Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 174 - Concertation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 892
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 36
Localisation : Poitiers, Vienne, France

24112013
MessageChapitre 174 - Concertation

Dimension 45026 – Arène

Après le combat titanesque qui vit Valgas et Jeremiah s'opposer, c'était maintenant au tour des matricules 27 et 47 de s'affronter. Le 27 n'était autre que Thilen Rajah, l'espèce de cyborg momie qui s'en était pris à Wallace lors de la mêlée du groupe des cyborgs à dominante humaine. Quant au matricule 47, il semblait appartenir à la même race que Warlock mais ne semblait pas posséder le même genre d'aptitude. Son crâne était pourvu d'une chevelure de cristal rose tandis qu'il portait à la main une sorte de fouet de cristal de la même couleur.

________________

Batterie de BloodyShriek

Voyant la soudaine attention que Rodan portait au moniteur, Frédéric s'adressa à lui.

« - Ce Thilen … c'est l'un des tiens ? »

« - Ouais ! » répondit Rodan sans détourner le regard de la TV

« - J'espère qu'il s'en sortira mieux que les autres ! »

« - Moi aussi ! »

Alors que Frédéric partait s'asseoir contre le mur du fond de sa cellule, Rodan détourna le regard un instant pour l'observer. Il avait répondu machinalement, concentré qu'il était sur l'écran, et ce n'était que maintenant qu'il venait de se rendre compte que son voisin avait exprimé un égard minime envers l'un de ses compagnons. Cela fit sourire Rodan alors qu'il redirigeait son regard vers l'écran.

_________________

Aire d'arrivée

« - Je le redis, Miles, il faut partir d'ici au plus vite ! »

« - Ouais ! Ouais ! T'excite pas, tu risques de te griller une puce ! Et puis on a des potes à sortir de là ! »

Isaac marqua un temps mort.

« - Où sont Frédéric, Jeremiah et Wade ? »

« - Sans oublier Wallace ! »

« - Wallace n'est pas un sujet d'observation intéressant ! Où sont les autres ? »

« - C'est ce que je te disais ! Ils servent de gladiateurs et sont enfermés dans des cellules en attendant chaque combat ! Si je suis venu te chercher c'est que Frédéric pense que tu peux nous aider ! »

« - Les Genetechs sont des entités artificielles qu'il faut éviter autant que cela se peut ! »

« - Ouais ! J'ai compris, ch'uis pas bouché ! Bon ! Tu vas m'aider où tu comptes rester là à répéter le même message comme un disque rayé ? »

Isaac se tut encore à nouveau quelques secondes tout en observant le harnais de Miles. Puis il se mit à observer la carcasse de Spark.

« - Incohérence détectée ! Cela fait de nombreuses générations que les Genetechs sont devenus entièrement indépendants d'une quelconque forme de vie organique. Ils n'ont cessé d'évoluer et les premiers représentants de leur espèce forment dorénavant la caste inférieure. Aucune autre forme d'intelligence artificielle n'a atteint de tels niveaux ».

« - T'aurais peut-être révisé ton jugement si tu avais rencontré le Control Hive ! »

« - Qu'est-ce ? »

« - De l'histoire ancienne ! »

« - Il est dommageable que cette unité ne vous ai pas rencontrés plus tôt. Je reprends. Bien que les différentes castes se complètent à merveille au sein de leur société, elles constituent leur unique point faible. Les castes inférieures doivent être capables d'interagir avec le réseau et ce fait les limite grandement. Il est inconcevable  qu'ils ne le sachent pas. L'incohérence réside donc dans le fait que les castes limitantes perdurent encore dans leur organisation ! Ce comportement est typique des espèces organiques dites sociables ».

« - T'aurais voulu quoi ? Qu'ils butent les plus faibles pour toujours viser plus haut ? »

« - C'est ce que font les intelligences artificielles collectives d'ordinaire. Elles suppriment les maillons faibles ou obsolètes ».

« - Ouais, ben c'est une logique à chier ! »

« - Contextuellement transposé à une société organique, je comprends que cela puisse choquer ».

« - Et comment ! Bref ! Revenons-en à notre problème présent ! Tu peux nous aider ? »

« - Comme je l'ai précédemment exposé, leur faiblesse réside chez les castes inférieures qui ... »

« - Abrège ! »

« - Oui, je suis en mesure de vous aider ! Toutefois je ne peux me déplacer comme bon me semble ! »

« - Ouais, c'est sûr ! Un robot parmi des robots … ça se verrait de trop ! Tu ne peux pas faire ton truc habituel avec tes hologrammes ? »

« - Négatif ! J'ai consommé énormément d'énergie pour renvoyer l'étincelle désintégrante du Genetech ! »

« - Et te rendre invisible ? »

« - En temps normal cela serait possible mais au sein d'intelligences artificielles aussi évoluées je serais détecté rapidement ».

Miles était contrarié. Comment Isaac pourrait-il les aider s'il ne peut se déplacer librement ? Seul lui et les Genetech pouvaient le faire. En observant la carcasse de Spark, Miles eut une idée.

____________________

Batterie de BloodyShriek

Alors qu'à l'écran Thilen s'en sortait plutôt bien face au guerrier de silice, Miles apparut soudainement dans la cellule de Frédéric accompagné d'un Genetech.
En voyant ce dernier, Frédéric se releva d'un trait.

« - Putain mais il est con ton pote ou quoi ? Il a ramené un Genetech avec lui ! »

« - Qui tu traites de con, toi ? » rétorqua Miles qui n'avait aucune once de sympathie pour Rodan.

« - Du calme vous deux ! Ce n'est pas un Genetech, c'est Isaac ! » précisa Frédéric pour couper court.

« - Effectivement, Frédéric ! » répondit Isaac.

Miles avait eu l'idée de faire revêtir à Isaac la carcasse de Spark afin qu'il passe inaperçu parmi les autres Genetech. Après un test en conditions réelles, ils conclurent que le subterfuge était efficace.

« - C'est une bonne chose que Miles ait pu te retrouver. Peux-tu nous aider à sortir de là ? »

« - Demande-lui la version abrégée, crois-moi, ça vaut mieux ! » le devança Miles.

« - Pour faire court, il y a une forte probabilité pour que je puisse vous aider ! »

« - Bien ! Est-ce que tu peux inspecter mon harnais, pour commencer ? »

« - Par extrapolations des observations effectuées sur le harnais endommagé de Miles, je connais déjà son architecture. Veux-tu que je t'en libère ? »

« - Pas exactement ! Je voudrais que tu désactives les décharges électriques mais sans que les Genetech ne puissent détecter le dysfonctionnement ».

« - Bien sûr ! »

Isaac s'approcha alors du harnais de Frédéric. Il ouvrit plusieurs compartiments de l'engin, dériva plusieurs circuits, débrancha quelques fils pour n'en rebrancher que certains et le tour était joué. Lorsqu'il referma les différents clapets, le harnais était à la fois inoffensif pour Frédéric et opérant pour les Genetech qui ne procéderaient pas à un diagnostic complet.

« - Merci ! Tu peux le faire sur combien d'autres sans que les Genetech ne le découvrent ? »

« - Si les prisonniers dont je désactive les harnais se comportent normalement, je peux le faire à autant d'individus que tu le souhaites ».

« - Parfait ! Fais de même pour moi alors ! » ordonna Rodan.

Isaac se retourna vers lui, l'observant quelques secondes sans dire mot.

« - Qui est-ce ? » demanda-t-il finalement à Frédéric.

« - Rodan O'Malley, leader des Strikers ! » répondit-il.

« - Dois-je désactiver son harnais également ? »

« - Non, pas tout de suite ! »

« - QUOI ? T'as oublié ce que je t'ai promis ? »

« - Du tout ! Mais pour le moment c'est inutile qu'Isaac désactive d'autres harnais ! »

« - Ouais, sauf ceux de tes potes ! »

« - Non, pas même les leurs ! Pas maintenant ! On doit procéder par étape. Se libérer des harnais est une chose mais si on n'a pas de plan pour fuir cette dimension, ce sera inutile ».

« - Qu'est-ce qu'on fait alors ? » demanda Miles

C'est alors que la voix de Speaker retentit à nouveau pour déclarer la victoire du striker sur son adversaire … ce qui ravit Rodan.

« - Le prochain combat opposera les matricules 12 et 52 ! L'Ifrit contre le Hellish Cowboy Raylan Marshall ! »

A l'évocation du nom du second combattant, Frédéric tiqua. En effet, son premier adversaire du tournoi avait été surnommé ''Hellish Gladiator'' et s'était avéré être une créature intéressante. En sera-t-il de même avec ce cowboy infernal ?

« - Frédéric ? » dit Miles pour le rappeler.

« - Oui ! Excusez-moi ! Alors … Désactiver les harnais c'est bien mais pouvoir sortir des cellules serait mieux … même si Miles peut nous téléporter, il finira par fatiguer s'il doit le faire pour tous les prisonniers ! »

« - Tu comptes libérer tous les prisonniers ? » demanda Miles, surpris.

« - Oui ! J'imagine que les robots ne vont pas nous laisser partir juste parce qu'on le leur demande poliment. Il faudra passer en force et plus on sera, plus facile sera notre évasion ».

« - Ouais ! Et plus ce sera le bordel également ! » le coupa Rodan.

« - C'est pour cela que Miles fera passer le message à Jeremiah, Wade et Wallace histoire qu'ils jaugent leurs co-détenus et déterminer en qui ils peuvent avoir confiance pour coordonner les actions d'un noyau dur et laisser les membres les plus ingérables instaurer un véritable chaos dans chaque batterie ».

« - Pas con ! » admit Rodan.

« - Passe le message à mes hommes aussi alors ! » ajouta-t-il.

« - Euh … Ch'uis pas trop chaud pour ça ! »

« - Et pourquoi ? »

« - Frédéric a dit qu'on laisserait les prisonniers fouteurs de merde faire ce qu'ils savent le mieux faire ! »

« - Et ? »

« - J'ai pas eu affaire à beaucoup de tes potes mais s'ils sont tous comme ton défunt pote le golem, ça va être amusant de coordonner quoi que ce soit avec eux ! »

« - D'une, Füller n'est pas mort et de deux, c'est une exception chez nous, un peu comme toi dans votre groupe ! »

« - Attends ! Tu me compares à l'autre connard là ? Y a une grosse différence entre lui et moi. Déjà, moi je suis toujours en vie ! »

« - Lui aussi ! »

« - Ça me ferait bien chier ! A l'issue de la mêlée, il n'est pas rentré dans la batterie que l'on partage ! »

« - C'est parce qu'il n'a pas fini son combat dans le corps avec lequel il l'a commencé ! »

« - Pardon ? »

« - Füller n'est pas un golem, c'est un esprit qui prend possession du corps des autres et les golem sont des cibles plus faciles ».

« - Putain ! Encore un parasite, quoi ! »

« - Bref ! S'il est ingérable, on ne le met pas au courant du plan. On le récupérera à la dernière minute. D'autres parmi les tiens sont des chiens fous ? » interrompit Frédéric.

« - Gustoff, Diedrick et Paulette ».

« - Putain ! Quatre barges dans un seul groupe ! Ça ne fait pas beaucoup ? » demanda alors Miles.

Rodan connut une réaction violente en s'abattant sur les barreaux qui séparaient sa cellule de celle de Frédéric. Son expression faciale était sans équivoque : c'était de la colère à l'état pur. S'il n'y avait pas eu les barreaux, un combat se serait déclenché entre les deux hommes.
Même si Miles fut surpris sur le coup, Rodan fut content que ces barreaux soient là. Il réprima sa colère pour laisser la place à de la tristesse.

« - Gustoff et Paulette ont péri sur le sable de l'arène ... »

« - Ainsi que Dralia et Stuart » ajouta sobrement Frédéric qui semblait réellement compatir.

Pendant leur conversation, le combat opposant le cowboy au démon prit fin par une victoire sobre et rapide du cowboy. Cela ennuya quelque peu Frédéric qui aurait aimé voir ce dont étaient capables les deux individus. Cette première partie du plan qu'il venait d'exposer avait depuis longtemps mûri dans son esprit. Même s'il n'en donnait pas l'impression, il observait avec soin chaque combat pour déterminer les facultés et armes de chacun ainsi que leur comportement. En effet, la façon dont chacun se battait révélait énormément de choses quant à sa personnalité. Ainsi un combattant agressif, brutal et sanguinaire n'était pas un individu sur lequel il fallait compter pour surveiller ses arrières. Néanmoins la brièveté de son combat indiquait que le cowboy ne prenait aucun plaisir à combattre dans l'arène.

Le Genetech Speaker reprit donc la parole pour annoncer le prochain combat. Celui opposant le matricule 92, un alien appartenant à la race des Krills - un nom qui n'était pas étranger à Jeremiah dont la mémoire semblait tout emmagasiner - au matricule 71, un orque  gigantesque au corps recouvert de scarifications tribales et portant autour de son cou un collier composé des doigts de ses victimes.

« - Mais avant de rallier qui que ce soit à notre action, on a autre chose à faire ! » déclara Frédéric.

Il obtint dès lors toute l'attention de Miles, Isaac et Rodan.

____________________

Note : Cette semaine, en Économie, j'ai griffonner vite fait un p'tit truc Wink


____________________

A suivre dans le chapitre 175 : Débits
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 174 - Concertation :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 174 - Concertation
Message le Mar 26 Nov - 20:24 par Shion
Ca se précise, ce plan ^^

Les échanges entre Miles et Issac sont toujours aussi exceptionnels XD

Je vois que tu occupes bien tes cours Razz En tout cas, ça confirme ce que je pensais,j'aime beaucoup cette forme pour Jeremiah Smile
avatar
Re: Chapitre 174 - Concertation
Message le Mar 26 Nov - 23:06 par Jezekiel
Disons que l'Économie est une matière de "récréation".
A comprendre qu'elle est là pour nous faire une coupure dans la comptabilité, qu'on n'aura pas d'épreuve d'économie et que ce n'est pas vraiment un cours. On n'y fait que de petits débats autour de thèmes (d'économie) d'actualité.
Et comme je ne suis pas du genre à participer à fond aux débats pendant toute la séance, je griffone pendant mes "pauses" :p
Re: Chapitre 174 - Concertation
Message  par Contenu sponsorisé
 

Chapitre 174 - Concertation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre II - Mondes de Babel :: Arc 10 - un Monde d'Arènes-
Sauter vers: