Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marvel Universe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

MessageSujet: Marvel Universe   Dim 13 Aoû - 9:49

Numéro 8 - Mai 2017
Je vais décomposer le mag' en trois grandes phases arbitrairement nommées.

A la poursuite de Venom
Tout d'abord, je dois admettre que je suis déçus qu'ils n'aient pas conservé le dessinateur du premier épisode.
Il avait certes un style un peu différent mais tellement classe.
A part ça, les Rollo me font toujours marrer au contraire de la skrull que je trouve insipide.
Concernant Venom, je trouve le revirement de Venom un peu démesuré et trop soudain. Même si on avait eu des mises en garde précédemment, ça reste trop brutal comme revirement.

Le procès de Venom
Les klyntar ont tout de même de drôles de mœurs entre eux ... enfin surtout les agents du cosmos. Sur le planète klyntar, ils ne semblaient pas être aussi radicaux. Les agents du cosmos sont-ils vraiment si purs que ça ?
Et encore une fois, Tarna me laisse froid. Cette skrull est juste une erreur fondamentale dans toute sa conception.
Une si fervente défenseur des agents du cosmos qui se retourne aussi facilement contre eux ? Mouais !

Retour sur Terre
N'ayant pas suivi la première série Venom/Flash Thompson, je suis sûrement passé à côté de certains points/références.
Mais bon, ce personnage de Mania ne m'a pas plus emballé que ça donc je n'éprouve pas de manque.
Faut dire aussi que les dialogues ont été assez brouillon concernant cette marque du diable.
On notera à l'occasion que la skrull est presque aussi bleue qu'une kree dans cette partie ... à peine blasphématoire.
Enfin je trouve que le rôle de coach de Flash n'est pas du tout approprié et ne colle pas au personnage à mes yeux.

En résumé, j'ai largement préféré le précédent tome.
J'ai trouvé ce mag soudainement fade dès qu'il est retourné sur Terre (peut-être aussi en partie à cause d'un Spider-Man limite caricatural). Autant dire que je ne suis pas du tout de l'avis de Aurélien Vives (l'éditorialiste de fin de mag'). Venom est un symbiote ALIEN, hormis pour quelques occasions mais sinon sa place est évidement dans l'espace.
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org
Shion

avatar

Messages : 602
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Marvel Universe   Dim 13 Aoû - 21:50

A la poursuite de Venom
Je n'ai pas non plus accroché à la Skrull, dont je trouve l'intérêt assez limité au final. Quant au revirement du symbiote, je suis d'accord.

Le procès de Venom
Les agents du cosmos me font penser à des paladins bien extrêmistes.

Retour sur Terre
Concernant la marque du diable, Venom l'avait récupérée lors d'un crossover avec Red Hulk, X-23 et Ghost Rider (ces 3-là en ont récupéré une aussi d'ailleurs, je sais pas comment c'est traité dans leurs séries respectives). Par la suite, le symbiote de Venom s'est divisé et la partie ayant récupéré la marque du diable est devenue Mania en fusionnant avec l'élève de Flash. Sauf que l'ancienne série Venom s'est terminée à ce moment-là, et Flash est allé dans l'espace juste après, en laissant ça en suspens.

Du coup, concernant ce tome, j'ia l'impression que l'éditeur a imposé une nouvelle fin de série et a pressé le scénariste de finir les histoires. Et ça rend vraiment pas terrible à mon goût. C'ets dommage, parce que je pense que la série "Venom Space Knight" avait du potentiel sur le moyen, voire le long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

MessageSujet: Re: Marvel Universe   Lun 16 Oct - 17:43

Numéro 1 - Août 2017
Lorsque j'ai vu Mike Deodato Jr comme dessinateur, j'ai failli faire dans ma culotte tellement j'étais content. Deodato sur du Thanos ? Le rêve ! Puis je me suis rendu compte que son trait avait été gâché.
Je ne sais pas si ça vient du dessinateur lui-même ou de son encreur mais il y a une surabondance de noir qui gâche vraiment le talent de Deodato. Bref !

L'histoire maintenant ! Et bien ...
Plusieurs choses m'ont fortement déplus.

Thane
Boosté par le Black Vortex, il se voit dépouillé de son boost ET de ses pouvoirs par un mystérieux ordre noir que l'on n'a jamais vu et que l'on ne reverra sans doute jamais. Déjà, ça me déplait. C'est un revirement de situation, tu ne sais pas d'où il vient, qui chamboule tout et qui repars on ne sait où. Le scénariste (Jeff Lemire) me déçoit beaucoup par cette pirouette un peu facile.
Ensuite on le voit emprisonné où il devient, n'ayons pas peur des mots, une lavette. Plus de pouvoirs = plus de charisme.
Et pour finir, comme s'il n'avait rien appris de l'entourloupe que lui avait joué Mâchoire d'ébène, il se laisse embobiner par Dame Mort ... un peu trop corruptrice à mon goût depuis la revisite des origines de Thanos.
Et tout cela se finit par l'acquisition d'un pouvoir bien plus grand que celui donné par le Black Vortex puisqu'il récupère pas moins que la Force Phénix.

Thanos
Je retrouve mon titan préféré ... malade.
Personne ne sait ce qu'il a, pas même lui et même son père, Mentor l'ignore.
Même s'il est amoindris, Thanos en a encore sous le capot et reste fidèle à lui même, aussi ignoble que possible.
Tout le long du mag', il se retrouve affaiblis et finalement, à la fin Thane ne l'achève pas, non, il le prive de tout pouvoir.
Donc on se retrouve avec un Thanos malade et sans pouvoir. C'est loin de me plaire tout ça.

Bémol quand même, Dame Mort semble jouer un double jeu.
Lorsque Thane retrouve Thanos, elle dit à ce dernier que c'est elle qui l'a rendu malade pour le rendre prêt à ce moment.
Y a-t-il une plan machiavélique sous-jacent ? Thane n'est-il qu'un pion ? ... Oui, bon, ça c'est clair que oui, mais dans quelle fin ?

Un mag qui m'a déplu sur la longueur à cause de ce qu'il retranscrit ... mais qui pourrait bien être le prélude à quelque chose d'énorme finalement. A suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1042
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

MessageSujet: Re: Marvel Universe   Mar 28 Nov - 9:54

Numéro 2 - Novembre 2017
Marvel Universe est donc l'un des premiers à essuyer les plâtres de la gamme "Universe" de Panini Comics.
Dorénavant à 152 pages, le mag propose 7 épisodes de séries.

Gardiens de la Galaxie
Après Thor dans Marvel Saga c'est donc au tour des Gardiens de se frotter au Collectionneur (et accessoirement au Grand Maître également). Décidément ces doyens ont la côte depuis Thor Ragnarok -_-
Bon ! Le scénario ne brille pas par son originalité, c'est le moins que l'on puisse dire. au moins il n'est pas désagréable à suivre.
A un détail près ! Tout comme dans X-Men Resurrxion, on peut se demander ce qu'il leur prend.
On assiste à un changement chez les personnages qui arrivent comme un cheveux sur la soupe (un peu comme Tornade qui retrouve sa longue chevelure classique après son épisode punk auquel je m'étais finalement fait).
Ici c'est Groot qui se retrouve sous sa forme ridicule de "Baby Groot" alors qu'il a quitté la Terre à l'issue de Grounded dans la pleine possession de ses moyens. On peut aussi déplorer le pacifisme soudain de Drax ou encore Gamora qui est dessinée comme un pied (ça c'est d'un autre ordre).
Ce genre de régression, ou transgression, m'énervent tout autant les nombreuses que j'ai pu voir dans Resurrxion.

Thanos
Alors que les Gardiens ont eu droit à 3 épisodes, Thanos, qui est à l'honneur sur la couv', n'a le droit qu'à un seul épisode.
Décidément, Panini Comics ... -_-
Complètement démunis, on retrouve donc un Thanos qui se bat pour sa survie. Il découvre donc ce que cela fait de devoir se battre pour sa pitence.
Cela aurait été bon que cette période dure un poil plus longtemps qu'un seul épisode.
En effet, la fin de l'épisode nous laisse envisager que cet état de fait va s'arrêter dès la prochaine fois.
Star-Lord
Annual de la série, cet épisode n'apporte strictement rien si ce n'est une aventure pas désagréable à lire dans ce que j’appellerai la "zone grise" ou plus communément l'anti-chambre de la mort, purgatoire, etc ...
Aux frontières de la mort, Quill se retrouve donc dans cette zone grise où les âmes attendent qu'on vienne les chercher pour passer en enfer ou au paradis.
L'occasion pour nous de revoir une nouvelle fois Bruce Banner/Hulk.
Bien évidemment, on ne comprend cet état de fait qu'à la fin de l'épisode.
Rudement bien mené.

Novas
Oui, "Novas" avec un "s" puisque la série cible les novas Sam Alexander et Richard Rider !!!
Ce dernier ressuscité ne semble pas s'être extraie du Cancervers sans dommage.
Il est en effet évident que l'espèce de créature tentaculaire aux multiples yeux est l'un des "dieux" du Cancervers qui est parvenu à s'immiscer dans notre dimension en même temps que Rider.

En résumé, pas un mauvais mag'.
Il aurait pu être mieux mais aussi bien pire. Donc en attente de lire le prochain numéro ... en Janvier maintenant :/
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marvel Universe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marvel Universe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche Marvel Universe 12
» LISTE de fig Marvel universe & Wolverine !
» MARVEL UNIVERSE HORS-SERIE
» MARVEL UNIVERSE ( nouvelle formule )
» MARVEL UNIVERSE CLASSIC 60'S CHARACTERS LITHOGRAPH BY STEVE RUDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: En dehors de Babel :: l'Antre des Verres :: Comics-
Sauter vers: