Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chapitre 90 - le Début de la Fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 766
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

15042012
MessageChapitre 90 - le Début de la Fin

[Date correctif : 11 Février 2016]
Cité Miroir – Laboratoires

Sachant parfaitement où se trouvaient en temps réel ses sujets grâce aux nanites qu’elle leur avait injectées, Xatia avait pu observer attentivement leurs performances lors des affrontements qui les opposèrent aux originaux. Que ce soit la maturité tant mentale que fonctionnelle ou la précocité de leur décès via un facteur totalement inconnu, l’ensemble était très décevant aux yeux de la deinone. Ses clones avaient tout juste été bons à retenir les originaux pour deux d’entre eux. Néanmoins, une fois les données des combats compilées cela lui permettrait d’apprendre de ses erreurs. Déjà elle concevait mentalement de nouveaux protocoles pour tirer profit de leur ADN.
_____________

Cité Miroir – Résonateur

Ayant laissé la boue qu’était devenue son ennemi, Jeremiah parvint sans mal jusqu’au fameux résonateur. La salle dans laquelle il pénétra était tout simplement immense. Elle faisait au bas mot cent mètres sur cent. La hauteur était difficilement appréhendable tellement elle s’étirait en hauteur et finissait en pyramide. Bien qu’elle soit vaste, il n’y avait que peu de place pour circuler. La majeure partie de l’espace était occupée par un monolithe cristallin blanc, tout simplement titanesque, d’où émanaient des vibrations continues et intenses qui prodiguaient l’énergie à la cité au travers des parois autour de lui. Pour que cela soit optimal, le résonateur devait certainement se trouver au centre de la cité.

La stupéfaction passée, Jeremiah se rappela pourquoi il était venu ici. Il ôta le sac à dos et en sortit la seconde petite bourse qui renfermait les fameuses graines capables de détruire la cité.
Il se demandait bien comment cela allait être possible. Mais pour le savoir, quel était le meilleur moyen que de les planter pour observer ? Comme dans la cuisine, il posa les deux graines au sol et les arrosa du peu d’eau de la source qu’il lui restait dans la fiole. Comme avec les graines de l’arche la réaction ne se fit pas attendre. Des vrilles sortirent rapidement des graines et s’enfoncèrent sans difficulté dans le cristal tout autour d’elles. Comme attirées par les ondes vibratoires du résonateur, les vrilles se dirigèrent vers lui et s’enfoncèrent dedans. Une alarme sonore se déclencha immédiatement. L’alarme fut accompagnée d’un changement de couleur dans la lumière émise par les cristaux de la cité : de rose elle passa à rouge.
_____________

Cité Miroir – Cristal Mnémonique – quelques secondes auparavant

Frédéric arrivait enfin dans la pièce. La salle semblait taillée dans une section apparemment hexagonale avec des côtés d’une quinzaine de mètres chacun. Au centre trônait comme une explosion de cristaux roses de grandes tailles qui s’orientaient chacun dans des directions propres. Des éclairs d’énergie jaillissaient de temps en temps entre certains.
Frédéric eut beau faire le tour de la pièce, il n’y avait toujours aucune trace d’Isaac. Alors qu’il commençait à penser que l’avoir laissé les suivre était une mauvaise idée, la lumière émise par les cristaux des parois vira du rose au rouge. C’est alors qu’apparut Isaac. Ses fibres musculaires rayonnaient du même rose que les cristaux à l’instant et à la même fréquence. Cela devait être une sorte de camouflage optique sophistiqué qui l’avait soustrait à la vue de tous jusqu’à présent.

« - Voilà comment t’es passé à côté du faux Jeremiah sans qu’il te voit ! »

« - La Directive Prioritaire numéro 3 m’interdit … »

« - … de donner suite à votre question, ouais je m’en doutais ».

« - J’allais dire affirmation mais le sens est respecté ».

« - Allez, pousse-toi de là, rabat-joie ! » dit-il en l’écartant gentiment du bras pour accéder à la console holographique du cristal.

Il se mit de suite à pianoter à la recherche d’informations relatives à Manfred. Mais la quantité de données stockées dans le cristal pouvait remplir plusieurs bibliothèques nationales et il fut quelque peu désorienté, ne sachant pas où chercher. Il se reprit et écarta méthodiquement les divers répertoires affichés jusqu’à trouver un début de piste. De fil en aiguille, la piste se précisa jusqu’à ce que l’écran s’agrandisse soudain en hauteur et affiche une liste interminable d’agents que les deinones avaient utilisés durant ces trois dernières décennies. Elles semblaient s’être concentrées un temps durant sur les doubles d’un certains C. Rankin avant de se pencher sur C. Westwood. Celui qu’ils avaient rencontré sur la Terre 2315 était en fait le quatrième Westwood qu’elles avaient employé.
_____________

Cité Miroir – Couloir d’accès au Résonateur

Arpentant les couloirs qu’il avait empruntés en sens inverse, Jeremiah se demandait comment il allait passer le mur qui l’avait séparé de Miles. Au fur et à mesure de sa remontée, il constatait que la seconde alarme avait désactivé nombre de portes et de cloisons. Il en fut de même pour celle qui les avait séparés. Mais quelle ne fut pas la stupeur de Jeremiah en découvrant un cadavre humain, le visage complètement défoncé et donc non identifiable, et Miles affalé contre un mur, inconscient, de graves brûlures qui ne semblaient pas se résorber et la main droite en charpie recouverte de sang et d’entrailles.
Le secouant légèrement, Jeremiah tenta de le réveiller, mais en vain. Toutefois il parvint à trouver un pouls particulièrement faible, signe qu’il n’était pas mort mais plongé dans le coma. Le vampire fut quelque peu rassuré. S’il était encore vivant, il se remettrait de ses blessures aussi graves soient-elles. Toutefois, il ne pouvait pas le laisser ainsi. Aussi il se concentra et usa de sa télékinésie d’une manière dont il était peu familier. Il souleva le corps de son ami le plus délicatement possible et s’efforça à le maintenir à une hauteur stable avant d’entreprendre de se déplacer avec.

Arrivé au point de rendez-vous, Jeremiah patienta quelques minutes avant de décider de partir à la rencontre de Frédéric. En chemin, il trouva le cadavre de son clone, asséché, décapité et empalé sur sa propre épée. Jeremiah s’immobilisa quelques secondes, se passant une main sur sa gorge et se demandant si Frédéric avait connu la moindre hésitation avant de le tuer.
Puis il se rappela du caractère particulièrement agressif du double de Miles. Sans ses facultés qui lui permettaient de l’immobiliser, il aurait été contraint de le tuer avant qu’il ne se désagrège.
Il reprit son chemin et retrouva Frédéric dans la salle du Cristal Mnémonique, absorbé par les données qu’il parcourait. Toutefois ses sens étaient en éveil et il se retourna rapidement vers Jeremiah. Sa réaction fut immédiate : il s’enflamma.

« - Encore un clone ? »

« - Je ne sais pas ce qu’est un clone mais c’est bien moi ! »

« - Prouve-le ! »

« - Et comment ? »

« - Comment tuerais-tu un stalag ? »

Le vampire comprit immédiatement où Frédéric voulait en venir. Il se concentra, ses yeux prirent l’aspect du verre et il forma une épée de glace dans sa main droite.

« - Ok ! » dit alors Frédéric en éteignant sa flamme.

Ce dernier vit alors le corps inanimé et en suspension de Miles que Jeremiah maintenait derrière lui.

« - Que lui est-il arrivé ? » demanda-t-il en s’approchant de son ami.

« - Étant donné ta réaction et mon expérience une fois que j’eus été séparé de lui, il a dû rencontrer ton sosie ».

« - Un clone à mon avis ! »

« - C’est la deuxième fois que tu emploies ce terme, qu’est-ce ? »

« - Je t’expliquerais plus tard. Pourquoi il ne se régénère pas ? »

« - Bonne question ».

« - Pour tout organisme humain commun, de pareilles brûlures seraient immanquablement fatales. Mais la constitution hors norme de votre ami en tant que … le statut le plus rapprochant étant celui d’hybride humain/démon bien qu’il en diffère par plusieurs aspects … lui permet de survivre. Dans un tel cas, son organisme, bien que dépourvu de conscience, juge utile de le plonger dans le coma afin de traiter plus rapidement ces brûlures et éviter la nécrose » intervint Isaac, récitant son savoir de façon automatique.

Frédéric et Jeremiah se tournèrent vers lui quelque peu surpris.

« - As-tu trouvé des informations sur Manfred ? » demanda alors Jeremiah à Frédéric.

« - Non, pas encore. Les deinones ont eu de très nombreux agents et je n’ai pas encore trouvé d’entrée relative à Manfred » répondit Frédéric quelque peu contrarié.

« - Elles ne vont sûrement pas nous laisser fouiller dedans encore longtemps ».

« - Tu as raison ! »

Frédéric retourna de suite vers le cristal et reprit sa recherche.
_____________

Cité Miroir – Salle de Contrôle – Quelques minutes plus tôt

Le déclenchement de l’alarme rouge surprit toute les deinones présentes dans la pièce.

« - Que se passe-t-il ? » demanda Zilimah.

« - Atteinte à l’intégrité du Résonateur ! » répondit l’une des Opératrices.

Les yeux de Zilimah s’écarquillèrent et elle resta pétrifiée quelques secondes.

« - Visuel ! Tout de suite ! » ordonna-t-elle.

Un écran holographique apparut et montra une ombre se sauvant de la pièce.

« - Qui c’était ? Suivez-le ! »

Les trois opératrices se concentrèrent sur cette tâche. Elles avaient du mal à suivre l’individu lorsqu’elles parvinrent à le capturer dans leurs caméras en adaptant la vitesse de réaction des appareils à la sienne. Elles reconnurent dès lors Jeremiah.
C’est alors qu’un appel arriva à la salle. Il s’agissait de Xatia.

« - Il semblerait que mes sujets n’étaient pas assez mûrs ».

« - Je m’en doute ! Nous venons d’apercevoir le vampire sortir de la salle du Résonateur ! » répondit froidement Zilimah.

« - Qu’y faisait-il ? »

« - On n’en sait rien ! On ne voit rien sous cet angle ! »

« - N’as-tu envoyé personne pour constater la raison du déclenchement de l’alarme ? »

Zilimah se tut.

« - Je ne suis donc pas la seule incompétente ici. Inutile d’alerter les mâles, je m’y rends moi-même » déclara-t-elle avant de couper la connexion.

Contrariée, Zilimah reporta toute son attention sur l’écran où elle voyait Jeremiah récupérer Miles et partir. Suivant ses déplacements, elle ressentit un éclair lui parcourir le dos en voyant dans quelle salle il pénétrait et où Frédéric se trouvait déjà, accompagné d’un drone qu’elle n’avait encore jamais vu.
Elle savait fort bien ce qu’ils cherchaient mais elle ne pouvait leur permettre de tomber sur d’autres informations par inadvertance.
_____________

Univers 2000 – Planète Pandora – Jakobs Island

Non loin de Jakobs Cove, Wade s’enfonçait toujours plus profondément dans les sinistres marécages qui constituaient la majeure partie de l’île. Il pataugeait dans une eau croupie, d’aspect verdâtre, à la lumière d’une pleine lune qui projetait au sol les ombres menaçantes des rares arbres que possédait cette planète. Wade laissait dans son sillage nombre de cadavres, autant de colons venus sur cette planète, brûlant dans un feu bleu.
Au début, il avait privilégié la lévitation au-dessus de ces marais putrides afin de ne pas attirer l’attention plus qu’il ne le faisait déjà. Mais il avait rapidement abandonné cette option lorsqu’il comprit que c’était inutile. Les rares colons qu’il rencontrait poussaient des gargarismes et autres raclements de gorge dégueulasses qui ne tardaient pas à alerter et rameuter tout ceux qui les entendaient. Plus d’une fois il avait été ainsi encerclé et bien qu’il posséda des pouvoirs lui permettant de se défendre, il regrettait amèrement de ne pas avoir acheté une de ces armes à feu proposées dans des machines semblables à des distributeurs de soda présentes à Jakobs Cove. Le petit robot qui l’avait accueilli sur l’île s’était alors moqué de lui en le voyant partir sans aucune arme. Il lui avait dit qu’ils se reverraient bientôt une fois que les habitants de l’île lui auraient tété le cerveau comme un biberon. Il maugréa de ne pas avoir prêté plus attention aux dires de ce Claptrap.
Perdu dans ses pensées, il ne remarqua pas de suite l’ombre immobile qui se tenait près de lui sous un arbre. Lorsqu’il la vit bouger du coin de l’œil c’était déjà trop tard. Le colon l’avait vue en même temps et poussa un cri avant de lui cracher dessus un vomi visqueux qui brouilla sa vue. Par pur réflexe, il tendit sa main vers l’inconnu et produisit une puissante flamme bleue qui carbonisa l’individu. Ce dernier continua d’avancer avant de tomber à genoux et de mourir … une seconde fois. En effet, depuis son arrivée sur l’île, les seuls colons qu’il avait rencontrés n’étaient plus que des zombies. Bien qu’isolé, celui-ci avait donné l’alerte et rapidement nombre d’entre eux sortirent de terre, encerclant Wade. Ce dernier recouvrit pleinement sa vue et commença à tirer des flammes bleues à tout va. Ne se laissant pas prendre à revers, les zombies derrière lui étaient découpés par une force invisible qui semblait fouetter l’air et laisser des traces sur les arbres à proximité. En quelques secondes, le carnage fut achevé. Wade était entouré de cadavres. Certains étaient en morceaux, d'autres brûlaient sous ses flammes. Soufflant un coup, il fut surpris de voir l’un des zombies qu’il avait brûlé se relever. La créature svelte, torse nu, possédait un masque cachant son visage. Toutefois Wade put apercevoir qu’une lueur rouge rayonnait dans ses yeux. Le zombie poussa une sorte de rire sadique et se précipita sur lui à vive allure. La rapidité de la créature surprit Wade si bien qu’elle put s’approcher de lui au corps à corps. Elle s’immobilisa avant de pencher la tête en arrière. Wade savait ce qu’elle était en train de faire et ce fut le déclic dont il eut besoin. Immédiatement il saisit le zombie par la gorge et serra fort pour l’empêcher d’expulser le vomi qu’il s’apprêtait à lui cracher. Soudain les pans de la bure qu’il portait se soulevèrent un bref instant et le zombie fut amputé de ses quatre membres. Après quoi, Wade enflamma sa main et finit de carboniser le pauvre hère.
Du fond des bois se mit alors à briller une lumière vive qui se rapprocha de lui rapidement. Il s’agissait de Daniel.

« - Je constate que tu t’es drôlement amélioré depuis la dernière fois que l’on s’est vus ! » déclara-t-il avec un sourire.

« - Bonjour Daniel ! J’imagine que tu t’es déplacé dans ces immondes marécages pour me dire quelque chose de plus important que des compliments ».

« - Droit au but, tu me rappelles quelqu’un. Je suis venu t’informer qu’ils ont entamé l’inévitable rupture et qu’ils vont sûrement bientôt avoir besoin de toi ».

Wade détourna le regard un instant, songeur.

« - On dirait qu’il est temps que Frédéric et Jeremiah fassent ma connaissance. Peux-tu me ramener sur Terre ? »

« - Bien évidemment ! » répondit l’ange en souriant avant de les transformer tous deux en lumière pure et s’envoler vers le ciel, quitter cette planète et se mettre à parcourir l’immensité de l’univers en direction de la planète Terre de cet univers.
_____________

Cité Miroir – Cristal Mnémonique

Sans que personne ne s’en rende compte, trois cristaux sortirent silencieusement du plafond. Ils ciblèrent chacun une cible avant de les frapper d’un fin rayon lumineux et de les faire disparaître en traître, les exilant à nouveau sur une terre inconnue.
_____________

Terre 14627

Le ciel de cette planète était tapissé de nuages noirs parcourus d’éclairs. L’air était lourd et suffocant. Ils se trouvaient au beau milieu d’une cité ravagée et abandonnée. Le sol sous leurs pieds semblait instable et tremblait constamment. De puissants craquements rompaient irrégulièrement le silence mortuaire. C’est alors qu’au loin, une lumière vive déchira les ténèbres. Une fois leur vue adaptée à cette soudaine luminosité, ils s’aperçurent qu’il s’agissait d’un geyser de lave, pas aussi éloigné qu’ils l’avaient pensé de prime abord.

« - Bordel ! Où nous ont-elles envoyés cette fois ? Prend Miles, on se barre ! »

Jeremiah regarda derrière lui et ne le vit pas.

« - Où est-il ? » demanda-t-il.

Ils regardèrent autour d’eux et virent que le troisième à avoir été téléporté n’était pas Miles mais Isaac.
_____________

A suivre dans le chapitre 91 - un Monde mourant


Dernière édition par Jezekiel le Jeu 11 Fév - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 90 - le Début de la Fin :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 90 - le Début de la Fin
Message le Dim 15 Avr - 17:00 par Shion
Les voilà de nouveau séparés... Isaac va être encore là un moment, on dirait XD
avatar
Re: Chapitre 90 - le Début de la Fin
Message le Dim 15 Avr - 18:02 par Jezekiel
Petite question, toi qui a une culture semblable à la mienne et les mêmes goûts en général : as-tu deviné d'où venait le nom du drone ?
avatar
Re: Chapitre 90 - le Début de la Fin
Message le Sam 21 Avr - 16:37 par Shion
Sue le coup, je n'y ai pas réfléchi, mais maintenant que tu me poses la question, je me demande si tu ne t'es pas inspiré du prénom de l'auteur de Science-Fiction Isaac Asimov.
avatar
Re: Chapitre 90 - le Début de la Fin
Message le Sam 21 Avr - 18:19 par Jezekiel
Bingo ! Je me doutais bien que tu le devinerais sans trop de problèmes.
J'ai choisi son prénom car le drone (et toute la série à laquelle il appartient) suit des règles qu'il ne peut transgresser ... étant donné qu'Isaac Asimov a créé les trois lois de la robotique, je me suis dit que ce serait un clin d'oeil sympathique.
Ceci dit, le nom complet du drone est Isaac-C ... :p
avatar
Re: Chapitre 90 - le Début de la Fin
Message le Sam 28 Avr - 16:39 par Shion
Par contre pour le C, je sèche... A moins qu'il y ait eu des modèles Isaac-A et Issac-B avant lui ^^
avatar
Re: Chapitre 90 - le Début de la Fin
Message le Sam 28 Avr - 22:06 par Jezekiel
Ce sera dit dans "quelques" chapitres :p
Re: Chapitre 90 - le Début de la Fin
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 90 - le Début de la Fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 7 - des Mondes à la Chaîne-
Répondre au sujetSauter vers: