Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Chapitre 381 - Au cœur du problème

Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1256
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

14012018
MessageChapitre 381 - Au cœur du problème

Terre 204378 - Cité nation d’Isola

« - Où est ton cœur énergétique, Io ? » répéta Oï.

Isaac jeta un coup d’œil aux restes de Io. Il ne l’avait pas relevé mais effectivement sa dépouille était dépourvue de toute source d’énergie. Il se reporta donc vers l’hologramme de Io. Celle-ci ne semblait pas vouloir lui répondre. Hésitait-elle ?

« - C’est pour ton cœur que les genetechs sont ici » insista Oï.

« - Ils ne l’auront pas ! ... Et puis je ne sais même pas ce que sont ces genetechs ! » répondit Io.

« - Les Genetechs sont une race d’êtres synthétiques s’étant affranchis de leurs créateurs. Ils ont conquis leur monde et ont pour mœurs la capture de créatures organiques pour alimenter leurs arènes de joute » indiqua Isaac.

Oï se tourna alors vers Isaac. Comment savait-il tout cela ?

« - Nous étions tous les deux prisonniers des Genetechs au moment de l’évasion orchestrée par Frédéric et consorts » indiqua le drone.

« - Frédéric ? » fit Io, interloquée.

« - Tu as fait mention d’un certain Miles également tout à l’heure, se peut-il que ... »

« - Miles et Frédéric font partie du petit groupe que je suis ».

« - Avec Jeremiah ? »

« - Et Wade ».

« - Je ne le connais pas lui ».

« - Je vous signale qu’il y a plus urgent que ces batifolages ! Le cœur ! » intervint Oï.

« - Mon cœur ... plutôt nos cœurs énergétiques, à moi et Reese, sont ceux qui alimentent cette ville. Ils sont confinés et inaccessibles ».

« - Pourtant il y a une fuite. C’est ce qui a attiré les genetechs et ce qui m’a permis de te trouver avant eux ».

« - Impossible ! Je l’ai colmatée depuis longtemps. J’ai installé des capteurs qui doivent m’avertir si elle réapparait ! »

Ses propres niveaux d’énergie étant satisfaisants pour escorter Mia jusqu’à Isola, Isaac n’avait plus tenté de capter la moindre source d’énergie. Lorsqu’il remit la batterie complète de capteurs en fonction, il détecta effectivement une source d’énergie abondante à plusieurs mètres sous leurs pieds. Le spectre énergétique était irrégulier et présentait de sérieux risques environnementaux.

« - Je confirme que les cœurs énergétiques présentent des irrégularités. Il est urgent d’y remédier ! » indiqua-t-il.

Io consulta les rapports de ses capteurs. Quelque chose n’allait pas. Ils étaient toujours actifs et ne lui signalaient aucune irrégularité. Soudain un rire distordu se fit entendre dans la chapelle.

« - Croyais-tu vraiment m’avoir effacé, petite epsilon gear ? »

Io et Oï reconnurent immédiatement la voix du Hive. Se servant des projecteurs holographiques de la pièce, il fit apparaître un visage virtuel sommaire de couleur verte.

« - Je vois que les deux epsilons gear sont réunis, cela me facilitera la tâche ! » fit-il en souriant.

Io et Oï se regardèrent un instant.

« - C’est impossible ! Je t’ai éradiqué du réseau informatique mondial et de tous les augmentés ! »

« - Il est vrai ! Mais et ton corps ? Tu n’es pas une augmentée, tu es une cyborg que mon prédécesseur a créé ! J’y connais les moindres cachettes ! Quelle erreur de l’avoir maintenu aussi longtemps connecté au réseau ! » fit le Hive en souriant.

« - Tu en as profité pour t’infiltrer dans le réseau d’Isola lorsque je l’ai bâtie » fit Io, reconnaissant son erreur.

« - Enfin ! Il est grand temps que le dernier acte de notre conflit s’achève. Je ne permettrais pas que tu interfères avec le nouvel ordre mondial que j’ai mis si longtemps à mettre en place ! »

« - Même si l’on disparait, tu n’auras jamais le contrôle sur tout le monde. Les humains que tu as dressés contre nous se dresseront contre toi ensuite ! »

« - Humains, augmentés, ils sont déjà tous à moi ! » fit le Hive en riant.

« - Même si les augmentés de ce pays vont périr dans peu de temps. J’ai faussé tes capteurs et fait en sorte que ton bouclier perdure jusqu’à ce que ton cœur énergétique explose et emporte toute cette ville avec ».

« - Pas si j’ai mon mot à dire » déclara alors Isaac.

La seconde suivante, l’hologramme du Hive disparut contre son gré. Isaac venait de le chasser.

« - Son exil n’est que temporaire. L’effet de surprise m’a permis de le chasser d’ici » indiqua-t-il.

« - Son plan a une faille » ajouta-t-il.

Io et Oï écoutèrent la marche à suivre d’Isaac qu’il exposa précipitamment sans préciser les risques que comportait ce plan. A peine eut-il fini que le visage du Hive réapparut au sein de la chapelle.

Alors qu’il s’apprêtait à fanfaronner, le Hive n’en fit rien en voyant Isaac et Oï fuir la chapelle en courant.

« - Où croient-ils aller ? » fit le Hive, comptant bien les suivre et entraver leur route où qu’ils se rendent.

« - Peu importe ! C’est entre toi et moi ... à nouveau ! » fit Io.

Les deux individus sortirent du bâtiment en toute urgence. Ils dépassèrent McNieven, Williams et Mia restés sur le parvis, observant les explosions des missiles contre le bouclier. Tout en courant dans les rues d’Isola, Oï leva les yeux vers le bouclier.

« - Hey ! Le robot ! Tu as pensé aux missiles ? » lui lança-t-il.

« - Nous arrivons sur zone » répondit-il.

En effet, ils étaient arrivés à la petite remise indiquée par Io. Cette dernière avait volontairement rendu ce minuscule bâtiment le moins attrayant possible. A priori faite de tôles, la remise cachait en réalité un escalier menant aux sous-sols de la ville.

Les sous-bassements étaient particulièrement propres. Il n’y avait là pas une once de poussière ou de crasse. Oï fut le premier à poser le pieds dans les sous-sols. Il s’immobilisa en voyant le spectacle qui s’offrait à lui. Il y avait là une agitation insoupçonnée. L’endroit fourmillait de milliards de drones de tailles diverses allant des nanites aux drones à taille semi-métrique. C’était l’envers du décor d’Isola, c’était cette multitude qui permettait à Isola de fonctionner dans le moindre de ses aspects. Tous étaient animés d’une fraction plus ou moins importante de la conscience de Io.

Isaac arriva à son tour et dépassa Oï. Pas qu’il ne fusse pas impressionné par le spectacle mais l’urgence de leur situation exigeait qu’ils ne s’attardent pas. Voyant le drone poursuivre sa course, Oï se remit à courir. Tous les drones s’écartaient de leur chemin au fur et à mesure de leur progression. Tous ? Non ! Certains avaient un comportement étrange et ne semblaient pas agir de concert avec les autres. Soudain, l’un d’eux fit mine de se retourner vers eux ... Il fut immédiatement détruit par quatre autres drones. Il s’agissait là d’un des drones que le Hive avait dû retourner pour saboter la ville. Io en avait conscience et venait de le neutraliser.
Néanmoins, si cela devait se reproduire, cela attirerait immanquablement l’attention du Hive sur eux. Isaac le comprit parfaitement et activa son camouflage optique. Bien que sensé, il fut inutile en raison de la présence d’Oï. Le cyborg n’avait en effet pas de camouflage similaire. Son passage attirait de plus en plus l’attention des drones rebelles.

« - Je vois ! Tu tentes d’accéder au cœur » fit soudainement la voix du Hive.

Soudain, un mur de drones rebelles se dressa en travers de la route de Oï alors qu’il arrivait en vue de son objectif.

« - Si près et pourtant si loin » fit le Hive, narquois.

Oï s’arrêta face au mur de drones ... et se mit à sourire.

« - Qu’est-ce qui te fait sourire ainsi ? »

« - Der blinde Mann ist leicht zu plündern ... L'aveugle est facile à piller ! » répondit Oï.

Les drones constituant le mur se retournèrent alors vers la petite pièce d’où émanait une puissante lumière bleue. La silhouette d’Isaac apparut alors comme un mirage.

« - NON !!! » cria le Hive.

Mais alors qu’il lançait les drones qu’il avait corrompus, ils tombèrent tous au sol les uns après les autres. Oï avait transformé son avant-bras gauche en canon et dégommait tout drone qui se lançait à la poursuite d’Isaac.

De son côté, Isaac avait atteint la pièce où le cœur énergétique de Io avait été dissimulé. Il flottait au beau milieu de la pièce au sein d’une machinerie qui s’enfonçait dans le plafond et dans le sol. Le cœur, ou plutôt les cœurs, ceux de Io et du défunt Reese reliés l’un à l’autre, irradiaient d’une puissante lumière hautement énergétique confinée par un champ de force. Cette énergie était captée par induction et se propageait à travers le sous-sol d’Isola aux différentes installations. Le tout était protégé par un bouclier d’énergie doré qui occupait pratiquement tout l’espace de cette pièce, ne laissant que très peu de place pour Isaac de s’y glisser.
En voyant le dispositif, un enregistrement, un souvenir lui vint en mémoire : le nexus des genetechs. Le bouclier d’énergie, outre le fait de protéger l’accès aux cœurs, déformait très sensiblement l’espace autour de lui. D’après les relevés qu’Isaac obtenait, il semblait empêcher tout déplacement spatial spontané, toute téléportation. Néanmoins les fluctuations étaient trop irrégulières pour que l’effet soit désiré. Bien qu’ils ressemblaient énormément au nexus, les cœurs n’étaient pas aussi inaccessibles. Isaac apposa alors lentement ses mains sur le bouclier et sembla le tâtonner délicatement. Puis ses gestes s’accélérèrent. Induisant un très léger apport d’énergie dans le bouclier, il parvint à le déstabiliser jusqu’à la rupture. Le bouclier s’évapora comme un nuage de brume.

Maintenant qu’il avait directement accès au champ de force et aux cœurs, il n’était plus qu’une question de secondes avant qu’Isola ne perde son bouclier et ne soit exposé aux tirs de l’armée américaine. Sachant les conséquences de son acte imminent, Isaac suspendit son geste. Hésitait-il ? C’est alors que le Hive matérialisa son visage virtuel en face d’Isaac, de l’autre côté des cœurs.

« - Je ne te laisserais pas compromettre mes plans, vulgaire tas de ferrailles ! Tout ce que cette garce sait, je le sais ! »

Ses yeux de pixels émeraudes s’illuminèrent un instant d’une lumière rouge. Soudain, Isaac s’immobilisa. Il savait parfaitement ce que le Hive venait de faire, il venait de délivrer Carnifex de sa quarantaine. Immédiatement, lui et Isaac s’affrontèrent à nouveau pour le contrôle de son corps. Le moment était le plus mal choisi pour un tel affrontement. Ils n’avaient pas le temps pour cela ; chaque minute qui s’écoulait les rapprochait de l’explosion des cœurs. Au moment où la situation ne pouvait pas être pire, un sombre voile se matérialisa et se déchira. Trois silhouettes en sortirent, Thundershock et ses deux esclaves.
_____________

A suivre dans le chapitre 382 - Pyrrhus
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» problème htc HD
» Problème de netteté & piqué
» [RESOLU] Problème de Rotation de l'écran du Desire
» Spoil Bleach chapitre 274
» [AIDE] Problème de réseau
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Chapitre 381 - Au cœur du problème :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 381 - Au cœur du problème
Message le Mar 23 Jan - 21:10 par Shion
Isaac va regretter de ne pas avoir supprimé Carnifex.

Excuse mon retard j'ai de gros problèmes avec mon pc en ce moment :/
 

Chapitre 381 - Au cœur du problème

Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre IV - Babel :: Arc 19 - A des Mondes de distance :: Sous-Arc 2 - Rêves artificiels-
Répondre au sujetSauter vers: