Roman en ligne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapitre 65 - Westwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jezekiel
Admin
avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 11/03/2012
Age : 37
Localisation : Poitiers, Vienne, France

20032012
MessageChapitre 65 - Westwood

[Date originale : 23 Octobre 2011]
[Date correctif : 26 Avril 2015]
Terre 6354 – UniCorps

Finalement leur course effrénée fut rapidement interrompue après quelques minutes lorsque l’appareil de Richards signala que le vortex d’extraction s’était refermé. La frustration de courir après ce qui leur semblait une chimère depuis plusieurs jours se transforma en rage en échouant aussi près du but.
Toutefois ils poursuivirent leur route vers la région d’extraction pour tenter d’en apprendre plus sur le but de leur visite. Malheureusement la zone n’était qu’une plaine verdoyante tout ce qu’il y a de plus banal où il semblait ne rien s’y être passé depuis des lustres. Repartis bredouilles vers leur point d’arrivée, ils retournèrent dépités à l’UniCorps.
D’ordinaire, Westwood laissait quartier libre à ses hommes dès leur retour et partait immédiatement voir Ravenwork pour faire son rapport. Cette fois ne dérogea pas à la règle mais la sensation d’échec qu’il ressentait ne lui fit pas oublier le comportement de l’un de ses hommes. Ainsi il convia, fermement, Summers à se joindre à lui pour le rapport de fin de mission.

« - Entrez Colonel ! » dit à haute voix le général avant que Westwood n’eût à frapper à sa porte.

« - Mon Général ! » dirent Westwood et Summers ensemble en entrant dans la pièce.

Ravenwork fut étonné de voir un troufion accompagner Westwood. Puis il fronça les sourcils en se rappelant les autres fois où ce fut le cas. Il écouta patiemment Summers faire sa demande de transfert vers les Sentinelles. Demande qu’il acceptât sans demander d’explications quant à cette décision soudaine ni de l’un, ni de l’autre. Il congédia Summers et lui dit de faire son paquetage pour se rendre aux quartiers de la Force de Frappe Sentinelle où ils l’attendront.

« - Bordel Cain, c’est pas possible ! Vous avez perdu à nouveau deux hommes, paix à leurs âmes, mais en plus tu te sépares d’un homme supplémentaire ».

« - Je sais où vous voulez en venir mon Général mais je n’ai pas le temps pour ça en ce moment ».

« - Ben mon gars, va falloir que tu le prennes ! Non seulement vous n’êtes plus que 21 mais en plus Richards et ses binoclards n’ont pas détecté de nouvelle onde de distorsion dimensionnelle de type deinone. Donc tu as tout ton temps pour examiner ces dossiers et choisir de nouveaux soldats dans ton équipe ».

Ravenwork lui tendit alors une petite clé usb sur laquelle étaient stockés des dizaines de dossiers d’individus susceptible de remplir les critères pour faire partie de la Force de Frappe Oblivion.
_____________

Cité Miroir

Comme à chacun de leur retour, ils retournèrent à la Cité Miroir via la salle au monolithe vert, ce qui déplut quelque peu au trio.

« - Je commence à en avoir marre d’arriver toujours dans cette salle quand on rentre » râla Frédéric.

Comme d’habitude un hologramme de Zilimah apparut.

« - Bon retour parmi nous, veuillez prendre place dans les salles d’examens » dit-elle.

« - Et si l’on refuse ? » demanda Frédéric.

« - Sans bilan médical vous serez cantonnés à cette salle jusqu’à acceptation de l’examen ».

« - J’aimerais bien voir ça ! » répondit Frédéric.

De suite il tira un puissant jet de flammes au travers de l’hologramme qui alla s’écraser contre l’un des murs de la pièce. Il persévéra à produire du feu durant quelques secondes pour s’apercevoir que le mur ne semblait pas avoir souffert de l’augmentation drastique de température.

« - Les murs de la Cité Miroir sont constitués de diamant composite. Il vous faudrait produire un feu d’une intensité incommensurable pour le voir fondre … ce que vous êtes à priori incapable de faire. Ne nous faites pas perdre plus de temps et acceptez de vous soumettre aux scans médicaux ».

« - Si tu veux sortir de là, il y a un moyen, tu sais ? » dit alors Miles à Frédéric.

« - Pas maintenant » lui répondit Frédéric avec un sourire sournois.

Les scans médicaux furent brefs mais cette fois ils furent accompagnés d’une prise de sang, chose qu’ils n’avaient pas eu les fois précédentes. Leur état de santé étant conforme aux attentes, ils furent soumis à un débriefing puis amenés dans la salle de contrôle où se trouvaient Zilimah ainsi que Yactigah.

« - Bien ! Je vois que vous êtes parvenus à défaire la créature responsable du changement climatique de la Terre 7243, beau travail. Je vous présente Yactigah. Elle est … »

« - On s’en fiche de qui elle est ! Vous nous aviez promis des réponses quant à Manfred, nous les voulons et maintenant ! » coupa Frédéric sur un ton très hostile.

« - Oui. Le cas Manfred Wallace. Je dois admettre que lorsque je vous ai fait cette promesse, je n’avais pas pris connaissance de la distorsion spatio-temporelle de la Terre où vous vous rendiez ».

« - Quel est le rapport avec nos questions ? »

« - Et bien si pour vous, il s’est écoulé un peu plus de cinq jours, pour nous seulement une journée s’est écoulée et Xatia n’est pas encore revenue de mission, donc je n’ai pu lui demander quoi que ce soit ».

« - NON MAIS C’EST PAS VRAI ? TU NOUS PRENDS POUR DES CONS OU QUOI ? » cria Frédéric dont le corps commençait à fumer.

« - Sans vouloir jeter de l’huile sur du feu, je dirais que oui » ajouta Miles.

« - Je ne sais pas ce qu’est un "con" et se mettre à crier ne fera pas revenir Xatia plus rapidement ».

« - Et bien nous allons l’attendre et lui poser nous même nos questions » intervint calmement Jeremiah.

« - C’est hors de question, je ne laisserais pas Westwood crever à cause d’enfants gâtés ! » dit fermement Yactigah.

« - Maîtresse Correctice Yactigah ! Je ne vous permets pas d’intervenir ! » répondit sèchement Zilimah.

« - Je comprends votre sentiment de révolte concernant votre ami Manfred Wallace. Pour le moment je ne peux vous aider à éclaircir cette situation. Xatia a pour fâcheuse manie de partir en excursion extradimensionnelle sans indiquer une quelconque date de retour. Elle pourrait tout aussi bien revenir dans quelques minutes que dans quelques semaines, voire quelques mois. Nous ne pouvons pas nous permettre d’attendre surtout étant donné les circonstances ».

« - Mouais ! C’est bien pratique ça ! » répondit Frédéric qui commençait à se calmer et dont la température corporelle baissait.

« - Il semblerait qu’un certain Westwood soit en difficulté ? » demanda Jeremiah.

« - Effectivement ! Aussi vrai que je suis votre superviseur, la Maîtresse Correctrice Yactigah est la superviseur d’un autre … "agent" nommé Cain Westwood. Ce Westwood a émis un signal de détresse il y a à peu près quatre jours. Je laisse la Maîtresse Correcrice Yactigah poursuivre ».

« - Bien ! Westwood était en exploration dans une nouvelle dimension que nous n’avions pas encore visitée. Les formes de vie autochtones n’étant pas très évoluées et encore moins hostiles, son exploration se déroulait sans mal lorsqu’il eut à faire face à une invasion extraterrestre des plus soudaine. Il est parvenu à lui échapper jusque-là mais il a perdu un module d’analyse planétaire extrêmement important renfermant des données primordiales ».

« - A quoi bon essayer de les récupérer puisque cette Terre est devenue hostile ? Les données relatives à cette dimension deviennent inutiles » intervint Frédéric.

Yactigah manifesta une grimace en écho à l’agacement de son intervention.

« - Certes, il serait inutile de le récupérer s’il ne renfermait que des données de cette planète mais ce n’est pas le cas. Il n’a pas la puissance pour le récupérer seul. Étant les premiers de nos agents à rentrer de mission, vous êtes désignés pour lui apporter le soutien nécessaire ! »

« - Holà, holà ! "Désignés" ? C’est quoi ce délire ? Je ne suis pas votre toutou, moi ! » répondit Miles quelque peu contrarié de se sentir utilisé comme un vulgaire outil.

« - Quel est le rapport avec Moloch ? Non, parce que plus ça va, plus j’ai l’impression de m’en éloigner ! » ajouta Jeremiah.

« - Disons que nous avons, non, Westwood a besoin d’aide et que vous êtes les seuls à pouvoir lui apporter de l’aide immédiatement. C’est pourquoi on vous demande votre aide. Bien sûr vous êtes libres de refuser et de poursuivre vers une autre planète plus directement en relation avec Moloch et de laisser à d’autres de nos agents le soin d’aider Westwood … même si nous ne savons pas combien de temps il pourra encore survivre seul » intervint Zilimah.

Les paroles de Zilimah eurent l’impact souhaité en frappant la conscience des trois hommes.
Finalement ils acceptèrent d’apporter leur aide à l’homme en détresse. Sachant qu’ils allaient avoir fort à faire, ils s’équipèrent en armes à feu de façon conséquente.
Après quoi la Préparatrice convoqua Nialgrim qui les amena via l’Antre des Vers sur la Terre 2315.


Dernière édition par Jezekiel le Dim 26 Avr - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://babel.forumgratuit.org

 Sujets similaires

-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Chapitre 65 - Westwood :: Commentaires

avatar
Re: Chapitre 65 - Westwood
Message le Mar 20 Mar - 14:46 par Shion
[Date originale : 26 Octobre 2011]
Intéressant ça, on risque d'avoir les deux Westwood face à face très prochainement Very Happy

Tu m'as plié en deux avec le passage du "con". Miles qui ne jette pas d'huile sur le feu, non, ce n'est pas son genre bien sûr XD Et Zilimah qui ne sait pas ce que c'est XD

Bref, encore un très bon chapitre, que j'ai dévoré ^^
 

Chapitre 65 - Westwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Babel :: Livre I - Mondes Nouveaux :: Arc 6 - un Monde Vert-
Sauter vers: