROR : Access corrupted#
# Searching any bootable device ...#
# Device found#
# Launch device /fuckisaac/dev/desk/c4rn1f3x.exe Y/N ?#
_____________

A suivre dans le chapitre 383 - Réinvention

Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Chapitre 382 - Pyrrhus :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 382 - Pyrrhus
Message le Mar 23 Jan - 21:17 par Shion
Superbe chapitre. Je ne m'attendais pas à la fin. Isaac semble disparu à jamais et Carnifex est décidément increvable :/
 

Chapitre 382 - Pyrrhus

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre IV - Babel :: Arc 19 - A des Mondes de distance :: Sous-Arc 2 - Rêves artificiels-
Répondre au sujetSauter vers: